Neuf façons de passer une fin d’année inoubliable en Carélie

Ivan Dementievskiy
La république de Carélie est célèbre pour ses lacs, ses églises en bois, ses aurores boréales et ses paysages à couper le souffle. Passez vos fêtes du Nouvel an à vous promener en aéroglisseur ou en traîneau à chiens et à déguster du bœuf de la taïga.

Car&eacute;lie, Russie.nCr&eacute;dit : Ivan Dementievskiy<p>Car&eacute;lie, Russie.</p>n
Car&eacute;lie, Russie.nCr&eacute;dit : Ivan Dementievskiy<p>Car&eacute;lie, Russie.</p>n
Car&eacute;lie, Russie.nCr&eacute;dit : Ivan Dementievskiy<p>Car&eacute;lie, Russie.</p>n
 
1/3
 

Facilement accessible depuis Moscou ou Saint-Pétersbourg, la république de Carélie est un paradis hivernal avec ses milliers de lacs gelés, son air frais en abondance et son infrastructure touristique très développée : voici de quoi vous occuper pendant plusieurs jours.

1. Traverser le lac Onega à ski

Crédit : Ivan DementievskiyCrédit : Ivan Dementievskiy

Les anciens pétroglyphes du lac Onega montrent les ancêtres de la Carélie sur leurs skis,  ainsi, en skiant en ces lieux, vous participez à l’un des loisirs primitifs de la région. Onega, le plus grand lac de la république, est facilement accessible, car la capitale de la région Petrozavodsk (261 000 habitants) est située sur ses rives occidentales. Il mesure 90 km au plus large, donc choisissez plutôt une section courte pour la traversée, car le lac est assez inégal. Si vous êtes pressé, vous pouvez bien sûr louer une motoneige.

2. Kiji en aéroglisseur

Crédit : TASS / Vladimir NevolaynenCrédit : TASS / Vladimir Nevolaynen

Une seule des 1 650 îles du lac Onega abrite les magnifiques églises en bois de Kiji. Cette île, située au centre géographique du lac, compte environ 80 structures en bois historiques, la plus célèbre se trouvant au pogost de Kiji, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Situé à 68 km de Petrozavodsk, il peut théoriquement être rejoint à ski, mais vous pouvez également y aller en toute légèreté, en aéroglisseur.

3. Observer les aurores boréales

Crédit : Ivan DementievskiyCrédit : Ivan Dementievskiy

En théorie, il n’y a pas de mauvais endroit pour découvrir les aurores boréales, le principe de base étant que plus on s’approche du Nord, plus le spectacle est impressionnant. En Carélie, les villages et les champs situés près de la petite ville de Kem (410 km au nord de Petrozavodsk), sur les rives de la mer Blanche, sont de bons « spots » pour admirer les lueurs surhumaines de l’aurore boréale.

4. Faire un tour en traîneau à chiens

Crédit : Getty Images / PhotobankCrédit : Getty Images / Photobank

Les huskies de Sibérie sont un excellent moyen pour se déplacer dans les vastes forêts qui composent la majeure partie de la Carélie. L’une des plus grandes courses russes de chiens de traîneau, se déroulant sur 440 km, se tient à Kalevala, une ville située dans le nord de la république. Toutefois, les amateurs y trouveront également leur bonheur. Le tour opérateur Velt – Karelskie putechestvie propose des voyages en traîneau à chiens depuis Kalevala. Nordic Travel propose également des tours.

5. Conquérir les pentes de la station de ski de Jalgora

Crédit : Shutterstock / Legion-MediaCrédit : Shutterstock / Legion-Media

Cette station de ski moderne est la première de Carélie. Située à une heure de Petrozavodsk, elle offre des vues imprenables sur le lac Onega depuis ses pistes. Le ski alpin, le ski nordique, le snowboard et le patin à glace sont populaires ici et vous trouverez facilement des cours de ski et des locations de matériel. Les installations devraient prochainement servir à l’entraînement des professionnels.

6. Visiter le village carélien traditionnel de Kinerma

Crédit : Ivan DementievskiyCrédit : Ivan Dementievskiy

Bon endroit pour découvrir la vie rurale russe, ce minuscule village est parvenu à survivre depuis près de 500 ans. Arrêtez-vous à la maison d’hôtes du village et laissez les propriétaires vous préparer une banya (sauna, ndlr) traditionnel russe, un repas maison comprenant les tourtes traditionnelles et une visite du musée du village.

7. Passer une nuit à Petrozavodsk

Crédit : Lori / Legion-MediaCrédit : Lori / Legion-Media

Passez au moins une nuit dans la capitale de la région. Les clubs de la ville proposent régulièrement des concerts de musique folklorique carélienne qui se distingue par l’utilisation du kantele, un instrument à cordes traditionnel. Rendez-vous au Kivach Café  pour assister à un concert et rencontrer les artistes locaux. Ces lieux sont également célèbres pour leur cuisine, surtout le miasso po-taïojnomou (bœuf de la taïga). Le Café Begemot est également un bon endroit pour écouter de la musique.

8. Se reposer à Martsialnie vodi 

Crédit : Photo de presseCrédit : Photo de presse

La station thermale de Martsialnie vodi (55 km de Petrozavodsk) propose des programmes conçus pour réduire le stress et affiner le tour de taille. Parmi les nombreux services proposés, des massages, des programmes de perte de poids, la thérapie à l’ozone et d’autres installations de remise en forme, piscines et saunas. Ils offrent des forfaits spéciaux pour le Nouvel an allant de 8 à 14 jours et à partir de 20 400 roubles par personne (300 euros).

9. Chasser les soucis dans un banya russe

Crédit : Lori / Legion-MediaCrédit : Lori / Legion-Media

Aucun séjour d’hiver en Carélie, ni ailleurs en Russie, ne sera complet sans une sortie au banya. À Petrozavodsk, rendez-vous au complexe de sauna Vintaj, qui inclut un billard et un air hockey dans le prix de la visite. Pour une expérience de banya villageoise plus authentique, contactez Velt qui gère un établissement de ce type à Kalevala.

Lire aussi :

Instaweek : un dimanche au paradis des patineurs

Dix cadeaux de Noël uniques fabriqués en Russie

Cher Papa Noël : que contient la liste des enfants russes ?

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.