Neuf faits sur Daniil Medvedev, vainqueur russe de l'US Open 2021

Getty Images
Le chemin a été long: d'un simple étudiant en mathématiques au vainqueur d’un premier titre du Grand Chelem ayant battu Rafael Nadal et Novak Djokovic. Pour célébrer la victoire de Daniil, nous avons rassemblé plusieurs faits intéressants et méconnus sur la star montante du tennis.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le joueur de tennis russe Daniil Medvedev a réussi à surclasser Novak Djokovic en finale de l'US Open 2021 et a remporté son premier titre du Grand Chelem le 12 septembre.

Le Russe a contrecarré la tentative de Djokovic de devenir le premier joueur en 52 ans à remporter les quatre tournois majeurs (l'Open d'Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l'US Open) au cours d'une seule année civile.

Il s’agit du premier trophée majeur de Medvedev après un parcours long et délicat pour rejoindre l'élite du tennis. Voici neuf faits marquants le concernant.

Débuts tardifs

Daniil Medvedev a essayé de nombreux sports et passe-temps avant de se mettre au tennis. Au début, ses parents voulaient qu'il devienne nageur, mais cela n'a pas fonctionné. Il s'est ensuite essayé à une école d'échecs et à un cours de peinture jusqu'à ce qu'il réalise, à neuf ans, que sa passion était le tennis.

Études

Medvedev a intégré une école de mathématiques en 7e année (équivalent russe de la 4ème en France) et fait également partie des rares joueurs de tennis professionnels qui ont suivi l'intégralité de leur scolarité jusqu'à l'âge de 14 ans (les athlètes professionnels étudient normalement selon un programme spécial, qui leur permet de passer moins d'heures à l'école et plus dans les centres d'entraînement).

Il a même réussi à entrer à l'université d'élite des relations internationales MGIMO de Moscou, mais après une année d'études, il a décidé de se consacrer pleinement à sa carrière de tennisman professionnel.

Installation en France

Lorsque Medvedev a eu 18 ans, il a déménagé dans l’Hexagone et a rejoint l'Elite Tennis Center à Cannes. Il y a rencontré son mentor, Gilles Cervara, qui l'aidera alors à devenir l'une des plus prometteuses étoiles montantes du tennis. 

Ascension fulgurante dans le classement mondial

La percée de Medvedev dans sa carrière professionnelle s'est produite en 2016. Cette année-là, il a grimpé de 232 positions dans le classement ATP pour atteindre la 99e place et a pu commencer à jouer dans les tournois du Grand Chelem.

Lire aussi : Quels étaient les sports préférés des tsars russes?

Première finale ATP

Medvedev est devenu célèbre dans le monde entier lorsqu'il a atteint la finale de l'ATP en janvier 2017. Il n'avait que 20 ans à l'époque. Il s'est ensuite incliné en finale de l'Open de Chennai face à l’Espagnol Roberto Bautista Agut en deux sets. Malgré cette défaite, Medvedev a fait un bond de 34 positions supplémentaires, passant de 99 à 65 au classement ATP, un nouveau record dans sa carrière.

La « maladie du baiser »

Juste après la compétition, Medvedev a passé quelques semaines à l'hôpital. Il souffrait en effet de mononucléose ou, comme les médecins l'appellent parfois, de la « maladie du baiser », car elle se transmet par la salive.

Cette maladie l'a également empêché de gagner les finales ATP.

12 millions de dollars par an

Medvedev a remporté l'un des plus grands tournois du Grand Chelem et a ainsi renforcé sa position sur la liste Forbes des 40 Russes de moins de 40 ans les plus prospères.

En raison de ses récents succès, Daniil a prolongé son contrat de sponsoring avec BMW jusqu'en 2024 et a resigné un accord avec la marque française de vêtements et d'équipements sportifs Lacoste jusqu'en 2026. Le joueur de tennis est également parrainé par le fabricant de montres suisse Bovet, ainsi que par le fabricant français de raquettes de tennis Tecnifibre et la banque russe Tinkoff.

Selon Forbes, tous ces contrats de sponsoring, ainsi que ses victoires dans les tournois de tennis, rapportent à Medvedev 11,8 millions de dollars par an. 

Amour de la vitesse

Medvedev aime les voitures de sport et conduire vite. En août 2020, il a même perdu son permis pour une durée indéterminée après avoir été surpris à rouler à 163 km/h sur l’A8, dans le sud de la France, entre Nice et Monaco. 

Il est marié

Désolé mesdames, mais Daniil est marié depuis trois ans déjà. Il a demandé sa petite amie Darya (elle aussi joueuse de tennis) en mariage en 2017 et le 12 septembre 2018, le couple s'est uni à Moscou.

Medvedev fait de son mieux pour séparer sa carrière professionnelle et sa vie personnelle. Il n’identifie pas ses proches sur les photos Instagram et essaie en général de ne pas les montrer sur les réseaux sociaux. Même le nom de jeune fille de sa femme reste un mystère.

Dans cet autre article, nous dressions un portrait plus détaillé de ce sportif en pleine ascension.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies