En images: Les dix plus beaux endroits de Carélie

Legion Media
La nature a offert à cette petite république du nord de la Russie des lacs bleus, des canyons de marbre et des forêts de montagne ornées de rochers géants…

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

1. Petrozavodsk

Dans la capitale et la plus grande ville de Carélie (un peu moins de 300 000 habitants) se trouve l'un des quais les plus remarquables de Russie. La rive du lac Onega est décorée avec les installations d'artistes contemporains du monde entier. Et quels couchers de soleil !

Les amateurs d'architecture adoreront les vieilles maisons en bois caréliennes du centre-ville - un véritable musée à ciel ouvert.

2. Parc de montagne Rouskeala

Les carrières de marbre abandonnées ont été transformées en parc il y a quelques années. Au XVIIIe siècle, il y avait ici des carrières : le marbre, qui était extrait à Rouskeala, a été utilisé dans la décoration de la cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg et du château Mikhaïlovski ou dans les revêtements des stations de métro Primorskaïa et Ladojskaïa.

L'attraction principale du parc Rouskeala est le grand canyon rempli d'eau bleue. Vous pouvez également visiter les anciens tunnels souterrains.

>>> Les Caréliens: vivre à la frontière des mondes

3. Cascade de Kivatch

Cette cascade doit absolument faire partie de toute excursion en Carélie. Impossible de passer à côté ! Kivatch se traduit du finnois par « puissant, impétueux ». Et cela reflète pleinement « l'âme » de cette cascade située sur la rivière Souna, d’une hauteur de 10,7 mètres. Des ruisseaux d'eau de rivière tombent violemment sur les pierres. Kivatch est la deuxième plus grande cascade de plaine d'Europe. Il n’y a que sur le Rhin, en Suisse, que l’on en trouve une plus haute.

4. Volcan éteint Guirvas

Le Guirvas n'est pas un volcan habituel. Il ressemble à une forêt s’étendant sur des roches, entrecoupée par de nombreux lacs et barrages. Et pourtant, c'est un volcan, ou paléovolcan, comme disent les scientifiques. Il est sorti de terre il ​​y a plus de 2 milliards d'années et est considéré comme l'un des plus anciens de la planète.

5. Kiji

Il y a plus de 1 300 îles différentes sur le lac Onega, mais l'une d'entre elles vaut vraiment le détour. Kiji est une île-musée riche par son architecture en bois, qui est incluse dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. Des bâtiments médiévaux ont été apportés de villages abandonnés du nord de la Russie et restaurés.

>>> Une balade automnale en Carélie

Le centre du musée est le pogost de Kiji, un ensemble architectural composé de l'église de la Transfiguration du Seigneur du début du XVIIIe siècle - un bâtiment de 37 mètres en bois, construit sans un seul clou, et l'église de l'Intercession du la Mère de Dieu avec une iconostase partiellement préservée et son clocher du XIXe siècle.

6. Monastère de Valaam

L'un des monastères russes les plus anciens et les plus célèbres est situé sur le lac Ladoga, dans la partie ouest de la Carélie. Le monastère a été fondé aux XI-XIIe siècles sur un archipel isolé de Valaam, composé de 50 îles. Certains d'entre elles sont si proches qu'elles semblent visuellement former un seul morceau de terre, tandis que certaines sont lointaines et difficiles à atteindre.

Sur beaucoup de ces îles se trouvent des ermitages – des refuges de moines. Les pèlerins et les touristes viennent ici non seulement pour l'histoire religieuse du monastère, mais aussi pour faire des promenades pittoresques autour des îles.

7. Skjârgaard de Ladoga

L'un des plus beaux parcs nationaux de Russie ! Il y a des centaines d'îles, de canaux et de baies perdues dans les denses forêts caréliennes. C'est l'un des endroits les plus prisés pour la pêche et le kayak tant par les touristes que les habitants. Des phoques vivent également ici.

8. Pétroglyphes de la mer Blanche

Ces dessins réalisés sur la pierre, des messages laissés par des personnes qui vivaient dans ces endroits il y a 5 à 7 000 ans, sont toujours considérés comme l'un des principaux mystères de la Carélie. On en trouve dans diverses parties de cette région, mais surtout près de la ville de Belomorsk dans le nord de la république. Il y en a plus de deux mille ici, et on en découvre constamment de nouveaux.

Ils évoquent la vie quotidienne des gens de cette époque, de la pêche aux scènes familiales. Au fait, il y a même des images de personnes sur des skis !

>>> Pourquoi le lac Ladoga est-il considéré comme le plus extraordinaire de Russie?

9. Rabotcheostrovsk

Un vieux village carélien sur la rive de la mer Blanche, où dans les années 1920 se trouvait un point de transfert pour les prisonniers en route vers le camp des Solovki. Aujourd'hui, il ne reste que des fondations de bâtiments disparus et une jetée en ruine, d’où l’on se rend toujours aux Solovki - cependant, ce sont des touristes qui empruntent désormais les bateaux.

10. Village de Kinerma

Ce village minuscule, dans lequel vivent seulement six personnes, est inclus dans la liste des plus beaux villages de Russie et est considéré comme l'une des principales attractions de Carélie. Kinerma a conservé l'aspect historique d'un ancien village carélien : vous pouvez voir de véritables maisons en bois des XVIIe-XVIIIe siècles.

Pour les touristes, les habitants ont même organisé une exposition dédiée au mode de vie carélien typique. Au passage, on se laissera tenter par les délicieuses tourtes locales !

Dans cet autre article découvrez les parcs nationaux de Russie comme vous ne les avez jamais vus.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies