Dans quelles villes de Russie est-il le plus agréable de vivre?

Un sondage récent a démontré que plusieurs des cités russes offrant les meilleures conditions de vie se trouvent en Sibérie et dans l’Oural. A contrario, les deux capitales, Moscou et Saint-Pétersbourg ne dominent pas le classement comme on aurait pu s’y attendre. Russia Beyond vous présente donc les 10 villes du pays, vers lesquelles il vous sera conseillé de vous diriger si vous souhaitez vous établir en Russie.

La Russie est un pays vaste, qui compte une multitude de grandes villes aux spécificités les plus diverses. Choisir où s’établir peut donc être difficile. L'Université des finances du gouvernement russe a mené une étude afin de déterminer celles qui s’imposent comme les plus agréables à vivre. Au total, 38 villes ont été analysées et classées en fonction de différents facteurs, allant de la qualité des services et infrastructures communaux aux taux de satisfaction des habitants et de leur désir de partir pour une autre région.

Voici les 10 bonnes élèves de ce classement !

10. Orenbourg

Cette ville sur les berges du fleuve Oural, se trouve à 1228 kilomètres au sud-est de Moscou. Elle est célèbre pour ses châles et sa situation géographique, à la frontière entre Europe et Asie. Elle jouit d’excellents services de santé, d’un développement et d’une bonne qualité des infrastructures routières, ainsi que d’une efficacité indubitable des services communaux.

Lire aussi : Petit guide urbain: tirer le meilleur de votre voyage en Russie pour la Coupe du Monde

9. Novossibirsk

La troisième ville la plus peuplée de Russie est également l’une des plus dynamiques de Sibérie, avec près de 1,6 million d’habitants. Il s’agit d’un grand centre industriel au bord du fleuve Ob, disposant de nombreux sites d’intérêt et de sa propre ville-satellite dédiée à la recherche scientifique : Akademgorodok.

8. Krasnoïarsk

Autre ville majeure de Sibérie, Krasnoïarsk est connue pour son énergie hydraulique, ses engins de construction et ses usines métallurgiques. Fondée en 1628 en tant qu’avant-poste pour l’exploration vers le Sud du puissant fleuve Ienisseï. Elle abrite aujourd’hui plus d’un million d’âmes et peut se targuer de proposer une large diversité d’activités culturelles.

7. Ekaterinbourg

Ekaterinbourg se situe dans les montagnes de l’Oural, à 1417 kilomètres à l’est de Moscou, et est la quatrième ville du pays. Elle compte de nombreux établissement d’enseignement et domine le classement des villes russes pour le commerce de détail. Si l’on y trouve une multitude de sites historiques, cette mégalopole apparaît également ouverte à la nouveauté et offre un grand choix de magasins et de restaurants.

Lire aussi : Dans quelle région de Russie gagne-t-on le mieux sa vie?

6. Tcheliabinsk

Cette ville du Sud de l’Oural est mondialement connue depuis qu’une pluie de météorites s’est abattue sur elle en 2013. Néanmoins, elle a bien plus à offrir. Fondée en 1736 elle est depuis la construction du Transsibérien un important carrefour de la région. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les usines de la ville se sont tournées vers la production d’armes et de chars. Aujourd’hui elle s’impose comme un important centre culturel, commercial et sportif avec une population d’environ 1,2 million d’habitants.

5. Saint-Pétersbourg

La cinquième place revient à la capitale culturelle de Russie, Saint-Pétersbourg. Les nuits blanches, les événements réguliers et la profusion de sites historiques entretiennent l’amour des locaux pour cette ville du Nord. Même l’UNESCO reconnait sa magnificence. 

4. Krasnodar

À 1 196 kilomètres au sud de Moscou, Krasnodar jouit d’un climat agréable, sur le littoral de la mer Noire. Il s’agit également de l’une des villes se développant le plus rapidement : au cours des 7 dernières années elle a vu sa population augmenter de 76%, atteignant ainsi 1,3 million d’habitants en 2017. Les autorités la qualifient de destination attractive pour les résidents des régions du Nord, notamment grâce à son ensoleillement et ses opportunités dans les affaires. Elle a également récemment inauguré un parc au design éblouissant, que vous pouvez admirer ici. 

Lire aussi : À quoi ressemble la vie dans les régions frontalières de Russie?

3. Kazan

Kazan, 719 kilomètres à l’est de Moscou, affiche le plus haut taux de satisfaction de vie du classement : selon les données, 96% des répondants sont heureux d’y vivre. Cela s’explique notamment par la grande qualité et le développement rapide des infrastructures. Capitale du Tatarstan, c’est une ville de 1,2 million d’habitants pouvant se vanter de disposer d’une richesse culturelle monumentale, qui ne manque pas de ravir tant les visiteurs que les locaux.

2. Moscou

Qui aurait pu prédire que la capitale ne serait qu’en deuxième position ? Moscou a initié la métamorphose de ses infrastructures au cours des dernières années afin de répondre aux besoins de la population et des flux constants de touristes. Selon l’étude, environ 70% des locaux considèrent qu’il s’agit du meilleur endroit pour vivre en Russie.

Lire aussi : Moscou se refait une beauté sous l’œil avisé d’urbanistes du monde entier

1. Tioumen

La grande gagnante de ce sondage est depuis deux ans Tioumen ! Cette ville est la plus ancienne de Sibérie et abrite la majorité des réserves semble-t-il inépuisables de pétrole et de gaz russes. De plus, c’est une cité cosmopolite, avec un grand nombre de lieux historiques et de centres commerciaux modernes. Elle est classée première en matière d’enseignement, de services communaux et de construction d’infrastructures.

Si le soleil est pour vous un facteur crucial, pourquoi ne pas vous installer dans l’une des quatre villes les plus chaudes de Russie ? 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.