Sur quoi surfent les Russes dans le métro moscovite?

Pavel Golovkine / TASS
Nous savons que vous vous êtes déjà posé la question: combien de Russes regardent du porno dans le métro ? Heureusement, des experts ont mené enquête afin de répondre à cette question qui revêt une importance majeure.

Le géant de l’Internet russe Yandex (en concurrence avec Google Russie pour le plus grand nombre de recherches) a effectué une étude afin de déterminer les recherches que les Russes effectuaient sur leurs appareils mobiles dans le métro.

Pour information : le WiFi est disponible dans le métro de Moscou depuis 2014.

Il s’avère que les recherches les plus populaires concernent une thématique bien moins ennuyeuse que le porno… les technologies de l’information !

En effet, les passagers du métro moscovite préfèrent consulter des sites web sur l’informatique et la programmation (ces topics sont deux fois plus recherchés dans le métro qu’à la surface). Finalement, c’est tout aussi ennuyeux…

La pornographie et les services d’escort girl arrivent en queue de peloton sur le graphique, avec des scores presque divisés par deux comparé aux recherches effectuées en dehors du métro.

Yandex a également remarqué que les entrées variaient en fonction de l’heure. Le matin, les livres de prières font leur apparition sur la Toile. Un peu plus tard, c’est au tour des itinéraires (cartes, rues, etc.) puis des musées, des cinémas et des magasins, et le soir les entrées concernent plus l’estomac des utilisateurs : manger à la maison ou se faire livrer quelque chose ?

Ainsi Moscou n’est pas une ville aussi branchée sur la chose qu’on le pense.

Lire aussi : 

High-tech souterrain: les nouvelles stations du métro de Moscou

Le métro de Moscou, 82 ans d'évolution

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer