Le chargeur de Tesla le plus puissant au monde créé en Russie

Ekaterina Tchesnokova/Sputnik
Cette station de chargement mobile peut recharger votre Porsche Taycan ou votre Tesla en seulement huit minutes, où que vous vous trouviez.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

L’entreprise russe L-Charge a présenté, courant juillet, son nouveau système de chargement pour voiture électrique, le plus puissant au monde à l’heure actuelle. Fin 2021, cette station de chargement mobile commencera à circuler à Londres, Paris et New-York et rechargera les véhicules électriques en seulement huit minutes sans que les propriétaires n’aient à se rendre à une station fixe.

À la mi-2021, on compte environ 7 600 000 véhicules électriques dans le monde entier. Selon les constructeurs automobiles, ce chiffre augmentera jusqu’à 400 millions d’ici à la fin de la décennie. En d’autres termes, un tiers des véhicules sera électrique en 2030.

>>> Où en est le marché de la voiture électrique en Russie?

« Cette tendance incite au développement des infrastructures. Aujourd’hui, il n’existe que des stations de chargement fixes et aucune entreprise n’a créé de station mobile, si ce n’est la notre, L-Charge. Ici, c’est la station qui va à vous et qui charge votre voiture, et non l’inverse », déclarait à Russia Beyond Dmitri Lachine, directeur général de L-Charge, lors de sa présentation du produit.

Selon lui, il faut aux stations de chargement classiques entre 8 et 24 heures pour charger une Tesla à 100%.

« Au XXIe siècle, on ne peut pas se permettre de perdre plus d’une heure de temps pour charger son véhicule électrique. Notre but est de créer un dispositif qui permette de donner au véhicule une autonomie de 400km en 400 secondes.À l’heure actuelle, notre chargeur permet de recharger une Tesla en huit minutes ».

Selon ses calculs, un kilowattheure coûtera entre 40 et 60 centimes aux usagers. Ces derniers pourront demander le chargement depuis une application mobile.

« L’application de L-Charge fonctionnera comme celle d’Uber : vous commandez et notre minivan arrive un peu après pour charger votre véhicule », continue Lachine.

Les représentants de L-Charge déclarent que ce produit est à la pointe de l’innovation et que les géants de l’électrique, comme Electrify America ou Tesla Super Charge, n’ont rien développé de tel et ne prévoient pas de le faire dans un avenir proche.

>>> En images: ces véhicules électriques Made in Russia

« ÀBritish Petroleum, on nous a dit qu’il leur serait beaucoup plus simple d’acheter notre technologie et d’exploiter un parc de nos minivans à Londres et aux alentours plutôt que de créer leur propre super-chargeur de zéro. Après les Britanniques, ce sont les Français qui nous ont proposé d’ouvrir leur parc automobile à nos minivans L-Charge ».

Les entrepreneurs peuvent également acheter des minivans L-Charge et lancer leur activité de chargement mobile.

Un minivan coûte 12 millions de roubles, soit près de 137 000 euros. Pour rentabiliser l’appareil, il faut ensuite charger 40 véhicules électriques par jour. Selon Lachine, le minivan sera alors totalement remboursé en seulement deux ans.

Dans cet autre article, découvrez comment des pionniers ouvrent la voie aux voitures électriques en Russie, pays où ces véhicules restent très rares.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies