La Russie teste une nouvelle combinaison anti-g pour ses pilotes de chasse

Un chasseur Su-57.

Vitaly V. Kuzmin

La Russie a entamé des tests en situation réelle de nouvelles tenues anti-g pour les pilotes des avions de combat de cinquième génération Su-57, destinées à réduire les risques encourus en cas d’accroissement des facteurs de charge, rapporte l’agence de presse RIA Novosti.

En effet, si les vérifications d’usine ont été effectuées, ces nouvelles combinaisons, comprenant également gants et chaussettes, sont actuellement à l’épreuve en conditions de vol. Lors des manœuvres aériennes provoquant une surcharge, ces équipements pressent les membres et le ventre du pilote afin d’y éviter toute accumulation de sang et une mauvaise irrigation du cerveau, phénomène pouvant entrainer ce que l’on appelle « le voile noir », c’est-à-dire une perte de la vision, puis de connaissance.

Si ces expérimentations s’avéraient concluantes, la production en série de ces tenues serait lancée dans les plus brefs délais.

Dans cette autre publication, nous vous présentons différents remarquables projets de l’aviation soviétique passés aux oubliettes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies