Sept films pour apprendre le russe et mieux comprendre la Russie

Vous êtes las des verbes imperfectifs et perfectifs, et la vue des déclinaisons vous donne envie de pleurer? Détendez-vous. Le russe n’est pas uniquement un sacrifice. Nous avons recueilli pour vous des films grâce auxquels vous pourrez comprendre aussi bien l’homme au passé soviétique que le jeune hipster de la Russie actuelle.

1. Solaris, Andreï Tarkovski, 1972

Film de science-fiction soviétique basé sur le roman de Stanislav Lem, il parle d’un équipage de vaisseau spatial en orbite près de la planète Solaris. Une planète éloignée est recouverte d'un immense océan, et les scientifiques sur Terre commencent à douter de la pertinence de poursuivre les recherches. Mais une fois sur l'orbite de Solaris, l'équipage commence à avoir des doutes - il semble que la planète océan douée de raison et entre en contact avec les gens.

C’est à travers le prisme de contact avec l’intelligence extra-terrestre que le classique du cinéma russe Andreï Tarkovski révèle le message humaniste de base - « l’homme a besoin de l’homme ». Le film est idéal pour les apprenants intermédiaires et avancés, mais les dialogues lents peuvent être utiles même pour les débutants. Vous pouvez l'acheter sur Amazon.

Lire aussi : Ces films basés sur des romans russes qui sont devenus des classiques d’Hollywood

Soleil trompeur, Nikita Mikhalkov, 1994

Un drame personnel et une crise politique se jouent simultanément en une journée d'été dans la datcha du communiste légendaire et commandant de division (le plus haut grade de l'Armée rouge) Sergueï Kotov. La psychologie intime des relations familiales est intimement liée avec un cataclysme historique - la « Grande Terreur », organisée par les autorités soviétiques dans les années 1936-1938, et qui a entraîné une purge dans les rangs des communistes - « saboteurs ».

Soleil trompeur a remporté en 1994 l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, et obtenu une place au panthéon des classiques « d'or » du cinéma russe. Les dialogues ne sont peut-être pas très faciles à comprendre sans sous-titres. Mais le film est utile à la fois pour étudier le vocabulaire politique et militaire, et pour comprendre cette période importante de l'histoire russe. Disponible sur Amazon.

3. Brat, Alexeï Balabanov, 1997

Danila Bagrov vient de terminer son service militaire pendant la première guerre de Tchétchénie (1994-1996) et est de retour dans la vie civile. Errant sans cause, il va, sur le conseil de sa mère, chez son frère aîné à Saint-Pétersbourg. Le frère, cependant, n'est pas un homme d'affaires, comme tout le monde le pensait, mais un tueur. Bientôt, Danila Bagrov suit ses pas sur la voie criminelle, en acceptant à la demande de son frère la mission consistant à abattre une autre autorité criminelle.

Lire aussi : Huit erreurs communes que fait la majorité des apprenants en langue russe

Ce film vous permettra de comprendre la Russie des années 1990. Le racket, les bandits, la drogue, le port illégal d'armes, l'anarchie et le désordre. Le film ea connu un immense succès dans la nouvelle Russie. Plus approprié pour les apprenants avancés. Il comprend beaucoup d'argot et de vocabulaire criminel.

4. Moscou ne croit pas aux larmes, Vladimir Menchov, 1979

Ce mélodrame couronné d’un Oscar décrit avec précision la vie en Union soviétique dans les années 1970. Trois jeunes filles décident de déménager de la province vers la capitale pour chercher une vie meilleure et plus heureuse. Le nom du film parle de lui-même : Moscou n'était finalement pas cette ville de conte de fées, où tous les rêves deviennent réalité instantanément.

Vous verrez la vie quotidienne des Soviétiques et les changements sociaux et psychologiques qu'ils ont connus dans les années 1970. Il y a beaucoup de dialogues et de conversations quotidiennes simples, idéales pour les débutants. En Russie, le film a été un énorme succès, et des dialogues sont encore cités dans les conversations des Russes. Par exemple : « Tout le monde veut vivre à Moscou, comme si elle était élastique ».

Lire aussi : Au-delà de la propagande: huit grands films montrant les deux côtés de la guerre froide

5. Trois, Pavel Khvaleïev, 2015

Ce film est idéal pour ceux qui sont plus réceptifs lorsqu'ils sont effrayés à mort. Deux sœurs d'une petite ville européenne calme et flegmatique font face à un obstacle insurmontable - l'une d’elle est touchée par une maladie mortelle, devant laquelle la médecine est impuissante. Bientôt, elles se rendent compte que les origines de cette maladie dépassent leur compréhension, et se tournent vers un prêtre. Le film promet du suspense, ainsi que quelques phrases religieuses que vous avez peu de chance d'entendre dans la plupart des films russes.

6. Jour d’élection, Oleg Fomine, 2007

Cette comédie drôle et ironique raconte la veille de l'élection des gouverneurs. Le chef d'une station de radio de Moscou populaire a reçu un ordre politique - « propulser » lors des élections régionales un candidat et voler les votes de ses concurrents. Les « meilleurs cerveaux » de la station se mettent à l’œuvre, mais, comme c’est souvent le cas dans les comédies, ils font face à une montagne de problèmes et de rebondissements. Il s'avère que personne ne veut cette victoire, même le candidat « technique » qui est en fait un masseur de province. Ce House of Cards version comédie est pour ceux qui veulent mieux naviguer dans le lexique politique, mais sans trop de pression.

Lire aussi : Sept raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais apprendre le russe

7. Piter FM, Oksana Bytchkova, 2006

Cette histoire légère sur les difficultés de la recherche de son propre chemin dans la vie et de l’amour a été particulièrement appréciée en Russie. Piter FM est une nouvelle offre sur le thème classique « un homme rencontre une femme », qui propose une image attrayante et authentique de Saint-Pétersbourg et beaucoup de musique intéressante. Le film est facile non seulement par son sujet, mais aussi sur le plan du vocabulaire et des expressions - c'est le langage quotidien des Russes modernes. Et pourtant, nous vous prévenons : après vous l’avoir regardé, vous serez presque certainement pris d’une envie urgente d'acheter des billets pour Saint-Pétersbourg.

Vous souhaitez vous rendre en Russie durant l’été et désirez approfondir vos connaissances du russe ? Pourquoi ne pas opter pour l’une des écoles d’été présentées dans cet autre article ?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies