Amazones modernes: pourquoi les femmes rejoignent-elles l'armée russe?

Le service militaire n'est pas un jeu d'enfant, mais des milliers de femmes russes rejoignent les rangs de l’armée et exercent leurs fonctions sur des terrains allant des déserts syriens brûlants aux royaumes gelés de l'Arctique. Ne vous méprenez pas: elles font leur travail aussi bien que n'importe quel homme.

Les femmes ne sont pas soumises à la conscription militaire en Russie, mais elles ont le droit de servir sous contrat. Aujourd'hui, plus de 326 000 femmes sont d'une façon ou d'une autre liées aux forces armées russes. Ce chiffre comprend à la fois les soldats (45 000) et le personnel civil des universités militaires, ainsi que les services logistiques et médicaux, etc.

Les femmes russes accomplissant leur devoir de défense de la patrie peuvent être trouvées dans de nombreuses formations et même sur différents continents. Elles servent dans les Forces terrestres, ainsi que dans la Marine, l'Armée de l'air et les forces de Missiles stratégiques, et sont déployées dans des endroits allant de la Syrie au cercle polaire.

Le service militaire d'une femme ne diffère pas beaucoup de celui d'un homme, et il n'y a pas d'unités spéciales pour les femmes dans l'armée russe. Elles vivent dans des casernes (séparées des hommes) et passent des examens physiques annuels (mais avec des normes différentes).

Cependant, certaines zones de service militaire sont fermées aux femmes-soldats: elles ne peuvent pas accomplir des tâches de garnison et de sentinelle, et les femmes ne seront pas présentes dans les équipes de combat sur les lignes de front parce que leur vie ne doit pas être immédiatement menacée.

La première exception à cette « règle de non-combat » a cependant été faite cette année lorsque le ministère de la Défense a commencé à préparer des femmes pilotes de combat, une première dans l'histoire russe moderne. Le premier groupe se composait de 16 jeunes femmes, avec d'autres à suivre l'année prochaine. Certaines vont piloter des avions de transport militaire, tandis que d'autres pourraient se retrouver aux commandes des MiG-35, des Tu-160 et peut-être même du tout nouveau Su-57.

Le service exténuant auquel font face les troupes aéroportées d'élite est un défi majeur pour les femmes-soldats. Pourtant, les femmes ont l'occasion de faire leurs preuves dans les « Bérets bleus ». Les responsabilités comprennent l'aide à l'atterrissage des troupes et de l'équipement militaire.

En ce qui concerne l'échelle de carrière, il n'y a pas de limite pour les femmes dans l'armée. Les plus travailleuses, les plus déterminées et les plus dures ont même la possibilité d'atteindre le grade de général.

Le service militaire présente des avantages évidents pour les femmes : protection sociale, emploi stable, bon salaire, soins de santé gratuits et de qualité, ainsi que la possibilité d'obtenir un appartement après la fin du service. De plus, les femmes soldats ne doivent pas s'inquiéter si elles partent en congé de maternité: elles n’ont aucun risque de perdre leur travail.

Certaines femmes estiment que leurs compétences et leurs talents sont plus utiles pour défendre la patrie non pas contre des ennemis extérieurs, mais contre des menaces domestiques. Aujourd'hui, environ 170 000 femmes russes servent dans la police; non seulement dans les travaux administratifs, mais aussi comme experts criminalistes et enquêtrices.

Les femmes qui ne veulent pas utiliser d'armes peuvent combattre des ennemis d'un autre type : incendies, inondations et autres catastrophes naturelles. L'une des professions les plus importantes pour les femmes au ministère des Situations d'urgence est le travail en tant que psychologue, fournissant une assistance aux personnes en cas d'urgence et de catastrophe.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer