Top 7 des films russes qui ont conquis le cœur (et le portefeuille) des spectateurs

The Admiral (2008), 20th Century Fox
Ces films sont ceux qui jusqu'ici ont engrangé le plus d'argent au box-office depuis la chute de l’Union soviétique - et ils valent vraiment la peine d'être vus.

7. Les Gardiens du jour (2005)

Billetterie - 31 millions de dollars

L'un des premiers films à succès de l'histoire du cinéma russe moderne, Day Watch (Les Gardiens du jour) est la suite de Night Watch (2004). Il raconte le conflit entre deux groupes de personnes ayant des pouvoirs surnaturels : les Forces de l’ombre, qui sont du côté du mal et de l'obscurité, et les Gardiens du jour qui protègent les hommes de ces derniers. Pendant des siècles, les deux parties ont maintenu une trêve fragile mais désormais, il semble que la guerre soit sur le point d’éclater...

6. Amiral (2008)

Billetterie - 34 millions de dollars

Amiral relate la vie tragique de l'amiral Alexander Koltchak, l'un des principaux dirigeants du mouvement blanc au cours de la guerre civile (1917-1923). Le film ne se limite pas à des scènes de bataille, mais dépeint aussi la relation amoureuse entre Koltchak et la poétesse Anna Timiriova.

Lire aussi : Ces films basés sur des romans russes qui sont devenus des classiques d’Hollywood

5. Viy (Empire interdit) (2014)

Billetterie - 34 millions de dollars

Viy, basé sur le roman mystique de Nicolas Gogol, raconte l'histoire du cartographe britannique Jonathan Green qui se retrouve soudainement dans un village reculé de l'ouest de l'Ukraine au cours du XVIIIe siècle. Il y fait face à des événements inexpliqués et à des créatures terrifiantes du folklore local.

En 2018, une suite russo-chinoise à gros budget de Viy, baptisée Viy 2: Voyage en Chine, sortira sur grand écran. Dans ce film, Jason Flemyng et Charles Dance, déjà présents dans la première partie, seront rejoints par Jackie Chan et Arnold Schwarzenegger.

4. Yolki 3 (2013)

Billetterie - 38 millions de dollars

Yolki 3 (Arbre de Noël 3) est la troisième partie d’une série de comédies populaires diffusée en Russie avant le Nouvel an. Elle compte aujourd'hui six films. L’opus dépeint le destin de plusieurs habitants de différentes villes du pays qui sont plongés dans des situations étranges à la Saint-Sylvestre. Ces gens inconnus se retrouvent en quelque sorte connectés.

Lire aussi : Comment devenir réalisateur de films en Russie lorsque l’on ne roule pas sur l’or?

3. L'ironie du destin 2 (2007)

Billetterie - 49 millions de dollars

Ce film est la suite de l'un des films soviétiques les plus populaires - L'ironie du destin (1975). Dans le film original, le Moscovite Evgueny Loukachine se saoule et est assis par erreur par ses amis dans un avion pour Leningrad (Saint-Pétersbourg), lui-même ne se rendant compte de rien en raison de son état d’ébriété avancé. Il arrive dans cette ville dans l'appartement qu'il pense être le sien, son adresse moscovite existant aussi par coïncidence dans la ville du nord. Dans l'appartement, Loukachine rencontre Nadia dont il tombe amoureux bien que sa fiancée l’attende à la maison.

Cependant, dans la suite moderne, nous voyons que les relations entre Evgueny et Nadia n’ont débouché sur rien, chacun ayant vécu de son côté. Par une étrange ironie du destin, le fils d'Evgueny, Kostia, se saoule et vole à Saint-Pétersbourg, où il arrive à dans même appartement et rencontre la fille de Nadia, qui s’appelle également Nadia. Néanmoins, les apparences sont trompeuses…

Lire aussi : «La Mort de Staline» et d’autres films interdits de sortie en Russie

2. Stalingrad (2013)

Billetterie - 51 millions de dollars

Pendant la bataille de Stalingrad, un groupe de soldats russes tient un bâtiment stratégique dans la ville détruite. Là, ils trouvent une femme survivante dans les ruines et l’adoptent dans leurs rangs.

1. Going Vertical (Trois secondes) (2017)

Billetterie - 53 millions de dollars

Trois secondes est rapidement devenu №1 parmi les films russes les plus rentables. Il raconte l'histoire d’une finale de basketball masculin dramatique et controversée lors des Jeux olympiques de Munich. Il semble alors que l'équipe américaine ait gagné le match d'un point, mais en raison d’erreurs techniques, les trois dernières secondes du jeu ont été rejouées, et les Soviétiques ont obtenu la victoire. Cependant, les Américains n'ont jamais accepté la défaite.

Savez-vous quels brillants talents défendront les couleurs de la Russie au Festival de Cannes cette année ? Découvrez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies