Plus de 1.000 ans de christianisme: des images à couper le souffle des églises orthodoxes

Legion Media
Les 1030 ans du christianisme en Russie sont gravés dans ces magnifiques églises et monastères qui ont été construits à différentes époques et constituent de véritables «livres d'histoire en pierre».

1. Cathédrale Sainte-Sophie de Kiev

La Rus' kiévienne est un ancien État des Slaves orientaux, qui à la fin du 1er millénaire après JC couvrait de vastes territoires de la Russie contemporaine, de l'Ukraine et de la Biélorussie. Elle a été baptisée par le grand prince Vladimir en 988. Il a choisi le christianisme dans sa version orthodoxe principalement en raison des liens étroits entre la Rus' et l'Empire byzantin où il était pratiqué. Certains historiens affirment que ce fut Vladimir qui commença à construire l'énorme cathédrale Sainte-Sophie de Kiev. L'église a été nommée en l'honneur de la plus grande cathédrale de Constantinople, Hagia Sophia.

2. Cathédrale Sainte-Sophie de Novgorod

Une autre cathédrale Sainte-Sophie, celle de Novgorod (dans le nord de la Rus), a été construite sous le règne du fils du grand prince Vladimir, Iaroslav Ier le Sage. Les deux églises Sainte-Sophie, situées dans les deux principaux centres de pouvoir de la Rus' kiévienne, étaient les symboles de l'unité de cet État slave fragmenté, les bâtiments de pierre solennels fournissant également une image puissante à la nouvelle religion qui venait de s'implanter dans la Rus'.

Lire aussi : Pourquoi les Russes appellent-ils Moscou la «Troisième Rome»?

3. Laure des Grottes de Kiev

La Laure des Grottes de Kiev est l'un des premiers monastères établis dans la Rus' kiévienne, également sous le règne de Iaroslav Ier au milieu du XIe siècle. On suppose que d'anciennes chroniques slaves orientales, la Chronique primaire, ont été écrites par un moine de ce monastère, Nestor, ce qui une fois de plus souligne l'importance de l'Église en tant qu'institution culturelle à l'époque. Nestor a par la suite été canonisé par l'Église orthodoxe russe.

4. Église de l'Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl

L'église de l'Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl, construite au milieu du XIIe siècle, est située à proximité de la ville de Vladimir, qui à cette époque s'est imposée comme le principal centre de l'ancien État russe, détrônant Kiev et les principautés du sud. L'église est considérée comme l'un des plus beaux monuments de l'architecture ancienne de Russie. Et comme un historien de l'art l'a souligné, dans l'église « une harmonie subtile assimile l'architecture à une musique fougueuse et aérienne ».

Lire aussi : Qui est qui sur les icônes: les cinq saints les plus vénérés de Russie

5. Cathédrale de la Dormition de Vladimir

Avec la montée en puissance de Vladimir et du Nord de la Rus' dans son ensemble, la cathédrale de la Dormition de Vladimir s'est progressivement imposée comme l'église principale de l'ancienne Russie. En 1299, le métropolite de Kiev, chef de l'Église orthodoxe, a quitté l'ancienne capitale de la Rus' complètement dévastée par l'invasion mongole et a transféré sa résidence à Vladimir. C'est dans cette cathédrale qu'auraient lieu par la suite les couronnements des grands princes de Vladimir et de Moscou.

6. Laure de la Trinité-Saint-Serge

La Laure de la Trinité-Saint-Serge (à 50 kilomètres de Moscou) est le plus grand monastère russe et le principal centre spirituel de l'Eglise orthodoxe russe. Le lieu a joué un rôle clé dans la vie politique de la Russie médiévale. Le fondateur du monastère, Serge de Radonège, est devenu l'un des saints russes les plus vénérés, et aurait donné sa bénédiction au prince Dimitri de Moscou quand il partit pour lutter contre les mongols qui, depuis deux siècles, occupaient la Rus'.

7. Cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou

La cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou a été construite par le célèbre architecte italien Aristotele Fioravante à la fin du XVe siècle, après que la Russie eut secoué les derniers vestiges de la domination des Mongols. La cathédrale de la Dormition fut la plus influente église de Russie jusqu'à la Révolution de 1917. À partir du milieu du XVIe siècle, le couronnement de tous les monarques russes y avait lieu.

Lire aussi : Pourquoi les Russes sont (principalement) orthodoxes?

8. Cathédrale du Christ-Sauveur

La cathédrale du Christ-Sauveur est le plus grand bâtiment orthodoxe sur la planète. L'église actuelle a été construite il y a seulement deux décennies. La cathédrale originale construite au XIXe siècle a été démolie au début des années 1930 lors de la reconstruction de Moscou par Staline. Après la dissolution de l'URSS, le président Boris Eltsine a pris la décision de restaurer l'église malgré la situation déplorable des finances publiques du pays.

Comment se comporter dans une église orthodoxe russe ? Trouvez la réponse dans notre article

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies