Tarantino en visite à Moscou tourné en dérision par les internautes russes (en images)

Valeri Charifouline/TASS
Le cinéaste américain s’est rendu à Moscou afin d’y présenter son nouveau film «Once Upon a Time … in Hollywood». Il en a également profité pour admirer la place Rouge ainsi que le Kremlin en compagnie du ministre russe de la Culture et n’a pas tardé à faire le buzz.

Lors de la sortie de son dernier film en Russie, le réalisateur Quentin Tarantino était présent et a réussi à se faufiler sur la place Rouge et au Kremlin, où il s’est pris en photo avec la Cloche Tsar et a vu les impressionnantes collections des musées se trouvant dans son enceinte. Bien sûr, les Russes n'ont pas pu résister à l'envie de détourner avec humour ses photos. Amusez-vous bien !

 « Moi. Une kotletka [boulette de viande] au micro-ondes à 3h du matin. »

« Tarantino regarde comment la couronne de l'Empire de Russie incarne la grandeur, et est clairement mécontent du fait qu'elle ne joue pas se rôle à fond ».

« J’aime ma ville. Quentin Tarantino s’y balade quelque part en ce moment même »

« Tarantino à Moscou c’est comme un papi, qu’on a sorti de son village natal et forcé à retirer son tricot favori. »

« Donc, tu marches le long de la place Rouge, et arrive Quentin Tarantino »

« Tarantino sur cette photo ressemble à ton oncle Iouri de Salekhard [ville de l’Arctique russe], qui a été amené à Moscou et envoyé en excursion pour voir le Kremlin. »

« Quentin Tarantino filmant Les Huit Salopards (photos colorisées). » [La voiture VAZ-2018 est surnommée la « huit » en russe]

« Moi et mes 98 roubles. Et le hamburger qui coûte 99 roubles. »

« Quand tu as FAIM, mais qu’ils continuent à parler et à te montrer des trucs … »

« S’il te plaît, arrête de ruiner ma vie ! »

« Nan ! »

Dans cet autre article, découvrez les liens unissant Johnny Depp et la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies