Qui sont les voix officielles russes de l’espiègle fillette dans «Masha et Michka»?

@sarantseva_varya/Instagram; @alina.kukushkina/Instagram; Oleg Kouzovkov/Animaccord, 2009
L'une des actrices ayant offert sa voix à Masha a déjà réussi à entrer à l'université en tant que spécialiste en relations publiques, tandis que l'autre dirige sa chaîne sur YouTube. Nous vous révélons ce que l'on sait des voix officielles de la célèbre série russe de dessins animés.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Masha n°1

« Je ne pensais pas que c'était un travail sérieux et que je serais payée pour ça ! », se souvient Alina Koukouchkina de ses nombreuses années de travail au studio Animaccord, qui produit la série animée Masha et Michka.

« Ma mère et moi venions au studio environ une fois par mois, je disais quelques phrases dans le micro, parfois je chantais, puis je m'entendais à la télévision. On faisait juste venir un enfant faire des bêtises, jouer avec de nouveaux trucs, rien de plus ».

Alina a donné sa voix au personnage de Masha pour les deux premières saisons, de 2007 à 2015.

Selon elle, elle a participé au casting à l'âge de six ans – elle y a été amenée par sa mère, qui travaillait dans une agence de publicité. Lors de la sélection, on a demandé à la jeune fille de prononcer quelques phrases du premier épisode, et quelques mois plus tard, elle a été invitée à devenir la voix officielle de Masha.

« Je ne suis jamais allé dans une école de musique, personne ne posait ma voix, donc au début c'était difficile de chanter, surtout psychologiquement. Heureusement, les musiciens me montraient simplement comment faire, et je répétais les intonations et sonorités après eux », explique la jeune femme.

Chaque épisode prenait rarement plus d'une heure et demie pour être sonorisé. Pendant son temps libre, en dehors de l’école, Alina faisait de la couture et pratiquait la natation.

Vers l'âge de 13 ans, sa voix a commencé à muer, et le studio a donc entrepris la sélection d’une nouvelle comédienne pour donner vie à Masha.

« Cela a été dur quand nous avons enregistré le dernier épisode, tout le monde pleurait – moi, le réalisateur, ma mère, qui était là, les assistants. C'était un moment difficile pour nous tous, car une certaine époque se terminait », se remémore Koukouchkina avec tristesse.

Cependant, Alina est restée travailler au studio en tant que directrice de sonorisation : elle aide la nouvelle « Masha » à assimiler le métier. Par ailleurs, elle donne sa voix à Dasha, la sœur aînée de Masha. Pendant son temps libre, Alina participe à d'autres projets, par exemple, elle a été la voix d'Agnes dans la version russe de Moi, moche et méchant.

Aujourd'hui, Koukouchkina a 19 ans, elle étudie à l'Académie russe de l'économie nationale et du service public auprès du Président de la Fédération de Russie (ARENSP) dans la filière « publicité et relations publiques ».

« À l'avenir, je suivrai peut-être des cours de doublage. Je veux continuer à sonoriser des petites filles espiègles à l'extérieur, mais vulnérables à l'intérieur – je suis moi-même petite, 1,50m de haut, c'est peut-être pour cela que de tels rôles me correspondent », affirme Alina. Néanmoins, Masha reste son personnage favori, et la chanson sur la confiture sa préférée pour de nombreuses années encore.

Lire aussi : Comment la petite Nastia est devenue l’un des youtubeurs les mieux payés au monde

Masha n°2

En 2015, la voix officielle de Masha est devenue Varvara Sarantseva, 8 ans. Selon elle, on lui a dit quelques jours après le casting qu'elle était l’élue – elle a alors « sauté au plafond » de joie.

« Quand j'ai commencé à sonoriser Masha, je n'en ai parlé à personne à l'école. Seulement à une amie, c'est tout. Bon, tout le monde le sait déjà maintenant. Parfois, des petites filles comme ça (elle montre qu’elles sont grandes) viennent me voir et me demandent de se prendre en photo avec elles », a déclaré Varvara dans une interview en 2016.

Néanmoins, au début, elle était timide et sombrait dans la stupeur lorsque ses camarades de classe lui demandaient quand le prochain épisode sortirait et ce qu'il contiendrait – Varvara ne disait rien. Elle ressentait même de la panique lorsqu'on lui demandait de dire ou de chanter quelque chose avec la voix de Masha.

Un peu plus tard, la peur a toutefois disparu – la jeune fille a participé à plusieurs émissions de télévision russes, où elle a volontiers chanté en se mettant dans la peau de Masha.

En plus de l'école, Varvara suit des cours au Théâtre musical pour enfants de jeune acteur à Moscou, et participe également à des challenges sur la chaîne Just Play, sur YouTube.

Aujourd'hui, à 13 ans, Varvara rêve de devenir comédienne de cinéma et de théâtre ainsi que chanteuse. Elle aimerait également être doubleuse pour les dessins animés de Disney, notamment Raiponce.

Dans cet autre article, nous vous donnons 5 bonnes raison de regarder sans plus tarder Masha et Michka.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies