Cinq raisons de regarder avec votre enfant le dessin animé désormais culte Masha et Michka

Masha and the Bear
La série animée la plus couronnée de succès dans le monde sort sur grand écran au Royaume-Uni et en Irlande, l’occasion pour nous de vous expliquer pourquoi cela vaut la peine de la montrer à votre enfant, et ce, même si vous n'êtes pas des îles.

La série animée russe Masha et Michka a déjà plus de dix ans et, dans ce laps de temps, elle est parvenue à s’imposer comme un hit mondial. Après une distribution réussie en Italie, la version intégrale de la série sort sur les écrans géants de Grande-Bretagne et d'Irlande. Les projections débuteront le 20 septembre, dureront au moins 4 semaines et auront lieu dans 89 cinémas du réseau Vue Entertainment.

C'est le dessin animé le plus regardé au monde

En 2019, la popularité de Masha et Michka a finalement été documentée : la série a été inscrite dans le Livre Guinness des records comme le dessin animé le plus regardé sur les réseaux sociaux, avec plus de 50 milliards de vues uniquement sur YouTube !

Cette série mettant en scène une petite fille nommée Masha et un ours domestique, vivant dans la forêt russe, est diffusée à la télévision dans plus de 130 pays à travers le monde. Aucune autre production animée russe n'a jamais reçu un tel honneur.

>>> Ces dessins animés russes qui ont fait le bonheur des enfants du monde entier

Pour comprendre l’ampleur du phénomène, dans toute l’histoire d’Internet, seules trois vidéos, toutes catégories confondues, sont plus populaires que l’épisode de Masha et Michka le plus visionné : la bande son du film Fast and Furious 7, la chanson Shape of You d’Ed Sheeran et l’incontournable Despacito. En effet, le 17ème épisode de la série a cumulé 4,12 milliards de vues sur YouTube !

C'est un «phénomène russe»

C'est ce que Netflix a dit lorsque la plateforme a ajouté Masha et Michka à sa bibliothèque en ligne en 2015. Dans de nombreux pays, le succès de ce contenu pour enfants est principalement dû à son universalité. Pas besoin d'être Russe pour comprendre cette série animée. L'histoire d'une fillette qui distrait son « parent » (l’ours) à chaque instant, rendant la situation rapidement incontrôlable, est douloureusement familière à beaucoup d’adultes, quel que soit son pays et son contexte culturel. Des thèmes universels et des situations universelles font de Masha et Michka un produit absolument global.

De plus, la série est parfaitement dessinée, drôle, a un minimum de dialogues, de sorte que les scénarios sont encore plus accessibles aux publics du monde entier. Et, plus important encore, elle est réalisée avec amour.

>>> Love, Death & Robots: un animateur russe se confie sur sa participation à la nouvelle série Netflix

Une série qui fait mouche auprès de son public cible

Les principaux spectateurs de Masha et Michka sont des enfants de deux à sept ans, garçons et filles. Le créateur du projet, l'animateur Oleg Kouzovkine, était un grand fan de Tom et Jerry : lutte des personnages, histoire drôle, et inévitable moralité heureuse, cela ressemblait à une formule idéale. Mais il a jugé qu'en plus d’animaux doués de parole, il fallait y ajouter un enfant. En effet, à qui d'autre les jeunes spectateurs pourraient-il mieux s’identifier ? Masha regarde le monde à travers les yeux de son public, et cela, bien sûr, est la clef de son succès.

Un épisode standard de cette série animée dure de 7 à 10 minutes. Pour la diffusion en salle, les créateurs ont réuni plusieurs épisodes en un seul film, y ajoutant un peu d'interactivité pour les enfants. La projection britannique comprendra à la fois des épisodes d’ores et déjà disponibles sur Internet, mais aussi une partie de la troisième saison, qui sera présentée pour la première fois.

Surprises pour adultes

La série Masha et Michka a également pensé aux parents. Pour eux, au niveau du scénario et de l'image ont été ingénieusement ajoutées de subtiles références que seul un spectateur adulte peut comprendre. Il peut s'agir, par exemple, d’allusions à Titanic, au Forrest Gump ou au Masque de Zorro, ou encore à la vie soviétique dans la maison de l'ours, par le biais de ses vieux téléviseur et réfrigérateur. Ces derniers, évidemment, ne causeront pas de nostalgie chez le spectateur étranger, mais restent tout de même un détail intrigant.

>>> Pas besoin de sous-titres: les dix meilleurs films d'animation courts venus de Russie

Une série qui prend soin des enfants

Masha et Michka est l'une des cinq marques pour enfants les plus célèbres d'Europe, ce qui offre à ses créateurs des possibilités presque illimitées pour faire plus de profit. Les produits connexes sous forme de livres, de nourriture, de jouets, de papeterie leur rapportent ainsi plus que la diffusion de la série elle-même !

Heureusement, la politique de la marque consiste à ne pas faire d'argent sur la santé des enfants. Par exemple, votre bambin ne mangera jamais de chips avec Masha sur l'emballage et ne boira pas de soda promu par l’ours, la marque russe n’accordant tout simplement pas de licence à de tels produits. Comme alternative aux chips, en Italie, des bâtonnets de maïs ont donc été produits, tandis qu’à la place du soda sucré, sont proposés de l’eau minérale et du jus.

Dans cet autre article, nous vous listons notre sélection des dix meilleurs épisodes de Masha et Michka, à (re)découvrir au plus vite.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies