24 ou 48 heures à Rostov-sur-le-Don: où aller et que faire dans la «capitale du sud»?

Grigoriy Sokolov/Sputnik
La «capitale du sud de la Russie», Rostov-sur-le-Don, est célèbre pour posséder la plus grande zone de loisirs d'Europe avec ses restaurants et ses clubs, sa cuisine unique, sa culture cosaque, son fleuve Don vieux de 23 millions d'années et son théâtre en forme de tracteur. Si vous venez ici pour la Coupe du Monde 2018, consultez nos conseils pour tirer le meilleur parti de votre visite de la ville.

Premier jour

07h00 - 09h00 : balade à vélo dans le nouveau parc Rive gauche

Le territoire de la principale ville portuaire du sud de la Russie est divisé en rive droite et rive gauche par l'un des fleuves russes les plus anciens (23 millions d'années) et les plus longs - le Don. La majorité de l'infrastructure de la ville avec le centre-ville et tous les bâtiments historiques est située sur la rive droite, tandis que le territoire consacré aux loisirs et à la nature est sur la rive gauche.

Le stade Rostov Arena, qui accueillera au total quatre matchs de la phase de groupes de la Coupe du Monde 2018 (Brésil - Suisse (17.06), Uruguay - Arabie Saoudite (20.06), Corée -Mexique (23.06), Islande - Croatie (26.06)), est construit sur la rive gauche, ainsi que le nouveau parc Rive gauche, qui longe le fleuve Don et offre une vue magnifique sur la ville, de superbes plages de sable, des infrastructures flambant neuves et beaucoup d'endroits pour faire du vélo, marcher et passer du temps près de la rivière.

Lire aussi : Petit guide urbain: tirer le meilleur de votre voyage en Russie pour la Coupe du Monde

Bien que le Don ne soit pas le meilleur endroit pour nager, car sa propreté n’est pas exemplaire dans les limites de la ville, vous pouvez passer un bon moment à pique-niquer sur la rive. Vous pouvez vous y rendre depuis la rive droite de la ville, traverser le Don par le pont Vorochilovski et venir vous détendre dans le parc Rive gauche et au Stade Rostov Arena, avant de reprendre le chemin du retour.

09h00 - 10h00 : petit-déjeuner sur la rive gauche du Don

La rive gauche du fleuve Don est traditionnellement un lieu de loisirs, avec des maisons de vacances, des hôtels chics et toutes sortes de restaurants, c'est l'une des plus grandes zones de loisirs d’Europe de ce genre. La liberté et la gaité de la rive gauche ont même été glorifiées dans une célèbre chanson russe :

Après avoir roulé dans le parc, vous pouvez continuer votre chemin sur la rive gauche et choisir un restaurant à votre goût, beaucoup d'entre eux ayant des terrasses offrant de belles vues sur le fleuve Don et le centre-ville, afin de mieux apprécier votre repas.

Vous pouvez retourner au centre-ville en vélo ou en taxi. Il y a plusieurs points de location de vélos dans le centre-ville, il est donc logique de rouler sur la rive gauche, puis de revenir, afin que vous puissiez continuer votre visite de la ville.

Lire aussi : Cinq types de guides touristiques russes que vous pourriez rencontrer en Russie

10h00 - 12h00 : promenade sur Bolchaïa Sadovaïa, l’artère centrale de la ville

C'est la principale et la plus belle rue de la ville où se trouvent la majorité des sites touristiques, il vaut la peine de prendre un guide de la ville (vous pouvez choisir parmi ceux-ci) et de marcher dans la rue en découvrant l’histoire des belles demeures des XIX-XXèmes siècles, la Douma de la ville et le conseil municipal, le parc Maxime Gorki avec de beaux jardins fleuris, le temple Staro-Pokrovski, le théâtre musical de Rostov en forme de piano à queue, la maison des frères Martyne, ainsi que de nombreuses fontaines et monuments situés ici.

12h00 - 13h00 : déjeuner dans un restaurant local traditionnel

La gastronomie de la région comprend une grande variété de plats à base de poissons fournis par le fleuve Don ainsi que des plats à base de viande, le principal étant le chachlik, l'analogue des brochettes.

Parmi les restaurants les plus recommandés pour la nourriture traditionnelle figurent Oneguine Datcha (Prospekt Chekhova, 45b), Kazatchi Kouren (5, rue Levoberejnaïa), Kazatchi Khoutor (95, rue Levoberejnaïa), Tikhi Don (10, rue Beregovaïa).

La cuisine de Rostov a été influencée par de nombreuses cultures différentes. Les traditions gastronomiques des Cosaques, des Arméniens, des Juifs et des Ukrainiens sont mélangées ici. Parmi les plats incontournables, on trouve l’oukha du Don (soupe de poisson), les écrevisses bouillies, la carpe farcie au chou et au caviar, la galette khatchapouri, la salade Donskoï, le chaouarma (kébab) maison, la solianka (une épaisse soupe épicée), l’okrochka (une soupe froide avec un mélange de légumes crus), les piroguis (tartes), la viande et la volaille dans toutes leurs variétés, ainsi que les cornichons locaux.

Lire aussi : Infos pratiques: comment voyager en Russie à moindres frais?

Les habitants de Rostov adorent la bière, et la combinaison classique est une lager légère avec des poissons comme le taranka (gardon de mer), le ribet (vimbe), le liech (brème), et des écrevisses bouillies.

La production de vin dans la région du Don est l'une des plus anciennes au monde. Parmi les cépages les plus populaires figurent le Tsimlianski tchiorni, Krasnostop Zolotovski, Pletchistik, Sibirkovy.

13h00 - 15h00 : visite du musée de la garde cosaque du Don

C'est un nouveau musée situé dans le centre-ville juste derrière le théâtre de musique (162, rue Sotsialistitcheskaïa, téléphone : +7 (863) 201 90 52). Dans ce musée, vous découvrirez les gardes de l'empereur russe - le régiment cosaque. Le musée conserve des documents originaux, photographies, uniformes, armes et décorations.

Vous découvrirez l'histoire des cosaques chargés de la garde de l'empereur russe pendant deux siècles, leurs incroyables aventures et victoires, leur sens de l'humour et leurs drames après la révolution russe.

Lire aussi : Krasnodar: à la croisée des mondes entre Cosaques, bourgeoisie et balades ensoleillées

Pour ceux qui recherchent un effet immersif, vous aurez l'occasion de tirer avec de vraies armes des Cosaques, de tenir leurs épées et de goûter leur nourriture traditionnelle, comme le concombre mariné au miel. Il suffit de réserver votre visite à l'avance.

15h00 - 17h00 : visite du musée des Beaux-Arts

Le bâtiment principal du musée régional des Beaux-Arts de Rostov, avec les roses qui fleurissent à l'entrée, ressemble à un petit château. Il possède une collection d'art russe allant des icônes antiques aux peintres modernes. Les perles de la collection sont des œuvres d'Aïvazovski, Kouindji, Chichkine et Levitan.

Spécialement pour la période de la Coupe du Monde, le musée a préparé des expositions de peintres locaux; vous pouvez les découvrir dans le deuxième bâtiment du musée, où l'art occidental est exposé.

18h00 - 22h00 : écouter les chefs-d'œuvre du Festival de musique russe au Théâtre d'opéra et de ballet

Le Festival se déroule en juin afin de permettre aux touristes étrangers d'en savoir plus sur les chefs-d'œuvre de l'art musical russe. Les ballets classiques basés sur la musique de Piotr Tchaïkovski, fierté et joie de la culture russe, seront montrés : le Lac des cygnes, Casse-noisettes, Eugène Onéguine, la Dame de pique, ainsi que l'opéra rupestre russe Junon et Avos et l'opéra Prince Igor. Vous pouvez voir le calendrier du festival ici.

Lire aussi : Les trains de nuit en Russie, un voyage dépaysant à part entière

Deuxième jour

07:00 - 09:00 : explorez la Place du théâtre

Vous avez peu de chances de rater cet endroit, car la fan-zone de la FIFA est située sur cette place centrale de la ville, mais prenez le temps d'explorer l'architecture et de découvrir l'histoire des bâtiments qui vous entourent.

Le théâtre en forme de tracteur... Absurde ? Pas du tout ! Le bâtiment du théâtre Maxime Gorki, construit en 1935, est connu dans le monde entier comme un exemple du style constructiviste. La forme architecturale du bâtiment rappelle un tracteur à chenilles, probablement le premier tracteur soviétique Kommounar.

Au Musée d'histoire de l'architecture de Londres, la Russie est représentée par deux maquettes : la cathédrale Saint-Basile (Moscou) et ce théâtre dramatique.

Lire aussi : Sept «pièges à touristes» à éviter en Russie

N'oubliez pas de visiter le parc de la Révolution d'octobre situé derrière le théâtre et sa grande roue offrant une belle vue sur la ville et le fleuve.

10h00 - 12h00 : promenade le long de la rive droite du Don

Après avoir pris le petit-déjeuner dans l'un des nombreux cafés avec vue sur le fleuve Don, promenez-vous le long de sa rive droite, c'est une très belle promenade qui vous permettra de voir les bâtiments historiques, comme les entrepôts Paramonov du XIXe siècle et de nombreux monuments dédiés aux personnages des livres du lauréat du prix Nobel Mikhaïl Cholokhov.

13h00 - 14h00 : rendez-vous au point d'information touristique et réservez une excursion d'une demi-journée pour explorer la région de Rostov

En séjournant à Rostov, vous pourrez également explorer la région et faire une excursion d'une demi-journée ou d'une journée dans la région. Consultez notre guide supplémentaire pour des idées de voyage.

14:00 - 22:00 : explorez la région de Rostov.

Dans cette autre publication Russia Beyond  dévoile les principales erreurs que les touristes étrangers commettent en Russie et explique comment les éviter.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies