Ces distractions que vous ne trouverez qu'en Russie

Alena Repkina
Si vous voulez garder un souvenir de la Russie plus original que la dégustation du borchtch et l’achat d’une matriochka, vous pouvez opter pour des distractions inhabituelles gratuites ou payantes, bon marché ou très chères.

1. Se baigner dans un trou percé dans la glace

Crédit : Alena RepkinaCrédit : Alena Repkina

De la folie, cette tradition russe consistant à se baigner en plein hiver dans un trou percé dans la glace ? Cette pratique appliquée aujourd’hui pour la fête de la Théophanie (correspondant à l’Epiphanie pour les catholiques) remonte aux rites païens. Et à condition de respecter les consignes de sécurité, cela fait du bien à tous ceux qui souhaitent renforcer leurs défenses immunitaires. Si vous êtes amateur de douches contrastées ou si vous souhaitez dépasser vos limites, plongez dans l’eau glacée !

Mais afin de ne pas prendre froid, n’oubliez pas de suivre les conseils destinés aux novices. L’essentiel, c’est d’être en bonne santé et de vraiment vouloir s’immerger dans l’eau. Il ne faut pas oublier d’emmener des vêtements chauds et des amis : mieux vaut ne pas s’y risquer tout seul.

Avant de plonger dans l’eau glacée, faites quelques mouvements, mais arrêtez-vous avant de transpirer. Immergez trois fois le corps sans la tête puis sortez et changez-vous rapidement en enfilant des chaussettes, un pull et une parka. Un vin chaud ou un thé au miel et à la confiture, traditionnelle boisson russe, seront les bienvenus !

Prix : gratuit

Lieu : uniquement dans des bassins spécialement aménagés

Période : de fin novembre à mars, mais la fête de la Théophanie est célébrée à la mi-janvier.

2. Tourner dans une centrifugeuse

Crédit : Alena RepkinaCrédit : Alena Repkina

Si vous rêviez dans votre enfance de devenir cosmonaute ou si vous êtes à la recherche de sensations fortes, la centrifugeuse pour l’entraînement des futurs conquérants de l’espace est faite pour vous.

Une centrifugeuse humaine est une machine impressionnante où les pilotes et les cosmonautes s'entraînent pour pouvoir supporter une accélération lors de laquelle le corps semble peser plusieurs fois plus qu’en temps habituel. Il est possible de se livrer à cet exercice à la Cité des Etoiles, le centre de formation de cosmonautes russes situé aux environs de Moscou.

La distraction n’est accessible qu’aux plus de 18 ans. Vous serez suivi par des médecins qui arrêteront tout en cas de malaise. C’est une chance de ressentir des sensations fortes, mais également une occasion de connaître la résistance de son appareil vestibulaire et de vous glisser dans la peau d’un cosmonaute.

Il paraît qu’en quittant la centrifugeuse, on se sent comme si un éléphant nous avait marché dessus. C’est le moment ou jamais de savoir si c’est vrai !

Prix : à partir de 1000 euros

Lieu : Cité des Etoiles

3. Monter dans la stratosphère

Crédit : Alena RepkinaCrédit : Alena Repkina

Après avoir passé un examen médical et reçu les instructions nécessaires, prenez place à bord d’un MiG-29 pour vivre de l’intérieur des figures de voltige aérienne : la boucle de la mort, le tonneau et même le vol à l’envers, toutefois en qualité de passager.
Le chasseur monte à une altitude de 22 km d’où on voit la Terre, qui semble très lointaine, et la périphérie de l’espace, infini et mystérieux.

Prix : entre 7 500 euros et 11 700 euros

Lieu : Cité des Etoiles, dans la région de Moscou

4. Dans la peau d’un paysan russe

Crédit : Alena RepkinaCrédit : Alena Repkina

Des « fermes touristiques » sont situées dans la région des deux plus grandes villes du pays, Moscou et Saint-Pétersbourg. Elles proposent à leurs clients de conduire un tracteur, de faucher du foin, de fendre du bois et de traire une vache.

Pour les habitants des régions rurales, traire une vache est depuis longtemps une obligation des plus ennuyeuses, alors que pour les touristes c’est une occupation tout à fait exotique. Et quel plaisir que de prendre un verre de lait bourru respirant les senteurs d’herbes sauvages !

Prix : une chambre familiale avec petit déjeuner préparé sur un poêle russe reviendra de 72 à 93 euros par jour. La traite de vaches et les autres attraits de la vie à la campagne sont inclus dans le prix.

Lieu : village de Stepankovo, district de Chakhovskaïa, de la région de Moscou.

5. Faire un tour en char

Crédit : Alena RepkinaCrédit : Alena Repkina

Tester un véhicule militaire de 36 tonnes et sentir les chenilles escalader n’importe quel obstacle, n’est-ce pas tentant ? Vous aurez l’occasion d’entrer dans la cabine, de vous dresser par la trappe et de traverser plusieurs itinéraires à grande vitesse.

En option, vous avez le choix entre les courses de chars et la conception de scénarios militaires-historiques. Vous pourrez louer le véhicule pour toute la journée et vous sentir transporté dans un film d’action ou faire un tour en qualité de passager dans un char opérationnel.

Prix : location pour la journée à partir de 900 euros, promenade en passager entre 40 et 125 euros, tir à blanc 140 euros.

Lieu : polygone Istra, village de Borki, district d’Istra, région de Moscou ; village d’Alabino, région de Moscou ; plusieurs autres polygones en Russie.

6. Plongée dans les eaux glaciales avec des dauphins blancs

Crédit : Alena RepkinaCrédit : Alena Repkina

Ces petites baleines blanches sont appelées bélougas en russe. Elles habitent dans les mers arctiques et manifestent envers les humains une bienveillance mêlée d’un grand intérêt. Par conséquent, plonger et nager avec elles, même dans les eaux glaciales de la mer Blanche, est une véritable partie de plaisir.

L’un des clubs touristiques situés au nord du Cercle polaire vous proposera non seulement de nager avec ces dauphins avec un masque et un costume, mais également de descendre à une certaine profondeur avec des bouteilles. Toutefois, vous devrez présenter un certificat de la PADI, organisation internationale de formation à la plongée sous-marine de loisir. En outre, il vous sera indispensable de convaincre les moniteurs du delphinarium que vous possédez la technique nécessaire.

Prix : snorkeling – 70 euros, plongée – 85 euros.

Lieu : mer Blanche en Carélie

Lire aussi :

Les peurs des touristes étrangers en Russie, et comment les surmonter

De Saint-Pétersbourg à Moscou en… trottinette

Ces deux Russes qui conquièrent le monde avec des transports loufoques

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.