Les soldats russes dotés de superpouvoirs psychiques existaient-ils vraiment?

Varvara Grankova
Un article paru dans le magazine officiel de l’armée russe sur les «super soldats» à l’époque soviétique a alimenté un vif débat. L’auteur affirme que l’armée entraînait ses hommes à lire dans les pensées... mais ces affirmations sont-elles véridiques?

« La [parapsychologie] permet de vaincre un adversaire en utilisant des méthodes sans contact », affirme le colonel à la retraite Nikolaï Poroskov dans un article publié dans Armeïskiï Sbornik, le magazine officiel du ministère de la Défense russe. Poroskov affirme que l'armée russe a développé à partir des années 1980 la technique du méta-contact, qui, d’après lui, change vraiment la donne en matière de renseignement militaire.

« Ceux qui sont familiers avec le méta-contact peuvent se livrer à un interrogatoire non verbal, écrit Poroskov. En d'autres termes, lire dans les pensées. Ils regardent à travers le soldat capturé... il n'y a aucun moyen d'échapper à un tel interrogatoire ou de cacher des faits ». Cependant, à la ligne suivante, l'auteur se contredit : « Les soldats des forces spéciales, diplomates, dirigeants d'entreprises et de banques ont appris à résister à de tels interrogatoires ».

Expérience du dauphin

Quoi qu'il en soit, selon M. Poroskov, les compétences parapsychologiques ont d’autres avantages : elles aident les gens à apprendre des langues étrangères, à résister à la douleur, à détecter des pièges et des dépôts ennemis, à pirater des programmes informatiques, à communiquer et à survivre sans nourriture et à dormir pendant des jours. Fondamentalement, en tant que parapsychologue, vous devenez un genre de Jedi ou de professeur Xavier de X-Men. Comment les Soviétiques ont-ils inventé une telle technique ? Mère Nature leur a donné un coup de pouce…

>>> Avant et après: comment les Russes changent pendant le service militaire

« Les spécialistes russes ont maîtrisé le contact télépathique en travaillant avec les dauphins. Ils ont transmis des ordres non verbaux aux animaux qui les ont suivis. Il s'est avéré que de telles méthodes conviennent également pour les gens », écrit Poroskov. Cependant, on ne sait pas si les dauphins ont réussi à pirater des ordinateurs ou à apprendre des langues...

Article douteux

On pourrait facilement confondre l’article de Poroskov avec un scénario de film de science-fiction, et beaucoup ont été surpris de voir le texte dans le magazine du ministère russe de la Défense.

« La parapsychologie militaire existe ; il y a eu une avancée décisive dans les années 1960-1980 lorsque l'Académie des sciences de l'URSS a tenté de révéler des pouvoirs humains phénoménaux », a indiqué Anatoly Matviïtchouk, directeur du département analytique du magazine Soldaty Rossii (« Les soldats russes »).

Cependant, de nombreux scientifiques sont sceptiques face à de telles affirmations. Evgueni Alexandrov, qui dirige la Commission des pseudosciences de l'Académie des sciences de Russie, a rejeté la parapsychologie : « Les ouvrages [qui décrivent la parapsychologie militaire] existaient en réalité et étaient classifiés… Mais la Russie, comme beaucoup d'autres pays, considère cette recherche comme anti-scientifique, c'est juste bon à jeter à la poubelle ».

>>> Meilleur ami de l’homme: les chiens dans la police et l’armée russes

Alexandrov a qualifié la parapsychologie de « contes de fées » et a déclaré qu’il n’existait aucune preuve démontrant qu’elle fonctionne : « C’est tout simplement impossible. [Toutes les recherches sur la parapsychologie ne sont] qu'un moyen de siphonner de l'argent du budget de l'État. La Russie a mis fin à cette situation au début des années 2000 en dissolvant l’unité militaire N°10003 qui étudiait différents sujets antiscientifiques », a ajouté le scientifique.

Des soldats tentent d'accueillir des extraterrestres

L'unité militaire N°10003, mentionnée par Alexandrov, était une organisation créée au sein du ministère de la Défense à la fin des années 1980 sous l'Union soviétique. Elle bénéficiait d'un fort soutien financier et politique du gouvernement.

« Nos objectifs étaient d'analyser les programmes de guerre psychologique des États-Unis et d'autres pays de l'OTAN, de développer nos méthodes d'impact informationnel sur l'ennemi, de protéger nos dirigeants des attaques psychiques, etc », a expliqué l'ancien chef de l'Unité militaire N°10003, le Général Alexeï Savine. Pour ce faire, ils ont étudié différentes techniques psychologiques et compétences humaines paranormales à travers le monde.

Savine dit qu'en 1991, Mikhaïl Gorbatchev a même chargé des « psycho-soldats» soviétiques d’établir un contact avec des extraterrestres. « Un médium célèbre appelé Mark Milkhiker a écrit à Gorbatchev pour affirmer qu'un jour de juin, un vaisseau spatial atterrirait dans le désert de Kyzylkoum (entre le Kazakhstan et l'Ouzbékistan) pour entrer en contact avec nous, se souvient Savine. Nous sommes allés dans le Kyzylkoum avec nos gars... Nous avons attendu toute la nuit devant un feu, mais l'OVNI n'est jamais apparu ».

>>> Spetsnaz: mythes et secrets des forces spéciales russes

Dans le même temps, il affirme qu’ils auraient accompli de nombreuses tâches, comme aider à trouver des terroristes pendant la guerre de Tchétchénie (1994-1996), cartographier les champs de mines et aider les Serbes durant les bombardements de la Yougoslavie en suivant les attaques de l'OTAN. « Nous ne sommes toutefois pas autorisés à tout révéler », conclut Savine.

Scepticisme

Néanmoins, les scientifiques sont restés de marbre et ont considéré que la plus importante activité de l’Unité militaire N°10003 consistait à gaspiller de l’argent public. En 1999, la Commission des pseudosciences a appelé l'État à enquêter sur « l'utilisation de lois fondamentales de la nature non connues de la science traditionnelle… y compris les projets sur lesquels l'unité militaire N°10003 travaille ». Peu après, en 2003, la Russie a fermé l'unité.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait pas en Russie de personnes convaincues qu’il existe encore dans les laboratoires secrets formant des soldats psychiques qui protègent la Patrie : l’article de Poroskov le prouve. La science traditionnelle, cependant, rejette les extraterrestres et les télépathes, et affirme que les soi-disant experts du psychisme ne sont que des charlatans.

Saviez-vous pourquoi les femmes rejoignent-elles l'armée russe ? Pour le découvrir, jetez un œil par ici !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies