Pourquoi le père de la Révolution russe était-il surnommé Lénine?

Getty Images; Russia Beyond
Le pseudonyme le plus célèbre de Vladimir Oulianov, père de la Révolution russe, n'était qu'une option parmi… 146 autres. Nous vous disons ce qui (ou qui) se cache derrière ce fameux nom fictif.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Les bolcheviks avaient besoin de surnoms pour mener leurs conspirations. Utiliser plusieurs surnoms en même temps était la norme pour toutes les occasions de la vie. Avant la Révolution, personne ne se présentait sous son vrai nom - ni dans les réseaux clandestins, ni dans la presse. Vladimir Oulianov, le leader du prolétariat mondial, en avait 146 : 17 étrangers et 129 russes. C'est presque cinq fois plus que Joseph Staline. « Lénine » est le plus célèbre d'entre eux, avec lequel il signait le plus souvent ses articles et ouvrages. Certes, Oulianov n’a jamais expliqué pourquoi il avait choisi un tel pseudonyme. Alors d'où vient-il ? Voici les trois versions les plus populaires.

Le nom d’un fleuve et une blague politique

Les pseudonymes dérivés des noms russes les plus courants étaient très populaires dans les milieux révolutionnaires. Par conséquent, l'hypothèse selon laquelle « Lénine » a été formé à partir du nom Lena est considérée comme la plus probable. Mais dans ce cas, « Lena » ne renvoie pas au diminutif du prénom Elena, mais à un grand fleuve sibérien.

Olga Oulianova, la nièce de Lénine, a rappelé : « J'ai des raisons de supposer », a écrit mon père, « que ce pseudonyme vient du nom du fleuve Lena (...). Vladimir Ilitch n'a pas pris le pseudonyme Volguine [dérivé du nom d'un autre fleuve russe bien connu - la Volga], car il était trop rebattu ; en particulier, il était utilisé, comme vous le savez, par Plekhanov, ainsi que par d'autres auteurs ».

Probablement, le pseudonyme Lénine est vraiment un dérivé du fleuve Lena, les chercheurs en conviennent. Mais il existe une version affirmant que Lénine l'a choisi uniquement pour « agacer » le menchevik Gueorgui Plekhanov, qui pour sa part utilisait souvent le surnom Volguine.

Lire aussi : Pourquoi l'Empire russe a subi trois révolutions en dix ans 

Un nom de famille trouvé sur le passeport d'un fonctionnaire décédé

Pour la première fois, le révolutionnaire signe en 1901 ses œuvres imprimées avec le surnom de Lénine (plus précisément, N. Lénine). Par la suite, c’est devenu le pseudonyme de son auteur. Cela s'est produit à peu près au moment où un ami de Lénine lui a remis le passeport de son père - Nikolaï Egorovitch Lénine - avec une date de naissance modifiée. En 1900, Oulianov avait besoin de se rendre à l'étranger et de faux documents étaient nécessaires.

L'historien Vladlen Loguinov estime qu'étant parti avec le passeport de Lénine, Oulianov a décidé de conserver ce nom de famille. Qui était ce Lénine ? Ce nom de famille, ainsi qu’un titre de noblesse, ont été accordés au XVIIe siècle à un cosaque pour ses mérites dans la conquête de la Sibérie et la création d’un lieu permettant d’hiverner sur la rivière Lena. Nikolaï Egorovitch Lénine - son descendant - a atteint le rang de conseiller d'État, a pris sa retraite et s'est installé dans la province de Iaroslavl.

Une seule chose pose problème dans cette version : ce même Nikolaï Lénine est mort en 1902, un an après que Oulianov a utilisé ce pseudonyme pour la première fois.

Lire aussi : Pourquoi a-t-on extrait le cerveau de Lénine et que lui est-il arrivé ? 

Lénine était un fan de Léon Tolstoï

Léon Tolstoï a écrit un récit intitulé Cosaques, où un héros du nom d'Olenine est envoyé en exil dans le Caucase et tombe amoureux de la vie loin de toute civilisation. Lénine aimait les œuvres de Tolstoï, et l'épouse de Lénine, Nadejda Kroupskaïa, a rappelé que sur le chemin de l'exil sibérien, Lénine avait lu cette histoire. C'était en 1898. Tolstoï, selon Lénine, était « un miroir de la Révolution russe », et selon l'écrivain et historien Alexeï Golenkov, il est probable que le nom de famille du héros est devenu le prototype du célèbre pseudonyme.

Dans cet autre article, nous nous penchons sur l’avenir du mausolée et de la momie de Lénine, sujets à controverse depuis des décennies.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies