Sept livres à lire avant d’aller en Russie pour la Coupe du Monde

Getty Images
Les femmes, les escrocs et la mystérieuse âme russe - si vous avez eu du mal à terminer Guerre et Paix, voici quelques livres à lire avant de venir en Russie.

1. Alexandre Pouchkine - Boris Godounov

Imaginez que vous venez à Moscou et que vous vous demandez quel endroit visiter en premier avant le match. Ce sera la place Rouge, à coup sûr ! Entourée de boutiques de luxe, de restaurants et de foules de touristes, vous ne croirez pas qu'il y a quatre siècles, cette place était à la fois un lieu d'exécutions publiques et de conflits.

Par exemple, après la mort prématurée du dernier fils d'Ivan le Terrible, le doute planait sur qui gouvernerait le pays. C'est dans ce contexte que Boris Godounov a été choisi par des foules indisciplinées sur la place Rouge.

Lire aussi : 25 ouvrages fortement recommandés par Léon Tolstoï

Dans son drame en vers, le poète de génie Alexandre Pouchkine a popularisé l'intrigue historique sur la façon dont le Temps des troubles est arrivé en Russie, et sur ce que Godounov a ressenti au moment où il a été blâmé pour la mort du fils d'Ivan le Terrible, et dont il a pris la place.

2. Mikhaïl Boulgakov - Le Maître et Marguerite

C'est l'un des romans préférés des Moscovites, alors si vous souhaitez impressionner les habitants de la capitale, surprenez-les en en connaissant l'intrigue. Promenez-vous dans les étangs du Patriarche, un endroit branché qui regorge de bars, et où commence le roman. Vous verrez même un panneau de rue qui dit en référence au livre : « Ne parlez pas aux étrangers », mais ne soyez pas offensé - cela ne vous concerne pas.

Satan, sous l'apparence d'un diplomate étranger, visite Moscou et dupe les gens avec sa magie. En même temps, il signe un contrat avec une belle femme et l’accueille dans son bal démoniaque.

Lire aussi : Quel personnage du roman de Boulgakov «Le Maître et Marguerite» êtes-vous?

Ce livre bouleversant vous apprendra comment ne pas vous laisser entourlouper, comment identifier les forces obscures et vous dira même quelques choses nouvelles sur Jésus-Christ.

3. Nicolas Gogol - Nouvelles de Pétersbourg

Nous espérons que de nombreux fans de football viendront à Saint-Pétersbourg. Bon choix ! Depuis que la ville a été la capitale de la Russie pendant trois siècles, de nombreux écrivains de premier plan ont vécu ici et ont écrit leurs meilleures histoires basées sur le paysage urbain grisâtre de ces lieux. Vous rappelez-vous du sombre Dostoïevski ? C'était l'un d'entre eux.

Nicolas Gogol ne vous conduira pas à la dépression comme Dostoïevski. Lisez la Perspective Nevski, une histoire décrivant des personnages que vous pourriez rencontrer dans la rue principale de la ville. Oui, Gogol a écrit au XIXe siècle, mais nous sommes sûrs que vous verrez certains de ses personnages et visages aujourd'hui.

Lire aussi : Sept livres russes qui vous aideront à trouver un sens à votre vie

Le Manteau raconte l'histoire d'un pauvre fonctionnaire, un personnage typique de Pétersbourg dont le principal trésor, un manteau neuf, a été volé. Vous rirez avec l'œuvre fantasmagorique le Nez (au fait, vous pouvez rencontrer un monument au nez au N°36 Voznesensky Prospect), et vous sentirez un peu d'horreur avec l'histoire Portrait ; comparez-la avec Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde, qui a été écrit longtemps après Gogol.

4. Ilya Ilf et Evgeny Petrov - Les Douze chaises

Ces coauteurs vous feront rire aux larmes, peu importe le livre que vous lirez. Ils ont une histoire courte et amusante appelée Amateurs de football, qui dépeint l'amour des Soviétiques pour le ballon rond, et la façon dont toute la société, des plus jeunes aux plus vieux (et même les officiels du parti communiste) oublient ce qu'ils ont à faire pour aller voir un match de football.

Les Douze chaises est probablement leur livre le plus célèbre. Il raconte l’histoire de deux escrocs voyageant à travers la Russie à la recherche de chaises qui contiendraient des diamants cachés à l'intérieur. Si vous n'avez pas le temps de lire, regardez au moins le film soviétique du même nom !

Lire aussi : Connaissez-vous les lieux célèbres de la littérature russe?

5. Ivan Bounine - Les Allées sombres

Pour avoir une expérience littéraire romantique et pour en savoir un peu plus sur les énigmatiques femmes russes, lisez cette série de nouvelles. Vous pouvez piocher des histoires à lire dans le recueil, mais ne manquez pas Premier lundi du Carême, où une femme et un homme ont une histoire d'amour passionnée et silencieuse; toutefois, la belle disparaît et il ne la retrouve qu'après plusieurs années, quand elle est déjà tout à fait inaccessible... Le Caucase et les Allées sombres, la nouvelle qui a donné le titre du recueil, méritent également votre attention. Et comment ne pas mentionner Souffle léger, une histoire qui n'est pas incluse dans le recueil, mais qui est extrêmement touchante et montre ce qu'une femme russe est prête à faire pour l'amour.

6. Vladimir Nabokov - Parle, mémoire!

C'est l'autobiographie de l'auteur de Lolita, qui fut l'un des écrivains russes les plus intelligents. Il a écrit le livre en anglais pendant son séjour aux États-Unis. Ce livre vous fera prendre conscience de la façon dont la vie des gens a changé durant les périodes turbulentes de la révolution et de la guerre civile, et décrit comment les nobles ordinaires étaient éduqués.

À propos, Nabokov était l'un de ces rares écrivains russes qui jouaient au football et aimaient ce sport. Il a commencé en Russie, puis a continué à jouer au collège en Angleterre. Il a essayé toutes les positions mais aimait particulièrement celle de gardien. Voici ce qu'il écrit dans ce livre :

Lire aussi : Cinq écrivains occidentaux pour qui Fiodor Dostoïevski fut une source d’inspiration

« Distant, solitaire, impassible, le gardien de but est suivi dans la rue par des petits garçons en transe, il rivalise avec le matador et l'as du vol comme objet d'adulation : son pull, son bonnet, ses genouillères, les gants qui dépassent des poches de son short le distinguent du reste de l'équipe : il est l'aigle solitaire, l'homme de mystère, le dernier défenseur ».

7. Lazar Laguine - Le Vieux Khottabych

Cette histoire pour les enfants et les adolescents est presque inconnue à l'étranger, et raconte comment le pionnier Volka a trouvé une lampe magique contenant un génie. Le garçon soviétique qui voyage sur un tapis volant et beaucoup d'éléments fantastiques amusants vous feront rire, et vous permettront aussi de découvrir la vie des jeunes en Union soviétique.

Nous vous conseillons de ne pas manquer l'épisode où le pionnier arrive à un match de foot avec son génie. « Auriez-vous l’amabilité, Volka, d’expliquer à votre serviteur indigne ce que ces 22 jeunes gens agréables vont faire avec ce ballon ? », demande Khottabych respectueusement. Ce qui se passe ensuite ne manquera pas de vous surprendre...

L'artiste russe Olga Chirnina colorise de vieilles photographies en noir et blanc et les publie sur son blog. Voici comment elle redonne des couleurs à Tolstoï, Tchékhov, Boulgakov et d'autres écrivains russes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies