Un abominable monument au personnage folklorique Alionouchka devient la risée du Web russe

Nastoïachtchi Voronej
Le personnage de conte de fées russe aimé de tous s'est avéré, sous la forme d'un monument, semblable soit au fantôme du film d’horreur «La Nonne», soit à un marcheur blanc de «Game of Thrones».

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le 18 décembre 2020, l'administration municipale de la petite ville de Novovoronej (564 km au sud de Moscou) a érigé un monument à la mémoire d'Alionouchka, qui est considérée comme la fondatrice de Novaïa Alionovka, le village qui se trouvait ici avant les années 1950.

Selon la légende locale, c'est Alionouchka qui aurait conduit les gens au ruisseau et leur aurait conseillé d'y établir une colonie. Une tragédie n’aurait cependant pas tardé à se produire : la jeune fille aurait été tuée par le voleur Koudeïar. Les habitants auraient donc décidé de donner à la colonie le nom de la victime.

Or, voici à quoi ressemblait le cadeau offert aux habitants pour le 250e anniversaire du lieu de peuplement.

L’inauguration du monument a été accompagnée d'une musique solennelle.

« Alionka pour notre ville, c’est notre challenge, notre startup, notre marque, notre hype, notre PR, le grigri, la carte de visite de la ville, et, comme le disent les jeunes aujourd'hui – notre look, c'est-à-dire notre image », a déclaré Boris Smolianinov, originaire du village de Novaïa Alionovka, au sujet du monument dans son interview à la Chaîne de télévision câblée de Novovoronej.

Rapidement, les utilisateurs des réseaux sociaux ont commencé à se moquer du monument à Alionka pour son apparence intimidante. L'utilisateur de Twitter @sidelnikoff a immédiatement comparé le personnage au chanteur de rock Marilyn Manson.

@helensmail558 a quant à elle qualifié le monument d’« Alionouchka post-apocalyptique » et a imaginé ce qui se passerait si la fillette présente sur l’emballage des célèbres chocolats « Alionka » avait le même visage.

De plus, le visage de la statue a été appliqué au tableau du même nom réalisé par le grand artiste russe Viktor Vasnetsov.

« La Alionka de Novovoronej incarne toutes mes tentatives de faire quelque chose de sensé, qui finissent de toute façon en Alionka », a écrit @tprk_nst, en comparant le monument au personnage du film d'horreur La Nonne.

Lire aussi : Ces aires de jeux en Russie semblant sortir de vos pires cauchemars (photos)

Selon @Wertongen, c'est à cela que devrait ressembler le mari d'Alionouchka...

...Et C-3PO de Star Wars est en fait son frère.

@MilyardColonel a de son côté comparé la statue à l’allure d’un marcheur blanc de la série Game of Thrones.

« Telle année 2020, telle Alionka », résume @AllaPro.

Les résidents locaux ont également manifesté leur mécontentement sur les réseaux sociaux et exigé que le monument à Alionka soit démoli.

« Pour commencer, aucun fonds budgétaire n'a été utilisé pour la création de cet objet d'art. L'organisation et l'installation du monument ont été pleinement effectuées par le groupe d’initiative. [...] Oui, la silhouette de la jeune fille semble un peu pataude et encombrante, et son regard lourd, mais c'est seulement parce qu'il est difficile de travailler le métal », a commenté Vladimir Lechtchenko, maire de Novovoronej lors d’une interview pour TASS.

Le 21 décembre, le monument a néanmoins finalement été démantelé en raison des protestations des habitants.

« Il est toujours entreposé temporairement dans notre entreprise municipale. Et après la nouvelle année, le groupe d'initiative se réunira à nouveau, attirera des sculpteurs, des architectes et nous déciderons du sort de l'objet d'art : il sera peut-être finalisé, une autre solution sera peut-être proposée », a précisé Alexeï Dorochenko, chef adjoint du district.

Toutefois, certains habitants ont quant à eux réussi à tomber amoureux de ce monument inhabituel.

« Roh, quand les gens commenceront-ils à accepter quelque chose de nouveau ? D'après ce que je comprends, tout doit être fait selon la norme, selon le modèle, en essayant de représenter une beauté féminine idéale. Alionka est pour toujours dans mon cœur », a ainsi écrit Dmitri Semionov en commentant la nouvelle sur la démolition de la statue.

Dans cet autre article, nous vous présentions les cinq monuments les plus controversés de Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies