Les cinq meilleurs photographes de rue de Russie

AP
En Russie, le concept de photographie de rue est très différent de ce qu’il signifie en Europe et aux États-Unis.

Il est difficile de trouver des photographes travaillant exclusivement dans les rues de Russie. Nombreux sont ceux qui gagnent leur vie avec des shootings en studio ou des photos documentaires, loin du genre de la photographie de rue. Cependant, certains travaillent dur pour maintenir vivant ce genre dans le pays.

Zalman Shklyar

Shklyar est le fondateur de ZS Photo Agency, spécialisée dans la photographie de rue. Dans ses œuvres, il utilise astucieusement les jeux d'ombre et de lumière. Il en résulte un style unique que l’on trouve rarement dans la photographie de rue en Russie.

Voici comment Shklyar décrit son approche sur le site Web de son agence : « Je suis attiré par les perspectives qui sont hors de ma portée au moment M. Si j'ai la vision que tel ou tel objet aura l'air très inhabituel, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour capturer cette vision. L'image dans ma tête est réglée à la vitesse de l'éclair - l'espace, la forme et le rythme. En un seul instant, je construis la composition avec des éléments géométriques qui sont interconnectés avec mon esthétique interne ».

Cliquez ici pour voir ses œuvres sur Instagram.

Boris Nazarenko

C'est la Russie dans toute sa splendeur. Le photographe Boris Nazerenko a développé une vision unique. Il réalise des portraits et des photos de passants dans les rues. Ses photos peuvent être tristes et amusantes et sont principalement réalisées en noir et blanc.

Cliquez ici pour voir ses œuvres sur Instagram.

Alexander Petrosyan

Le style de ce photographe n’est pas uniforme stylistiquement parlant : tantôt tout en couleur, tantôt mettant l’accent sur la forme, tandis qu’il opte parfois pour de la pure photographie de rue en noir et blanc.

Il travaille principalement à Saint-Pétersbourg et fournit une bonne fenêtre sur la vie quotidienne de cette ville.

Cliquez ici pour voir ses œuvres sur Instagram.

Igor Gromov

Un autre photographe de rue de Saint-Pétersbourg, Igor Gromov, trouve des formes intéressantes pour ses prises de vue. Il fait de la couleur, mais c’est la photo en noir et blanc qui a fait sa notoriété.

« Chaque image est un morceau de passé scellé. Une seconde après avoir appuyé sur le déclencheur, l'image enregistrée devient historique : c'était... et cela ne se reproduira plus jamais », a déclaré Gromov dans une interview.

Cliquez ici pour voir ses œuvres.

Artem Jitenev

Malgré un nombre limité d’abonnés sur Instagram, Jitenev est considéré par d’autres photographes professionnels comme l’un des représentants les plus remarquables du genre de la photographie de rue en Russie. Il prend des photos dans des couleurs vives, mais ses sujets varient des personnages à l'architecture, en passant par les prises de vues documentaires.

Cliquez ici pour voir ses œuvres.

Dans cette autre publication, découvrez trois photographes étrangers qui capturent la Russie sous un angle inédit.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies