Que sait-on du Wheat, navire soviétique en service dans l’armée américaine?

Military Sealift Command/flickr.com
Servant de navire de ravitaillement pour les navires de guerre croisant en Méditerranée, il est également prêt à soutenir les opérations des Marines dans toute la région.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le commandement du transport maritime militaire (Maritime Sealift Command) de la marine américaine a obtenu un certain nombre de cargos construits en Union soviétique. Le plus grand d'entre eux est l'USNS LCPL Roy M. Wheat, qui est conçu pour approvisionner le Corps des Marines en service actif à l'étranger ou lors d’opérations sur le sol national. Pourtant, son principal lieu de service est la Méditerranée.

Il peut être comparé à un porte-avions en raison de sa taille énorme.

Ce navire est parfois qualifié de « marine au sein de la marine » – c’est un des maillons d'une armada non armée servant d'unités de soutien pour les navires de guerre sillonnant les mers. Ces navires assurent un ravitaillement en carburant et la livraison de différentes fournitures. Ils mènent également des études océanographiques, effectuent la maintenance des sous-marins et fournissent même un soutien lors des essais de missiles en mer. Par exemple, un certain nombre de navires du Maritime Sealift Command forment le système de « radar en bande X basé en mer », soutenu par d'énormes radars conçus afin de suivre les lancements de missiles à travers la mer.

Lire aussi : Trois exploits qui ont contribué à la gloire de la marine russe

L'histoire du Wheat         

Le Wheat a été construit en URSS et a stationné en mer Noire jusqu'à l'effondrement de l'Union soviétique.

En raison de problèmes financiers, le Wheat a été vendu aux Américains en 1997 à un prix symbolique. Les États-Unis ont maintenu ce navire à quai pendant six ans de plus pour le mettre aux normes des navires d'approvisionnement de la Marine.

Il a un déplacement de 15 804 tonnes à vide, mais peut également accueillir 35 000 tonnes supplémentaires de matériel et de fournitures.

Il mesure 263 mètres (c’est proche d'un navire d'assaut amphibie de classe Wasp) et possède plus de 30 000 mètres carrés d'espace au sol.

Au moment de son entrée en service en 2003, le Military Sealift Command a déclaré qu'il transporterait « un hôpital flottant de la Marine (500 lits), un aérodrome expéditionnaire, du matériel pour un bataillon de construction navale, des munitions et d'autres fournitures. »

Pour le moment, le navire est en service en Méditerranée et est également prêt à soutenir les opérations du Corps des Marines dans toute la région.

Où vont les navires quand ils « meurent » ? Découvrez-le ici !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies