Du Kremlin à Hollywood: ce photographe russe immortalisant les plus grands de ce monde

Valery Sharifulin/TASS
Sergueï Bermeniev travaille tant à Hollywood qu’en Russie et ses portraits de célébrités du cinéma, de la musique, de la littérature et du sport sont incroyablement profonds, montrant l'âme de la personne à travers son objectif.

Sergueï Bermeniev n'est pas un cameraman ordinaire. Il est psychologue et artiste. Après avoir regardé ses photos, vous en serez convaincu.

Il a un jour dit dans une interview qu'« un Russe typique à Hollywood » est généralement quelqu'un qui cherche, complote, essaie toujours trop fort de s'impliquer dans cette industrie. « Jack Nicholson n'enlèverait pas ses lunettes devant un tel homme, Meryl Streep ne chanterait pas Sinatra. Mais ils l'ont fait pour moi ».

Ce portrait psychologique apparemment profond de Quentin Tarantino a un secret que tout le monde ne remarquera probablement pas. Il a été réalisé près de la tombe de Boris Pasternak – le nom de ce grand poète russe est précisément ce que signifient ces lettres cyrilliques sur la pierre.

Bermeniev a pris plusieurs photos de Robert De Niro en différentes occasions, mais celle-ci est probablement l'une des plus connues.

Al Pacino. Quel moment fort !

Et une autre bonne prise avec l’ « impitoyable » Parrain.

Magnifique Mikhaïl Barychnikov !

Julia Ormond et le photographe lui-même. D'ailleurs, l'actrice est extrêmement aimée en Russie, car au début de sa carrière, elle a incarné l'impératrice russe Catherine II dans le film Intrigues impériales et a également joué un rôle principal dans Le Barbier de Sibérie, de Nikita Mikhalkov.

Star du football soviétique, le gardien de but Lev Yashin signe un ballon pour le chanteur Julio Iglesias. Un moment historique !

Jack Nicholson surpris à Moscou en train de tenir un t-shirt mettant en scène Vladimir Lénine et les mots « F*cking revolution ». Le photographe se souvient que Nicholson a ainsi fait plaisir aux personnes autour et que, quelques secondes seulement après la prise de la photo, il s'est assis avec des inconnues et a bu de la bière avec elles.

Quel moment immortalisé ! Meryl Streep se prépare. La légende dit : « La grande dans la loge de Stanislavski ».

À la mémoire de feu David Carradine, le photographe a partagé ses réflexions sur le film Kill Bill 2, qui lui a fait repenser sa vision de la vie et de la joie.

Allen Ginsberg avec les hashtags #bookporn et #booknerd.

Et une autre photo pour les amateurs de littérature – un cliché décontracté du grand poète Brodsky, tout sourire et flânant.

Dans cet autre article, découvrez en images les coulisses du théâtre Bolchoï grâce au travail d’un talentueux photographe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies