Le guide ultime des marchés de Saint-Pétersbourg

Legion Media; Alexandra Orlova/youtube.com
Alors que les grands supermarchés dans le style occidental sont désormais omniprésents en Russie, fréquenter les marchés traditionnels vous permettra de plonger dans la culture locale. Et  ce n’est nulle part aussi vrai que dans la «capitale du nord» de la Russie…

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Des allées rangées de produits emballés, congelés ou sous vide. Des variations presque illimitées de sauce tomate. Des rayons boucherie, boulangerie et fromagerie anonymes sous des rangées de néons blafards. Pour certains, les supermarchés sont synonymes de confort ultime, et donc de progrès.

Mais pour d'autres, ils représentent une manière trop froide et « hors sol » d'obtenir de la nourriture et d'autres produits du quotidien. Surtout dans une ville comme Saint-Pétersbourg, où les marchés traditionnels restent une alternative plus chaleureuse et accessible pour les besoins quotidiens.

Si vous êtes nouveau dans le monde étonnant des marchés russes, pas de souci ! Nous avons concocté quelques trucs et astuces pour vous aider à tirer le meilleur parti de la capitale du Nord. Avec quelques recommandations, bien sûr, sur les endroits où trouver des légumes frais, des bibelots soviétiques ou les dernières spécialités hipster.

Conseils pour les débutants

La première chose que vous devez avoir à l’esprit est de ne pas croire les histoires négatives que vous entendrez au sujet des marchés. Les pires rumeurs qui circulent à leur sujet sont souvent des légendes urbaines remontant aux turbulentes années 1990, une époque où l'économie s’est effondrée et où les gens recouraient souvent à l’arnaque pour survivre. Les habitants fréquentent les marchés depuis des décennies, et bien entendu, ils n’ont jamais été empoisonnés, volés ou enlevés. Ignorez ces stéréotypes injustes et allez jeter un œil aux marchés par vous-même.

>>> Le Saint-Pétersbourg français: quand la Neva prend un air de Seine

La prochaine chose que vous devez faire est de créer des liens avec les gens qui vendent les produits que vous achetez régulièrement. Il est avantageux d’avoir une babouchka attitrée pour vos légumes, noix ou poisson - elle voudra continuer à faire des affaires avec vous, ce qui vous donnera plus de chances d’obtenir les produits les plus frais qu’elle a en stock. Les marchands vous donneront également des conseils sur les endroits où trouver des produits difficiles à obtenir, et vous offriront peut-être même une remise de temps à autre.

Si vous pensez que quelque chose est trop cher, n'hésitez pas à marchander. Les prix sont souvent fixés par le vendeur et s'il sait que vous achetez en gros, il pourrait vous proposer une meilleure offre. Certains vendeurs, en particulier la première fois qu'ils vous voient, peuvent demander un prix plus élevé au début, pensant que vous ne savez peut-être pas ce que vaut un produit. Ceci est particulièrement vrai sur les marchés aux puces. Cependant, peut-être que ces tomates sont chères parce qu’elles sont plus savoureuses ! Demandez à goûter, et faites-vous votre propre idée.

Et n'oubliez pas d'expérimenter ! Si un vendeur vous met mal à l'aise (ou si vous pensez que vous n'obtenez pas la meilleure offre), partez et allez ailleurs. En outre, certains aliments sont moins chers selon les périodes de l'année, ce qui vous donne une bonne excuse pour acheter quelque chose de nouveau une fois la saison terminée. Vous ne saurez jamais quand vous trouverez votre nouveau produit favori.

Ces bases étant posées, vous êtes maintenant prêt à découvrir les différents types de marchés que Saint-Pétersbourg a à offrir. Nous en avons répertorié quelques-uns ci-dessous.

Marchés aux puces

Vous trouverez souvent des vendeurs colportant des bibelots au hasard sur les quais ou dans les plus grands parcs de la ville, mais pour vivre l'expérience post-soviétique ultime, vous devrez vous diriger au nord du centre-ville, vers le marché aux puces d'Oudelnaïa.

>>> Survivre en hiver à Saint-Pétersbourg: les locaux livrent leurs conseils

Idéalement situé à quelques mètres de la station de métro Oudelnaïa (près de l'arrêt de chemin de fer du même nom), l'entrée est petite et assez discrète. Mais une fois à l'intérieur, vous devrez vous frayer un chemin à travers les étals de manteaux de fourrure, de contrefaçons Adidas et de costumes camouflage jusqu'à ce que vous arriviez à la véritable attraction : un immense lieu informel en plein air situé tout au fond.

C’est ici que vous pourrez trouver de tout, des vieux disques vinyles aux bustes de Lénine, en passant par de l’argent soviétique, des livres rares et même des uniformes de la Seconde Guerre mondiale. Donc, si vous êtes à la recherche d’un souvenir authentique, oubliez les boutiques trop chères de la perspective Nevski. Partez à l'aventure dans le nord de la ville et trouvez quelque chose qui vous rappellera vraiment la ville.

Marchés de style soviétique

Les marchés soviétiques classiques existent encore dans de nombreux endroits du centre-ville et au-delà. Ici, vous pourrez trouver des dizaines de stands de fruits et légumes frais, souvent acheminés depuis la région de Krasnodar et du Caucase, dans le sud de la Russie, ou même d’Asie centrale.

Le plus notable est probablement le marché Sennoï, situé à l'intersection de trois lignes de métro centrales. Le gros du marché est hébergé dans un bâtiment spécial de la taille d'un terrain de football, avec des sections pour les légumes, les fruits, les produits laitiers, les noix, le miel, les produits marinés, les céréales, le thé, les bonbons, la viande, le poisson… On y trouve même un petit café. Les marchés soviétiques à grande échelle comme celui-ci peuvent sembler un peu impressionnants au début, mais assurez-vous de faire une bonne promenade à travers les lieux avant de décider dans quel kiosque acheter. Essayez de voir quels vendeurs sont populaires auprès des habitants. Vous trouverez probablement de meilleurs prix de cette façon.

>>> Six questions étonnantes fréquemment posées aux guides touristiques de Saint-Pétersbourg

Si ce genre d’expérience est fait pour vous, essayez le marché tout aussi central de Kouznetchny, ou Apraksine Dvor un peu en contrebas depuis Sennoï. Certains marchés ont des jours « sanitaires » (souvent une fois par semaine) où tout est fermé pour un grand nettoyage, alors faites vos recherches à l’avance et ne vous y rendez pas le mauvais jour.

Marchés hipster

Si les betteraves marinées ou les bottes d’aneth ne sont pas votre tasse de thé, n’ayez crainte ! En tant que capitale culturelle de la Russie, Saint-Pétersbourg a plus d’un tour dans son sac, et propose un nombre croissant de marchés et de boutiques proposant des options savoureuses et éclectiques pour satisfaire le hipster qui sommeille en vous.

En ce qui concerne la nourriture, le marché Vassilieostrovski (situé sur l'île centrale du même nom) est un must. Si vous recherchez une nouvelle expérience culinaire, vous pouvez tout trouver : cuisine fusion tatare, options végétaliennes, hamburgers à base de baies locales ou même beignets salés – le tout complété par un café latte artisanal ou du thé du Daghestan, bien entendu. Il y a même un marché alimentaire conventionnel situé dans le hall suivant - la qualité est assurée, même si les prix seront plus élevés que sur un marché de style soviétique comme Sennoï ou Kouznetchny.

Parmi les autres « points chauds » pour acheter des souvenirs, des bibelots et des vêtements de créateurs, citons le port de Sevkabel, le dernier endroit à la mode de la ville, ainsi que des piliers tels que le Golitsyn Loft et le Loft Project Etagi.

Il y a, bien sûr, bien d’autres marchés à explorer à Saint-Pétersbourg, et vous ne saurez jamais exactement ce qu’ils ont en stock, mais le découvrir fait partie du plaisir ! Alors embrassez l'esprit russe appelé avos (qui consiste à se fier au hasard et à espérer le meilleur) et trouvez votre nouveau lieu préféré ! Au moment où les marchés semblent disparaître dans le monde occidental, en Russie, ce phénomène nous accompagnera pendant encore longtemps.

Dans cette publication découvrez les cinq quartiers les plus huppés de Saint-Pétersbourg.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies