Confinées, Russie, France et Belgique uniront leurs voix sur Internet pour commémorer la Victoire

Alexey Sverdlov/Sputnik
La commémoration de 75e anniversaire de la victoire contre l’Allemagne nazie se déroulera cette année dans un contexte très particulier. Le confinement a empêché l’organisation de manifestations publiques en Russie comme en France, mais a donné place à de nombreuses initiatives artistiques, collectives ou individuelles. Les russophones de différents pays vont ainsi célébrer le jour de la Victoire en musique, tous ensemble mais chacun chez soi.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

La mémoire de la guerre se transmet à travers les livres d’histoire, les manuels scolaires, les récits d'anciens combattants et les œuvres cinématographiques, mais ce qui réunit véritablement les différentes générations de russophones autour du thème de la Grande guerre patriotique, ce sont les chansons. Katioucha, La Nuit sombre, Les Cigognes et des dizaines d'autres compositions traitant de l’héroïsme et de l’exploit, du chagrin et de l’amour, de l’espoir et de la victoire. Ils continuent de toucher les cœurs et sont transmises de génération en génération.

Les airs de nombreuses chansons militaires soviétiques sont connus bien au-delà des frontières de l'ex-URSS, certaines apparaissant même interprétées dans plusieurs langues et aimées dans le monde entier.

>>> Par-delà le courage: souvenirs d'anciens combattants

Or, vous aussi aurez en cette fin de semaine la possibilité de vous familiariser avec ces œuvres musicales des plus populaires, résonnant habituellement dans chaque foyer russe le 9 mai, le jour de la fête de la Victoire en Russie.

En ce jeudi 7 mai à 17h (heure de Paris), se tiendra tout d’abord une diffusion en ligne du concert Les chants de la Victoire de très célèbres ensembles musicaux, sous la direction de Mikhaïl Touretsky, Chœur Touretsky et Soprano. Le direct sera disponible sur YouTube, en suivant ce lien

Vendredi 8 mai, le site retransmettra quant à lui le concert-hommage russo-allemand Ensemble dans les moments difficiles, dédié au 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Des œuvres d’illustres compositeurs russes et allemands, dont Jean-Sébastien Bach, Dmitri Chostakovitch, Piotr Tchaïkovski, Modest Moussorgski et Sergueï Rachmaninov, seront jouées par des musiciens de renom et de jeunes interprètes russes et allemands, issus du Konzerthaus de Berlin, de la Philharmonie nationale de Moscou et du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, mais aussi par de jeunes musiciens des États-Unis, de France et du Royaume-Uni. Un accent particulier sera mis sur les œuvres directement liées aux thématiques militaires.

Pendant le concert, le célèbre acteur allemand Martin Wuttke et l'actrice russe Elizaveta Boïarskaïa liront des extraits des œuvres d'Anna Akhmatova, d'Olga Bergholtz et d'Ingeborg Bachmann. La diffusion commencera à 19h, heure de Paris.

>>> Une exposition à Paris se consacre à la contribution des Juifs soviétiques dans la défaite des nazis

Les Centres culturels russes de Bruxelles et de Paris ont également monté des projets artistiques, dédiés à la mémoire des héros connus et inconnus de la guerre, et de tous ceux qui sont tombés dans la lutte commune pour la paix en Europe. Ainsi, le 8 mai à 19h (heure de Paris) sera diffusé sur le site du Centre de Russie pour la science et la culture à Paris le film-concert de gala 75 ans de la Grande Victoire avec la participation de la chorale du prestigieux Institut d'État des relations internationales de Moscou et de celle du CRSC à Paris, ainsi que d’artistes interprètes chanteurs et musiciens francophones et russophones de Belgique, de France et de Russie.

Enfin, cette suite d'événements sera clôturée par la diffusion, le 9 mai, du concert Fêtons le Jour de la Victoire ensemble. Cet événement a été mis sur pied à l’initiative de l’ambassade Russe en France en collaboration avec l’ambassade de Biélorussie en France et l'Alliance mondiale des compatriotes russophones. Des chanteurs et musiciens professionnels et amateurs de Paris, Avignon, Moscou et Minsk se sont mobilisés pour contribuer, chacun à sa manière, malgré les contraintes du confinement, à la célébration de cette fête qui réunit les peuples et les générations. D’ailleurs, la plus jeune artiste, la parisienne Geneviève, qui interprétera la très connue Katioucha, a fêté récemment ses 9 ans, tandis que le plus âgé du programme, Lev Cheynkman de Minsk, qui chantera en s’accompagnant au piano, a déjà soufflé ses 89 bougies.

L’ambassadeur de Russie en France Alexeï Mechkov a noté qu’aujourd'hui, dans le contexte de la restriction des événements de masse, l'initiative d'organiser un tel concert est très importante. « Des représentants de tous les peuples de notre grand pays ont combattu dans les rangs de l'Armée rouge. Aujourd'hui, lorsque nous vivons dans différents États, la fête reste commune pour nous tous », a souligné le diplomate dans son discours adressé à l’auditoire virtuelle.

>>> La Russie maintient sa parade aérienne du 9 mai malgré la pandémie de Covid-19                       

Igor Fissenko, l’ambassadeur de la Biélorussie en France, a rappelé de son côté que la source de la victoire résidait dans la force d'esprit de l'unité des peuples. « Aujourd'hui, dans des situations difficiles, nous tirons notre force de l'expérience inestimable de cette époque. Ce n'est que par des efforts conjoints que nous pourrons surmonter les difficultés d'aujourd'hui et les problèmes communs », a-t-il stipulé.

Le concert sera diffusé à partir de 16h sur la page Facebook de l’ambassade de la Fédération de Russie en France. 

Dans cet autre article, nous vous révélions les détails de la parade militaire aérienne du 9 mai, qui serait toutefois maintenue en Russie, malgré la pandémie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies