Par-delà IMAX: cinq cinémas incroyables que vous ne trouverez qu'en Russie

Salle Lumière
Envie de changement dans votre expérience habituelle du cinéma? La Russie est en avance sur ce point - ces cinémas uniques de Moscou et de Saint-Pétersbourg montrent comment le pays redéfinit la façon dont nous regardons le septième art.

1. Salle Lumière, Moscou

Bolchaïa Novodmitrovskaïa 36/24 (métro Dmitrovskaïa)

Située dans l'élégante usine de design Flacon dans le nord de Moscou, la salle Lumière se targue de porter le cinéma à de nouveaux niveaux de créativité. Les films montrés ici sont projetés sur un prisme déformé de 360° panoramique sur 20 écrans, à 6 millions de pixels, donnant aux spectateurs affamés l'occasion de voir l'œuvre à des niveaux de clarté et d'immersion jamais vus auparavant.

La salle Lumière n'est pas l'endroit où aller pour voir les nouveautés, mais elle propose des marathons thématiques tous les vendredis et samedis - Woody Allen, Leonardo DiCaprio et Vincent Cassel, par exemple, se sont tous vu consacrer des sessions nocturnes de cinéma ici, habituellement montrées en version originale (avec des sous-titres russes). Des sélections de films d'un pays particulier sont également souvent diffusées ici. Pour un prix minimum de 550 roubles (7 euros), vous verrez trois films en un (si vous pouvez tenir jusqu'au matin).

Lire aussi : Sept films pour apprendre le russe et mieux comprendre la Russie

2. Illuzion, Moscou

Quai Kotelnitcheskaïa 1/15 (métro Taganskaïa)

Un pas dans la prestigieuse institution qu'est Illuzion, située dans le bâtiment sur le quai Kotelnitcheskaïa (le gratte-ciel de Staline qui domine l'horizon de Moscou) est comme entrer dans une machine à remonter le temps. Inauguré en 1966, le cinéma a conservé son charme historique au fil des ans, en présentant un hall en marbre avec des lustres impressionnants et des intérieurs de théâtre d'époque. Il sert également des snacks soviétiques traditionnels à sa clientèle - vous ne trouverez pas de pop-corn ici.

L'ambiance antique d'Illuzion s'étend également à ses films, avec des classiques intemporels du XXe siècle de tous les pays régulièrement présentés en VO (sous-titrés en russe). Bien que vous puissiez occasionnellement voir un nouveau film d'art et d'essai ici, sa liste est principalement consacrée aux grands classiques - inutile de le dire, ce n'est pas l'endroit pour les films de super-héros. Les billets peuvent être achetés en ligne pour seulement 250 roubles (3 euros), c'est donc une bonne affaire.

Lire aussi : Pas cher et délicieux: manger à Moscou pour 5 euros seulement, c’est possible!

3. Cinéma sur le toit, Saint-Pétersbourg

Il y a toute une culture d'errance sur les toits de la « Venise du Nord », et il est donc logique que Saint-Pétersbourg abrite maintenant une série de projections de films en altitude. Depuis 2011, le projet Cinéma sur le toit organise chaque été des spectacles (en anglais et en russe) à partir de 8 ponts d'observation différents à travers la ville, offrant aux spectateurs le choix entre regarder le film ou admirer l'horizon de Saint-Pétersbourg. La sensation de « fête à la maison » qu'offre ce format est complétée par les pizzas, les chaises longues et les couvertures douillettes disponibles pour les spectateurs.

En termes de répertoire, le cinéma offre un mélange éclectique, des comédies aux classiques soviétiques et occidentaux. Le seul inconvénient est le prix qui, à 1000 roubles (13 euros) le billet, en fait l'un des cinémas les plus chers de la ville.

Lire aussi : Ces films basés sur des romans russes qui sont devenus des classiques d’Hollywood

4. Cinéma Pandora pour deux, Saint-Pétersbourg

Rue Konnaïa 12 (métro Plochtchad Vosstaniya)

Cet établissement décalé ressemble plus à un ensemble de salons bien décorés qu'à des cinémas. Cela dit, la qualité de ces salles est tout simplement luxueuse. Nous parlons d'intérieurs confortables et molletonnés, de tables à manger de style romain, de salles de type jardin sur le thème du Songe d'une nuit d'été, et de tous les décors que vous pouvez imaginer en regardant un film. De plus, les salles sont toutes privées. Vous n'aurez donc pas à vous inquiéter des enfants qui donneront des coups de pied dans votre siège.

Bien que certains cinémas accueillent de plus grands groupes, le principe de Pandora est qu'il est aussi romantique que possible, et donc plus orienté vers les couples. C'est aussi vous qui choisissez le film, donc si vous voulez regarder quelque chose dans une langue autre que le russe, vous pouvez demander à l'avance de le préparer pour vous. Soyons honnêtes, vous ne pourriez probablement pas penser à une meilleure idée pour un rendez-vous...

Lire aussi : 24 ou 48 heures à Saint-Pétersbourg

Les prix pour deux heures commencent à partir de 990 roubles (13 euros), sans compter la nourriture ou les boissons que vous commandez sur place.

5. Zvezda, Moscou

Zemlianoï Val St. 18/22 (métro Kourskaïa)

Cette partie surélevée, étroite et en rez-de-chaussée d'un ancien bâtiment gouvernemental de l'époque stalinienne n'avait rien pour accueillir un cinéma - mais avec des tables élégantes et des chaises confortables, les propriétaires ont transformé cette salle en un café-cinéma. Dans cet établissement unique aux plafonds voûtés, les spectateurs grignotent des gâteaux et du café tout en regardant des films à l'autre bout du long couloir, ce qui lui confère une atmosphère détendue et sociale qui redéfinit la façon dont vous regardez les films.

Zvezda est peut-être le meilleur de tous sur cette liste pour regarder des nouveautés, à la fois mainstream et art et essai. De plus, la plupart de ces films sont projetés en version originale. Selon le moment de la projection, vous pouvez également acheter un billet pour seulement 100 roubles (1,3 euros). Allez-y tôt - compte tenu de la longueur de la salle, être assis à l'arrière pourrait donner à l'écran une perspective lointaine, littéralement.

Prenez en outre connaissance de notre publication consacrée à sept « pièges à touristes » à éviter en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies