En quête d’adrénaline? La Russie, la terre de rêve des aventuriers

Legion Media
Plonger dans les eaux glaciales, voyager à travers les plaines infinies de l’Oural du Sud, atteindre le sommet le plus élevé en Europe: le plus grand pays du monde ne se réduit pas aux promenades sur la place Rouge. Venez le tester par vous-même et ressentez le grand frisson!

La Russie est un pays d'extrêmes et vous pouvez trouver toutes sortes d'aventures ici, comme passer une nuit dans le quartier notoirement criminel de Golianovo à Moscou - qui a été reconnu comme le troisième endroit le plus dangereux pour les touristes dans le monde – à la chasse aux ours en Sibérie. Nous plaisantons, bien sûr ! Il existe de nombreuses façons plus civilisées d'explorer la Russie, alors voici quelques idées pour ceux qui aiment le défi.

Plongée en eau glacée dans les îles Solovki

Sans aucun doute, les Maldives, les Seychelles ou d'autres sites de plongée populaires sont un choix évident en ce qui concerne l'exploration sous-marine. Mais prenez une minute pour considérer les paysages sous-marins de la Russie. Par exemple, la mer Blanche dans le nord du pays est fascinante, à condition que soyez assez courageux pour sauter dans les eaux à environ 0 degrés Celsius.

Bien sûr, la plongée sous-marine nécessite des compétences spéciales, comme vous pouvez l'imaginer. L'équipement est différent de l'équipement normal : il est beaucoup plus lourd pour les débutants. Mais ceux qui traversent avec succès la formation peuvent découvrir les mondes mystérieux cachés sous les eaux calmes des lacs de Valdaï et du Baïkal.

Plongée dans la région de Krasnodar, Crimée

Si le froid n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez toujours visiter la mer Noire dans le sud de la Russie et profiter d’une plongée plus conventionnelle. Vous trouverez des navires des 18e et 19e siècles reposant sur le fond pour l'éternité, de nombreux poissons colorés et des paysages sous-marins à couper le souffle. Enfin presque !

Rafting en Carélie et dans l’Altaï

Il existe différents niveaux de rafting en Russie, de la descente tranquille dans un ruisseau de montagne aux immenses rapides d'eau blanche.

L'un des meilleurs spots pour tester vos forces est la région centrale de Carélie, avec ses paysages incroyables et ses nombreux rivières et lacs. La rivière Pista près de la frontière finlandaise est particulièrement difficile: des casques, des gilets de sauvetage et une attitude téméraire sont indispensables. Ce n'est pas non plus un mauvais endroit pour faire un peu de pêche.

Un autre emplacement offrant un excellent site de rafting est l’Altaï (Sibérie du Sud) avec ses vallées profondes. La rivière Tchouia fournit différents niveaux pour les plus expérimentés d’entre vous.

À dos de cheval dans l’Oural méridional

Envie de monter à cheval aussi gracieusement que Vladimir Poutine? (Pas nécessairement torse nu…). Il existe de nombreuses possibilités de le faire en Russie, en particulier dans les régions orientales, avec leurs charmantes prairies et leurs routes de montagne. Après plusieurs jours à cheval et à dormir dans des tentes, vous vous sentirez comme un véritable nomade.

En parlant de chevaux, certains des plus beaux du monde vivent dans la République du Bachkortostan (1 400 km à l'est de Moscou), où ils ont été élevés et formés depuis des siècles. La zone est idéale pour trotter dans la taïga et la toundra forestière. Vous serez en harmonie totale avec la nature.

Alpinisme dans l’Elbrous

Le plus haut sommet d'Europe – le mont Elbrous (5 462 km) - est situé à la frontière des républiques de Kabardino-Balkarie et Karatchaïevo-Tcherkessie dans le Caucase du Nord.

La conquête de ce monstre n'est pas une partie de plaisir. Même pour les alpinistes bien formés avec tout l'équipement nécessaire, il faudra entre sept et dix jours. En moyenne, jusqu'à 15 personnes meurent chaque année en tentant de conquérir son sommet, et il faut donc faire preuve d'une extrême prudence. Pour ceux qui parviennent à atteindre le sommet, cela en vaut la chandelle: la vue sur les montagnes du Caucase est à couper le souffle.

Parapente et deltaplane dans la région du Caucase

Le Caucase est idéal pour voler dans les airs - après avoir escaladé le flanc d'une montagne, il n'y a rien de mieux que de sauter avec un parapente sur le dos. La relativement petite montagne de Youtza près de Piatigorsk (1 400 km au sud de Moscou) est un endroit idéal pour le parapente et le deltaplane.
Regarder les stations du Caucase depuis le ciel est une expérience inoubliable, surtout en été, lorsque la nature est en pleine floraison !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer