En images: À la découverte du «Disneyland de l’armée russe»

Park Patriot
Plus de 54 kilomètres carrés de matériel militaire, dont des centaines de chars, d'avions et de roquettes - le parc à thème officiel des forces armées russes est tout simplement incontournable.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le « parc Patriote » est un parc à thème dédié aux technologies et aux équipements de l'armée russe. D'innombrables exemplaires de matériel militaire sont présentés au public, allant des chars restaurés de la Seconde Guerre mondiale aux armements modernes haut de gamme. Il mérite le détour pour tout fan de technologie et de matériel militaire.

Le musée propose de nombreuses activités, notamment des simulateurs, des cockpits accessibles, des chars où l’on peut grimper et même un champ de tir où vous pouvez tester vos compétences avec un emblématique fusil d'assaut Kalachnikov (ressortissants russes uniquement).

La construction a commencé en 2014 et bat toujours son plein aujourd'hui. Plusieurs pavillons sont encore prévus, ainsi qu’une gigantesque cathédrale de l'armée russe. Le parc accueille également l'exposition annuelle de l'armée - un salon des technologies militaires mettant en vedette les dernières technologies de pointe élaborées par les fabricants d'armes russes pour les acheteurs potentiels.

>>> En Russie, les chars aussi ont droit à leurs cimetières

Même si le parc n'est pas entièrement terminé, une visite dans cet énorme complexe en vaut vraiment la peine. Et si la technologie militaire n’est pas votre tasse de thé, cette évasion du centre-ville animé de Moscou vers la vaste campagne russe saura vous convaincre.

Le billet coûte 250 roubles (environ 3,5 euros) pour les enfants et 500 roubles (environ 7 euros) pour les adultes.

À la découverte du parc Patriote

Le moyen le plus simple de s’y rendre depuis Moscou est la voiture. Le parc est situé le long de la M-1 (autoroute de Minsk). La sortie d'autoroute est indiquée par un panneau routier au 55e kilomètre (en russe uniquement).

Le parc dispose de parkings habituels et VIP (plus près de l'entrée). Le stationnement coûte 200 (environ 3 euros) la journée.

Le parc est incroyablement grand et s’étend sur plusieurs sites. Un système de navettes vous amènera facilement d'un site à l'autre. Le bus s'arrête également au musée N°2 (de Koubinka), le plus grand musée de chars au monde, avec une impressionnante collection composée de centaines de véhicules de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre froide. Si vous êtes en forme, vous pouvez louer des vélos pour parcourir cette zone massive. Les jours où il n’y a pas d’événements publics, le transport à travers le parc est possible avec votre propre voiture.

>>> Tourisme militaire: où voir le matériel de combat à Moscou et Saint-Pétersbourg

Transports en commun

Se rendre au parc Patriote en utilisant les transports en commun est difficile, mais possible. Le meilleur moyen est de prendre un train de banlieue de Moscou jusqu’à la ville voisine de Golitsyno. Plusieurs trains sont au départ de la gare de Biélorussie, à Moscou, et marquent l’arrêt à Golitsyno (horaires ici). Vous pouvez utiliser les distributeurs de billets, disponibles en anglais, ou les acheter auprès des employés de la billetterie.

Une fois arrivé à Golitsyno, un minibus vous emmènera au parc Patriote. Il s'arrête à côté du centre commercial Prospekt. Lorsque vous descendez, montez les escaliers du côté du train en direction de Moscou (soit sur le quai en face de celui où vous venez de descendre) et tournez à droite. Descendez et tournez à gauche, marchez 100 mètres (jusqu'au bout de la rue) puis tournez à droite. 100 mètres supplémentaires vous amèneront à l'arrêt de taxi. Cherchez la navette avec un papier où est écrit « Парк Патриот » sous le pare-brise. Pour 70 roubles (environ un euro) le chauffeur vous déposera à l'entrée du parc.

Le trajet dure 30 minutes depuis la gare de Golitsyno. Rappelez-vous où vous êtes descendu du bus, car il part du même endroit pour vous ramener à la gare.

>>> Trois jours dans les Forces spéciales, ou comment survivre dans l'armée russe

Les horaires mis à jour des transports (tant à l’intérieur même du parc que pour vous y rendre) se trouvent dans chaque bureau d'information du parc et vous pouvez les demander via le chat d'assistance sur leur site officiel.

Conseil : assurez-vous de vous y rendre tôt le matin, car la taille incroyable  de ce complexe rend difficile de tout voir en une seule visite.

En suivant ce lien, découvrez notre quiz qui vous permettra de déterminer la spécialité militaire correspondant le plus à votre profil.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies