La Carélie, terre de plus de 60.000 lacs absolument magnifiques

Sergey Smirnov/Global Look Press
Si votre choix s’arrête sur cette région du Nord-Ouest de la Russie, un parapluie et un imperméable vous seront absolument indispensables, s’agissant de l’une des régions les plus humides du pays. Mais malgré le temps nuageux qui y règne, la Carélie est une destination phare pour les touristes passionnés d’aventures, de kayak et de randonnées en forêt.

Paysages

Située dans le Nord-Ouest de la Russie, la République de Carélie est souvent désignée comme « la terre des forêts et des lacs », plus de la moitié de son territoire étant couvert de bois, tandis que 40% le sont par des lacs, des rivières et des marécages. Ces particularités géographiques font de la Carélie une destination populaire pour les aventures en plein air. L'endroit le plus exceptionnel y est sans doute le canyon de marbre du parc Ruskeala, où les touristes peuvent explorer les grottes et planer au-dessus des rochers à l’aide d’une tyrolienne.

La Carélie est aussi connue pour ses chutes d’eau, telles que celles de Kivatch, Ioukankoski ou de Guirvas. Ces dernières s’imposent souvent comme d’intarissables sources d’inspiration pour les photographes.

C’est également ici que se trouvent Ladoga et Onega, les plus grands lacs du continent européen. Si ce n’est en ces lieux, où pourriez-vous contempler des couchers de soleil aussi époustouflants ?

Mais la Carélie n’est pas réputée uniquement pour sa nature splendide, mais aussi pour son architecture en bois absolument unique et assemblée sans aucun clou ni vis. C’est justement un ensemble architectural inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco qui attire de nombreux touristes sur la fameuse île de Kiji.

Lieu sacré pour tous les croyants, ce monastère est en effet situé sur une île du lac Ladoga portant le même nom. Beaucoup d'artistes et d'écrivains puisent leur inspiration ici.

Habitants locaux

La ville la plus peuplée de cette république est sa capitale, Petrozavodsk, qui compte quelque 270 000 habitants.

La Carélie abrite plusieurs groupes ethniques, tels que les Caréliens et les Vepses. Il n’est pas rare de voir ces gardiens de leurs traditions ancestrales porter des costumes nationaux pendant des célébrations.

Leur cuisine traditionnelle est basée sur les produits du terroir : poisson, légumes et baies. Et si vous n’avez jamais goûté les kalitkis, c’est que vous n’êtes jamais allé en Carélie !

Autre ambiance tout aussi dépaysante, partez à présent pour la Sibérie à la découverte d’un étonnant, mais véritable, désert de sable.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies