Ces habitudes étrangères mal vues en Russie

Certaines choses choquent les Russes plus que les ovnis au-dessus du Kremlin, par exemple si vous n'enlevez pas vos chaussures à la maison.

Faire des bruits en mangeant

Dans certains pays, il est normal de grogner et de faire des bruits sonores en mangeant. C'est ainsi que les invités montrent parfois leur plaisir en dégustant de la nourriture délicieuse. En Russie, vous risquez d'être mal vu en faisant de la sorte. Essayez de manger tranquillement et d'être reconnaissant en disant juste « spasibo ».

Laisser de la nourriture sur une assiette

Dans certains pays, il est suggéré de laisser un peu de nourriture dans votre assiette, car si vous mangez tout cela signifie que vous en voulez plus. En Russie, les gens se souviennent encore des années de vaches maigres, et votre repas devrait être mangé complètement. Dans certains restaurants, on peut même vous demander pourquoi vous n'avez pas fini le plat, et cela pourrait être considéré comme une insulte pour le cuisinier. En passant, les restes de nourriture ne sont généralement pas jetés. Le pain rassis est donné aux oiseaux et la soupe aux chiens sans-abri.

Lire aussi : Les «règles» non écrites des repas dans une maison russe

Ne pas inviter une femme à dîner

Même si son revenu est deux fois supérieur, elle s'attend à ce que Monsieur paye. Ce moment délicat est une chance pour un homme de montrer de la chevalerie, et cela ne sera pas considéré comme une violation de sa dignité, comme dans les pays occidentaux.

Dans le même temps, cependant, une femme russe pourrait proposer de payer sa part, mais c'est une sorte de test. Si l'homme n'insiste pas pour payer, elle considérera cela comme de l'avarice et ne lui donnera probablement pas de deuxième rendez-vous. Cependant, si une femme insiste vraiment pour payer sa part, cela signifie probablement qu'elle ne veut vraiment pas être invitée à dîner, et il n'y a absolument aucune chance de relation par la suite.

Oublier d'enlever vos chaussures à la maison

Lire aussi : Tabou: huit sujets à éviter avec les Russes

L'habitude de porter des chaussures d'extérieur à la maison est courante dans de nombreux pays, mais pas en Russie. En fait, cela choque les Russes au plus profond de leur âme ! C'est comme se mettre au lit avec ses bottes et son manteau. Les Russes enlèvent toujours leurs chaussures en rentrant chez eux et mettent des pantoufles (tapotchki). Ils marchent très rarement pieds nus à la maison. Chaque membre de la famille a une paire de pantoufles, parfois même deux: hiver et été; et il y a aussi plusieurs paires supplémentaires pour les invités.

La même chose vaut pour les vêtements à la maison. Habituellement les Russes ont des vêtements d'intérieur distincts du pyjama, qui ne sert qu'à dormir. Un peignoir est porté après la douche, ou le matin. En général, les Russes aiment changer de vêtements et ne comprennent pas comment on peut passer toute la journée dans la même tenue.

Sortir dans des vêtements de sport

En Russie, les gens s'habillent selon l'occasion. Les vêtements d'entraînement ou de gymnastique ne devraient être portés que pour faire du sport ou s'entraîner. De même, shorts et tongs doivent être portés uniquement à la plage et à la datcha. Porter un short en ville est très mal vu. Ok, vous pouvez le faire, mais vous allez recevoir beaucoup de regards étranges.

Lire aussi : Un Russe m’a invité chez lui. Que faire?

Bien que les femmes russes soient souvent accusées d'en faire trop, (ne soyez pas surpris de voir des filles portant des talons quelle que soit l'occasion et la saison), il n'est pas acceptable de faire du shopping en pyjama ou en tenue de sport.

Ne pas rendre visite à ses amis et ne pas les inviter

L'hospitalité est très appréciée en Russie. Si vous allez dans une ville où vous avez un ami, par exemple, lors d'un voyage d'affaires, et que vous ne l'appelez pas, attendez-vous à ce qu'il soit offensé. Si vous vivez dans la même ville et que vous ne vous fréquentez pas souvent, cela soulèvera aussi des questions sur votre proximité. En Russie, vous n'avez pas besoin de planifier à l'avance pour passer du temps avec des amis.

En passant, il en va de même avec les voisins, qui voudront vous rendre visite souvent, et sans avertissement. C'est aussi acceptable. Même les petits dîners sans prétention se terminent souvent bien après minuit.

Manque de sincérité

Dans certains pays étrangers, si l'on vous demande « Comment allez-vous ? », vous pouvez vous attendre à entendre « bien », mais en vérité, personne ne veut vraiment savoir la réponse. En Russie, un tel comportement apparaît comme non sincère. Si vous ne voulez pas entendre parler de des problèmes de votre interlocuteur, alors pourquoi poser la question ? Il vaut mieux garder le silence. Alors, quand un Russe vous demande : « Comment allez-vous ? » Préparez-vous à une longue histoire et soyez prêt à raconter la vôtre.

À présent découvrez trois moyens pour vous installer en Russie sans avoir à vous lancer dans trop de démarches administratives !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies