Où et comment acheter un char en Russie?

Alexander Vilf/Sputnik
Vous êtes las de votre petite voiture ordinaire et souhaitez, en votre for intérieur, quelque chose de nouveau et de moins banal? Il est alors temps de vous envoler vers Moscou et de vous procurer un véritable char d’assaut! Qui plus est, en toute légalité!

En Russie, a vu le jour une plateforme en ligne baptisée Association des équipements tout-terrain, où toute personne le désirant peut faire l’acquisition de véhicules militaires qui étaient, il y a quelques années encore, en service sur les différentes bases du pays.

Que peut-on acheter?

Oui, vous pouvez bel et bien vous y offrir un char T-34 de la Seconde Guerre mondiale, avec lequel l’armée soviétique a marché sur Berlin. Le prix d’un tel lot débute néanmoins à 12,5 millions de roubles (165 000 euros).

Lire aussi : Cinq chars russes incroyables qui n'ont jamais combattu

Ceux que le vintage n’attire pas peuvent toutefois jeter leur dévolu sur des chars des générations suivantes, tels que le T-72 ou le T-80 à turbine, d’une puissance de 1 000 chevaux et pouvant atteindre les 70 km/h. La valeur de chacun d’entre eux s’élève, respectivement, à 22 millions de roubles (290 400 euros) et 37 millions (488 400 euros).

Il convient cependant de rappeler qu’il ne s’agit pas de véhicules urbains à faible consommation. En effet, ce même T-72 nécessite par exemple jusqu’à 450 litres de carburant pour 100 kilomètres, ce qui implique un coût d’utilisation également conséquent.

Quelles modifications y ont été apportées?

Autant vous en avertir de suite, tirer sur vos voisins faisant trop de bruit la nuit sera impossible. Tous les modules de combat ont en effet été démontés de ces engins, et les canons sont donc hors service.

Vidéo: Les redoutables chars russes en pleine action, comme si vous y étiez

Le reste des composants de ces véhicules demeurent cependant en parfait état et conviennent pour sillonner les forêts et les champs.

Et oui, précisément les champs et les forêts, puisqu’il vous est également interdit de circuler sur les routes, qui ne sont pas conçues pour supporter le passage de véhicules à chenilles pesant 50 tonnes.

Comment acheter un char à Moscou

Comme l’a confié à Russia Beyond la compagnie Association des équipements tout
terrain, pour l’achat d’un char aucun document n’est requis à l’exception
du passeport.

Lire aussi : Marre des sports banals? Bienvenue en Russie pour le Biathlon de chars d’assaut

« Tous les engins sont préparés individuellement à la commande pour chaque client concret. Le plus souvent on nous achète des chars T-34 pour le Jour de la Victoire du 9 mai. Ce sont des entrepreneurs et mécènes nationaux souhaitant rendre hommage à leurs aïeux qui les achètent », relate Evgueni Ten, manager en charge du développement de la société.

Ceci dit, l’entreprise ne livre pas de chars à l’étranger, ces engins étant, même sans modules de combat, considérés comme des armes pouvant être retravaillées et retrouver leurs capacités offensives. Si un étranger souhaite se procurer un T-80 ou T-34, il devra par conséquent le conserver sur le territoire russe.

En ce qui concerne les chars n’ayant pas trouvé de repreneurs, sachez qu’ils ont aussi droit à leur cimetière en Russie. Découvrez ces surprenants endroits en images, dans cet autre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies