Que symbolisent les couleurs du drapeau russe?

Drapeau de la Fédération de Russie

Drapeau de la Fédération de Russie

Transport Photo Images/Global Look Press
Comment les couleurs blanc, bleu et rouge sont-elles liées au drapeau des Pays-Bas et à la construction navale, et comment ont-elles été interprétées au cours des différentes époques?

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Le drapeau est l’un des symboles d’État les plus importants pour la Russie. Pendant de longues années, le drapeau soviétique était un étendard rouge avec la faucille et le marteau. Le drapeau tricolore blanc-bleu-rouge a été utilisé pour la première fois de l’histoire moderne le 22 août 1991. Ce jour est maintenant considéré comme le jour du drapeau russe depuis l’oukaze « sur la reconnaissance officielle et l’utilisation du drapeau de la RSFSR ». 

Lire aussi : Comment l'URSS a-t-elle vu le jour? 

En 2000, Vladimir Poutine a signé une loi constitutionnelle sur le drapeau russe, définissant à quoi il doit ressembler et comment il doit être utilisé. Toute personne profanant le drapeau risque d’ailleurs une peine d’emprisonnement. 

Aujourd’hui, il n’y a pas d’interprétation officielle de la signification des couleurs du drapeau. Cependant, dans les esprits russes, le blanc symbolise la paix, la pureté et l’intégrité. Le bleu est la couleur de la foi, de la fidélité et de la persévérance. Enfin, le rouge représente la force et le sang versé pour la Patrie.

Quand le drapeau est-il apparu ?

On pense qu’il n’existait pas de symbole de l’État russe jusqu’au XVIIe siècle, et qu’on utilisait surtout les armoiries. Les drapeaux ont quant à eux d’abord été accrochés au mât des navires.

Au XVIIe siècle, la construction navale s’est activement développée en Russie et des maîtres hollandais ont été invités dans le pays pour l’occasion. Ils ont proposé une gamme de couleurs qui leur était familière, et le tsar Alexis Ier a accepté.

Drapeau hollandais

Les historiens ont tendance à penser que le drapeau tricolore avec un aigle bicéphale aurait été accroché pour la première fois sur un navire nommé « Orel » (« Aigle » en russe), mais il n’existe pas de preuve historique à ce sujet. On ne sait pas non plus dans quel ordre étaient disposées les couleurs.

Il est en revanche certain que, en 1693, un détachement de petits navires de Pierre le Grand naviguait sur la mer Blanche avec le drapeau tricolore du « tsar de Moscou ».

Ce drapeau a été conservé jusqu’à aujourd’hui :

Drapeau du  tsar de Moscou, 1693

Le tsar a longtemps étudié la construction navale en Hollande, et les couleurs ne lui étaient donc pas étrangères. En 1705, Pierre le Grand a signé un oukaze dans lequel il déclare que les navires marchands russes doivent porter en étendard le drapeau blanc-bleu-rouge.

On pense que le blanc signifiait alors la liberté et l’indépendance, que le bleu était lié à l’Église et aux défenseurs de la Russie, et que le rouge, comme aujourd’hui, symbolisait le courage des combattants qui ont versé leur sang et donné leur vie pour leur Patrie.

Le drapeau tricolore est longtemps resté un symbole de la marine. Il n’est apparu sur terre que lorsque les navigateurs russes ont découvert de nouvelles contrées, se sont appropriés la Sibérie et l’Extrême-Orient et y ont planté leur drapeau.

Cependant, après le règne de Pierre le Grand, le drapeau noir et or est devenu populaire dans l’armée, et le noir-jaune-blanc a ensuite été hissé au niveau étatique. De nos jours, ce sont les partisans de l’extrême-droite qui utilisent le « drapeau de l’Empire ».

Le drapeau de l’Empire russe utilisé en 1858-1883

Lire aussi : Des designers ont établi la palette des couleurs de Russie 

Des couleurs populaires

En 1883, Alexandre III a décidé de revenir au drapeau blanc-bleu-rouge pour les événements solennels, et Nicolas II, après avoir débattu longuement de la signification des couleurs, a décidé de le réhabiliter comme symbole officiel. Il a ainsi été déployé lors de son couronnement.

Le 12 mai (29 avril selon le calendrier julien) 1896, Nicolas II a officiellement établi le drapeau blanc-bleu-rouge.

Les couleurs ont alors reçu une signification officielle : le blanc était la couleur de la liberté, le bleu celle de la Vierge et le rouge – du courage.

Cette décision était politiquement motivée : Nicolas II voulait créer un « drapeau national » et revenir aux traditions établies par Pierre le Grand, ainsi que montrer sa proximité avec le peuple. Ces couleurs étaient aussi destinées à unir cet immense empire.

Drapeau de la Fédération de Russie

« Les jours de célébrations, les paysans russes s’habillent d’une chemise rouge ou bleue, les Ukrainiens et les Biélorusses en blanc. Les femmes russes portent aussi des robes d’été rouges et bleues. De manière générale, dans l’esprit de l’homme russe, ce qui est rouge est bien et beau », disait un rapport adressé au tsar concernant les couleurs.

La couleur blanche représente l’intégrité et la liberté, mais aussi la neige, qui recouvre la majorité du territoire russe en hiver.

Dans cet autre article, nous vous expliquions la symbolique du drapeau d’URSS.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies