La Russie maintient sa parade aérienne du 9 mai malgré la pandémie de Covid-19

Des Su-30SM pilotés par l'équipe acrobatique des Preux Russes et un MiG-29

Des Su-30SM pilotés par l'équipe acrobatique des Preux Russes et un MiG-29

Alexander Vilf/Sputnik
Le défilé terrestre est quant à lui bien reporté.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Après avoir annoncé en raison de la pandémie l’ajournement du défilé de la Victoire, tenu traditionnellement le 9 mai, le président russe Vladimir Poutine a finalement décidé d'organiser une parade aérienne à cette date, afin de commémorer le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Toutes les autres composantes habituelles de cet événement ont néanmoins été reportées, y compris la parade, à travers Moscou et sur la place Rouge, de plus de 14 000 soldats, accompagnés de 300 pièces d'équipement militaire. Il n'y aura pas non plus de vétérans sur la principale place du pays, ni de badauds profitant de l'événement dans les rues de la capitale.

À quoi s'attendre et où regarder ?

Un Mi-8 durant une répétition de la parade de 2020, à Novorossiïsk (Sud du pays)

La partie aérienne de la parade militaire annuelle devrait avoir lieu à 10 heures, heure de Moscou. Les Moscovites pourront voir les avions voler juste au-dessus de leurs têtes, tandis que les autres pourront suivre ce show en ligne, via le site et la chaîne YouTube du ministère russe de la Défense. On s'attend à ce que 75 appareils participent au spectacle aérien.

Des Mi-8, accompagnés de Mi-26, largement utilisés par les militaires russes et étrangers dans des opérations à travers le monde, inaugureront ainsi le « défilé aérien », tandis que des hélicoptères de combat et de transport de la famille Mil voleront au-dessus de la place Rouge. Ces oiseaux de métal seront suivis d'un escadron de Mi-28 (« Havocs »), des hélicoptères d'attaque modernes tous temps, capables d’effectuer des tâches de combat tout en volant à grande vitesse et à des altitudes extrêmement basses.

D'autres « monstres aériens » de l'industrie des hélicoptères russes (des Ka-52 « Alligators », désignés « Hokum B » par l’OTAN) rugiront également dans le ciel. Ces appareils ont gagné leur réputation grâce au fait qu’ils s’avèrent les seuls hélicoptères en mesure d'effectuer des acrobaties aériennes. En Russie, le Ka-52 et son prédécesseur, le Ka-50 « Black Shark », ont été choisis comme hélicoptères de soutien des forces spéciales, tandis que le Mi-28 est devenu l’appareil de combat principal de l'armée.

Des chasseurs survolant Saint-Pétersbourg, fin avril 2020

Lire aussi : Découvrez le plus gros avion au monde en images

Juste après eux, le plus grand avion de transport aérien stratégique du monde, l'An-124 Ruslan (« Condor »), devrait survoler Moscou. Il sera accompagné de plusieurs avions A-50 (« Mainstay ») équipés de systèmes d'alerte et de contrôle aéroportés.

Les meilleurs avions de chasse russes, le MiG-29, le Su-30SM, ainsi que le Su-35S, seront ensuite de la partie et six Su-25 clôtureront enfin le défilé de façon spectaculaire en dessinant le drapeau russe avec des traînées de fumée colorées.

Y aura-t-il une partie terrestre de la parade ?

Oui, mais plus tard dans l'année, une fois la pandémie passée.

Les 14 000 soldats sélectionnés, accompagnés de plus de 300 engins militaires, défileront tous à Moscou. Les gens, comme toutes les années précédentes, pourront alors suivre la parade dans les rues, prendre des photos et célébrer avec les vétérans de la Seconde Guerre mondiale le 75e anniversaire de la Victoire.

Dans cet autre article, nous vous révélons sept faits étonnants sur le défilé du Jour de la Victoire à Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies