Dix églises russes en bois à voir avant qu’il ne soit trop tard

Alexander Kislov
La Russie a conservé une grande partie de son architecture en bois dans le nord du pays, mais certaines de ces constructions défiant la gravité risquent à tout moment de s'effondrer ou d’être dévorées par le feu.

Il y encore quelques siècles, presque tous les bâtiments du pays étaient construits en bois. Richement ornés, beaucoup d’entre eux étaient de véritables œuvres d'art construites pourtant sans un seul clou. Ce dernier détails n’a pourtant pas empêché à certains de ces édifices d’être préservés jusqu’à nos jours. Néanmoins, une bonne part de ces joyaux historiques se trouve dans un état désastreux et, faute de mesures urgentes, risque de disparaitre à jamais.

Malyé Korely, région d’Arkhangelsk

Situé près du village homonyme, ce musée à ciel ouvert présente une architecture traditionnelle pour le nord du pays. Vous trouverez ici un clocher du XVIe siècle restauré, l’église Saint-Georges et celle de l’Ascension, toutes deux datant du XVIIe siècle, ainsi que des bâtiments résidentiels ayant appartenu à ceux qui peuplaient autrefois les rives de la Dvina septentrionale.

Lire aussi : Plus de 1.000 ans de christianisme: des images à couper le souffle des églises orthodoxes

Kiji, Carélie

Il y a quelques siècles, cette île du lac Onega abritait plusieurs villages. Aujourd’hui, ils font tous partie du musée en plein air où vous aurez la chance de voir l'un des plus hauts bâtiments en bois du monde - l'église de la Transfiguration.  Bâtie au XVIIIe siècle, cette construction s’élève à plus de 37 mètres de haut. Devenu l’une des cartes de visite du pays, l'ensemble architectural du pogost de Kiji figure depuis 1990 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Domaine de Kolomenskoïé, Moscou

Le parc de ce beau domaine moscovite est certes un excellent endroit pour des balades à vélo ou de longues promenades le long des quais de la rivière Moskova. Toutefois, ses atouts ne se limitent pas à cela. Vous y trouverez une pittoresque église en bois du XIXe siècle. Baptisée à la gloire de Saint Georges, elle a été transportée ici depuis la région d'Arkhangelsk et présente une décoration intérieure et extérieure impressionnante. Actuellement, les fresques ornant ses intérieurs sont en cours de restauration.

Kondopoga, Carélie

Construite à la fin du XVIIIe siècle, l'église de la Dormition a été dévorée par le feu le 10 août 2018, alors même que nous écrivions cet article. Il s’agissait de l'une des rares églises en bois vielles de plusieurs siècles et encore actives, même si le service religieux n’y était célébré que pendant les fêtes. Malgré sa taille impressionnante, cette église était assez petite à l’intérieur. Elle comportait une iconostase réalisée en style baroque et des peintures anciennes. La conception du plafond et des petites fenêtres servait à préserver la chaleur pendant la saison hivernale.

Varzouga, région de Mourmansk

Construite au XVIIe siècle, l'église de l'Assomption est située dans un village de la péninsule de Kola jadis habité par des explorateurs du littoral de la mer Blanche. Si les icônes anciennes de son iconostase sont toujours conservées, les cloches de cette église ont été perdues : juste avant le début de la Grande Guerre patriotique, elles ont été démontées. Laissées sur la rive de la rivière Varzouga, elles ont été emportées par les flots.

Kem, Carélie

La magnifique cathédrale de l’Assomption a été fondée au début du XVIIIe siècle en l’honneur de la victoire dans la grande guerre du Nord, ayant opposé les Russes aux Suédois. Ce bâtiment construit dans la stricte application de tous les canons, est considéré aujourd’hui comme l’encyclopédie de l’architecture en bois. De toutes ses icônes seules quelques-unes ont été préservées. Actuellement, ce joyau architectural est en reconstruction.

Kimja, région d’Arkhangelsk

Bâtie vers 1700, l’église de l'icône Hodigitria de la Vierge est le dernier exemple d’œuvres de l’école architecturale locale connue sous le nom de Mezen. Elle a été restaurée en 2016, les anciens rondins ayant donc été remplacés. D’ailleurs, si vous traversez le vieux village de Kimja, vous verrez sans doute beaucoup d’autres objets religieux, dont des croix du vœu. Beaucoup de maisons de cette bourgade sont vielles de plus d’un siècle, si bien que cette agglomération même aujourd’hui ressemble à une colonie du Nord.

Torjok, région de Tver

L’église en bois dédiée à Notre-Dame de Tikhvine a vu le jour au milieu du XVIIe siècle. Bien qu’elle ait été reconstruite et déplacée à plusieurs reprises, des peintures du début du XVIIIe siècle couvrant ses murs ont été préservées. Quant à l’iconostase et aux anciennes icônes, elles ont malheureusement disparu.

Lire aussi : La Carélie, terre de plus de 60.000 lacs absolument magnifiques

Talzy, région d’Irkoutsk

Le musée d'architecture en bois de Taltsy est une impressionnante collection de bâtiments sibériens ayant autrefois appartenu aux Russes, Bouriates, Evenks et Tofalars. Ici, vous pourrez contempler la petite église de l'icône de Notre-Dame de Kazan ainsi que la tour Saint-Sauveur (Spasskaïa), construites au XIXe siècle. Tous ces anciens bâtiments en bois ont été transférés ici lors de la construction de la centrale hydroélectrique d'Irkoutsk.

Vitoslavlitsy, région de Novgorod

Une grande collection d'architecture en bois est exposée à l’emplacement du village de Vitoslavlitsy, qui s’étendait ici au XIIIe siècle. Ceux qui s’y rendront pourront voir les plus anciens édifices religieux de Russie : l'église de la Nativité (début du XVIe siècle), l'église de l'Assomption (XVIIe siècle) et la cathédrale Saint-Nicolas (milieu du XVIIIe siècle). Toutes amenées de villages lointains, elles ont été restaurées.

Si l'architecture religieuse de Russie vous fascine, n'hésitez pas à admirer, dans cet autre article, 10 sublimes églises de la région de Moscou!

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies