Quand les stars du cinéma mondial prennent le métro de Moscou

Getty Images, АР
Arnold Schwarzenegger, Pierre Richard et Javier Bardem ont tous emprunté le métro de Moscou et ont confirmé que c’était l'un des meilleurs au monde.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

1. Arnold Schwarzenegger

L’acteur hollywoodien mythique, à l’époque gouverneur de Californie, s’est rendu en octobre 2010 en Russie sur l'invitation personnelle du président d'alors, Dmitri Medvedev, pour participer au forum Partenariat mondial pour l'innovation.

« Terminator » est descendu dans le métro, accompagné des ambassadeurs des États-Unis et d'Autriche. L'acteur est parti de la station Okhotny Riad, puis a fait un changement à Teatralnaïa, d'où il s'est rendu à la station Novokouznetskaïa. Les Moscovites ont mitraillé Schwarzenegger avec leurs téléphones portables tout le long du trajet, créant même une petite bousculade dans le métro.

Après son voyage, Schwarzenegger a écrit sur son Twitter : « Les Moscovites aiment apparemment leurs transports en commun ».

Plus tard, Arnold Schwarzenegger est revenu plusieurs fois à Moscou, il mais n'a pas repris le métro.

>>> Comment ne pas se faire tuer par les portes du métro moscovite?

2. Javier Bardem

L'acteur espagnol Javier Bardem s'est envolé pour Moscou en 2011 avec Penelope Cruz dans le cadre de la première du film Pirates des Caraïbes 4. Cependant, l'acteur, contrairement à Schwarzenegger, s'est retrouvé par hasard dans le métro - Bardem était en retard à une masterclass promise pour des étudiants en théâtre à cause des embouteillages, et a donc décidé d'utiliser le métro.

Javier Bardem n'a pas commenté son voyage dans les transports en commun, et l’acteur n'a pas causé beaucoup de surprise parmi les Moscovites - peut-être que les passants ne l'ont pas reconnu.

3. Pierre Richard

L'acteur français Pierre Richard, particulièrement apprécié en Russie, est arrivé à Moscou en février 2016 lors pour la première d'une performance solo sur sa propre vie, Pierre Richard III. Parallèlement à cela, il a voulu découvrir les stations de métro de Moscou. Lors d’une visite nocturne du métro fermé, Pierre Richard a examiné les stations Baoumanskaïa et Plochtchad Revolutsii. De plus, l'acteur de La Chèvre a roulé dans la cabine du machiniste du tout premier train de type A, qui transportait des passagers de 1935 à 1975.

« Il est absolument évident que les Moscovites éprouvent beaucoup d'amour pour leur métro, surtout quand vous voyez comme tout est propre et magnifiquement fait ici, comment il est entretenu. Ce n'est pas une station de métro, c'est un musée. À Moscou, vous pouvez ne pas aller au musée, mais profiter de la beauté du métro », a expliqué Richard dans un entretien avec l’agence TASS (propos retraduits du russe).

>>> Dix règles tacites que respecte tout vrai Moscovite

4. Tom Hardy

Pour la première fois, l’acteur hollywoodien s'est rendu en Russie en 2012. Hardy était alors invité au tournage du documentaire de Discovery Channel Poussé à l'extrême, consacré à la route la plus froide de la planète - la route sibérienne Iakoutsk-Oïmiakon. Il a non seulement parcouru l’ensemble de l’itinéraire, mais a également nagé dans les eaux glaciales d’une rivière.

Six ans plus tard, en 2018, Tom Hardy était de retour à Moscou pour présenter son nouveau film Venom. L'acteur a posé pour les photographes dans le parc flambant neuf Zariadié, a admis lors d'une conférence de presse qu'il était à 22% sibérien, puis est descendu dans la station de métro Plochtchad Revolutsii pour frotter le nez de la statue d'un chien de garde-frontière - selon la légende, cela porte bonheur.

>>> Observez de près les trésors de la station Plochtchad Revolioutsii 

5. Hideo Kojima

Le concepteur de jeux japonais Hideo Kojima s’est rendu à l'exposition Comic Con 2019 à Moscou pour la première de son jeu Death Stranding. Le week-end de Hideo à Moscou était plutôt chargé - il a visité la place Rouge et le centre de télévision Ostankino, a mangé du bortsch au café Pouchkine et a visité le musée de la guerre froide Bunker 42.

De plus, le célèbre concepteur de jeux, à sa demande, a visité le métro de Moscou. Kojima a traversé plusieurs stations, qu’il a photographiées avant de réaliser une publication dédiée à chacune sur son compte Instagram.

Découvrez l'évolution de ce légendaire système ferroviaire souterrain de la capitale russe au fil des ans dans notre autre publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies