Bientôt une usine Tesla en Russie? Les chefs de région déroulent le tapis rouge

Elon Musk prend la parole avant de dévoiler le modèle Y au studio de design de Tesla

Elon Musk prend la parole avant de dévoiler le modèle Y au studio de design de Tesla

AP
Elon Musk a avoué lors d’un forum envisager la présence officielle de Tesla dans l’espace post-soviétique et a dit qu’en perspective la Russie figurait parmi les destinations où la firme projetait d’implanter l’une de ses usines. Les réactions n’ont pas tardé.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

L'un des hommes les plus riches de la planète, le PDG de Tesla Elon Musk, a déclaré que sa société - Tesla Inc. - pourrait prochainement s’implanter en Russie.

« Je pense que nous sommes sur le point d’établir une présence de Tesla en Russie et je pense que ce serait formidable », a déclaré Elon Musk le 21 mai 2021, lors d’une intervention vidéo lors du forum Nouveau savoir organisé à Moscou. Il n’a en outre pas exclu qu’à terme, une usine de la firme voie le jour dans le pays, la marque envisageant d’implanter sa production aux quatre coins de la planète.

Discours de Musk au forum en vidéoconférence

Le forum, parrainé par le Kremlin, est un événement destiné aux étudiants qui a attiré des orateurs notables, dont Elon Musk. Le PDG de Tesla a accepté de participer à l'événement via un appel vidéo après avoir reçu une invitation du porte-parole du président Poutine, Dmitri Peskov, qui était l’hôte de la conférence.

L'ouverture d'une usine Tesla en Russie pourrait potentiellement faire du pays un centre de production de cette entreprise en développement rapide, à partir duquel elle pourrait pénétrer d'autres marchés de l'espace post-soviétique.

>>> Où en est le marché de la voiture électrique en Russie?

« Je pense qu’il y a beaucoup de talent et d’énergie en Russie et qu’il devrait y avoir plus de dialogue et de communication entre la Russie et les États-Unis. J'espère que cette énergie se poursuivra à l’avenir et je voudrais simplement encourager fortement les gens à s'efforcer de rendre le futur meilleur que le passé et à être optimistes quant à l'avenir », a indiqué Elon Musk.

Les régions se mettent en quatre

L’annonce n’a pas laissé les hauts fonctionnaires du pays indifférents. De nombreux chefs de région ont répondu qu’ils offriraient à l'entreprise des avantages fiscaux, une importante base industrielle et une main-d'œuvre qualifiée.

« La région de Moscou est clairement la meilleure option pour une usine #Tesla. Meilleurs talents, logistique parfaite, la production Mercedes est déjà là ! Nous vous trouverons un endroit parfait », a twitté en anglais le gouverneur de la région de Moscou, Andreï Vorobiov.

Le maire adjoint de Moscou, Vladimir Efimov, a promis à Musk de « fournir toute l'assistance nécessaire pour la localisation de la production» dans la capitale.

Le gouverneur de la région de Kalouga, le chef de la république d'Oudmourtie (Volga) et le porte-parole du gouvernement régional de Kaliningrad ont tour à tour exprimé leur enthousiasme à propos de l'ouverture potentielle d'une usine Tesla en Russie et ont également invité l'entreprise à s’implanter sur leur territoire.

>>> La Russie peut-elle «perdre l'espace» après le succès d'Elon Musk?

« Monsieur @elonmusk, l'Oudmourtie peut vous offrir des avantages fiscaux et des parcs industriels. Nous avons également le meilleur personnel du pays ! Investissez en Oudmourtie ! Bienvenue dans la région la plus entreprenante de Russie ! », a twitté le chef de la république Alexandre Bretchalov.

S'exprimant lors du forum, Elon Musk a ajouté que Tesla était intéressé non seulement par le marché russe, mais aussi « plus largement par le Kazakhstan et les régions voisines ». Étant donné que la Russie est frontalière d'un grand nombre de pays, l'ouverture d'une usine sur le territoire russe pourrait être un choix logistique judicieux pour une entreprise désireuse de se projeter dans l'espace post-soviétique.

Jusqu'à présent, Tesla n'a pas d'usines ni de concessionnaires en Russie et tous les modèles Tesla sont introduits sur le marché russe via une société intermédiaire.

Bien que la demande de voitures électriques en Russie soit encore faible - seuls 700 véhicules électriques ont été achetés dans le pays en 2020, selon le site spécialisé dans le secteur Autostat - des bornes de recharge pour voitures électriques commencent progressivement à apparaître sur les parkings publics de Moscou, dénotant l'intérêt des autorités de la capitale pour l'avenir de l'électrique.

En outre, la ville utilise des bus électriques comme transport public depuis 2018. Appelés Electrobus, ils peuvent souvent être aperçus en train de sillonner les rues de Moscou et de Saint-Pétersbourg.

Dans cette publication découvrez sept véhicules électriques Made in Russia.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies