Tous les ans le 22 août, on fête en Russie le Jour du drapeau de la Fédération de Russie

L’origine des couleurs choisies pour le drapeau de la Russie n’est pas établie avec certitude, mais on estime que le blanc signifie la liberté, le bleu, la Vierge, protectrice de la Russie, et le rouge, la puissance. Crédit photo : Itar-Tass

L’origine des couleurs choisies pour le drapeau de la Russie n’est pas établie avec certitude, mais on estime que le blanc signifie la liberté, le bleu, la Vierge, protectrice de la Russie, et le rouge, la puissance. Crédit photo : Itar-Tass

Le 22 août 1991 le drapeau tricolore russe fut pour la première fois officiellement hissé sur la Maison Blanche, remplaçant en tant que symbole de l’État le drapeau rouge avec le marteau et la faucille.

Ce jour-là, lors d’une session extraordinaire du Soviet Suprême du Parti communiste russe, fut adopté le décret faisant du « drapeau composé des bandes blanc, bleu et rouge » le drapeau  national officiel de la Russie.

Le drapeau blanc-bleu-rouge fut hissé pour la première sous le règne d’Alexis Ier sur le premier bateau de guerre russe, L’Aigle, construit en 1668 par l’ingénieur hollandais David Butler. L’Aigle navigua peut longtemps sous le nouveau drapeau : ayant descendu la Volga jusqu’à Astrakhan, il y fut brûlé par les hommes de Stenka Razine. 

Pierre Ier est reconnu comme le « père » du drapeau tricolore grâce à une loi. Le 31 janvier 1705, il promulgua un oukase stipulant que « sur tous les navires marchands » devait être hissé le drapeau blanc-bleu-rouge. Il dessina lui-même le modèle et définit l’ordre des bandes horizontales.

L’origine des couleurs choisies pour le drapeau de la Russie n’est pas établie avec certitude, mais on estime qu’au début chaque couleur du drapeau avait en elle-même sa propre signification. Selon d’une des versions, le blanc signifie la liberté, le bleu, la Vierge, protectrice de la Russie, et le rouge, la puissance. Une autre version affirme que le blanc symbolise la noblesse, le bleu, l’intégrité, et le rouge, la bravoure et la magnanimité, propres aux Russes. 

Mais le drapeau n’acquit un statut officiel qu’en 1896, lorsque la veille du couronnement de Nicolas II, le ministre le Justice décréta que le drapeau national devait « définitivement comprendre les couleurs blanc-bleu-rouge, et aucune autre ». En avril 1918, les Bolcheviks, sur une initiative d’Iakov Sverdlov, prirent la décision d’écarter le drapeau tricolore et de le remplacer par le drapeau révolutionnaire rouge. Mais le 22 août 1991, le parlement russe annula le décret des communistes, grâce à quoi le drapeau historique a retrouvé sa place d’honneur dans les événements officiels et solennels de la Fédération de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.