Recette du gourmand gâteau multicouche des «nuits de la campagne moscovite»

Victoria Drey
Maîtrisez la recette de ce gâteau soviétique «sandwich» fait maison avec des noix, de la confiture fruitée et une riche crème pâtissière.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

De nombreuses personnes qui ont vécu à l'époque soviétique se souviennent du « gâteau de la campagne moscovite », autrefois très populaire, l'un des nombreux gâteaux GOST (c'est-à-dire produits conformément aux normes de qualité de l'État) créés par les confiseries soviétiques. Quatre couches de pâte brisée, des noix, une épaisse confiture de fruits en guise de garniture et un glaçage au chocolat – le gâteau était assez simple en termes d'ingrédients et de processus de cuisson, ce qui facilitait sa production et sa vente dans tout l'immense pays.

Il est fort probable que ce gâteau en ait inspiré un autre, le « gâteau des nuits de la campagne moscovite », qui est un dessert maison similaire mais encore plus délicieux et plus intéressant dans sa recette. À ce propos, le gâteau a été nommé d'après la célèbre chanson homonyme de l'après-guerre, Podmoskovnyé Vetchera (littéralement « Nuits de la campagne moscovite »), qui est sortie dans les années 1950 et qui reste l'une des chansons folkloriques russes les plus populaires de la seconde moitié du XXe siècle.

La différence entre ces deux pâtisseries réside dans le fourrage : au lieu d'enduire les couches de pâte brisée uniquement de confiture comme dans la version GOST, on trouve dans la deuxième version également des couches de crème riche à base de lait concentré sucré qui rend le gâteau si succulent. La pâte n'est pas non plus la même : dans le gâteau « des nuits de la campagne moscovite », il y a deux types de pâte brisée, à la vanille et au cacao, au lieu de la pâte de base. Ce n'est vraiment pas le gâteau le plus rapide et le plus facile à faire, mais en prenant en sandwich toutes ces couches de pâte brisée, de crème pâtissière, de noix et de confiture, on obtient l'un des gâteaux faits maison les plus étonnants qui soient.

Ingrédients pour la pâte :

  • 300-350g de farine
  • 100g de sucre
  • 140g de beurre
  • 70g de crème aigre
  • 15g de poudre de cacao
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé / d’extrait de vanille
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour le fourrage :

  • 100g de noix + 20g pour la décoration
  • 150g de confiture épaisse de fruits

Ingrédients pour la crème :

  • 300ml de lait
  • 140g de lait condensé sucré
  • 140ml de crème (33%-37% de matières grasses)
  • 30g de fécule de maïs
  • 1 cuillère à café de sucre vanillé / d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Dans un saladier, fouettez le beurre ramolli pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'il devienne pâle et aéré – utilisez de préférence un batteur sur socle. Ajoutez le sucre, l'extrait de vanille (ou le sucre vanillé) et fouettez pendant encore 5 minutes.

Ajoutez l’œuf, la crème aigre, le sel et mélangez jusqu'à ce que le tout soit homogène. Vient ensuite la farine tamisée mélangée à la levure chimique – ajoutez-la progressivement, par 3-4 cuillères à soupe à la fois, et continuez à pétrir.

Vous devriez obtenir une pâte brisée assez souple et non collante. Séparez les 2/3 de celle-ci, divisez-les en 3 portions égales, arrondissez chacune en une boule, enveloppez-la dans du film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur pendant 1 heure.

Ajoutez la poudre de cacao au 1/3 restant de la pâte et pétrissez jusqu'à obtenir une couleur brune homogène. Encore une fois, formez une boule, enveloppez-la dans un film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur pendant 40 à 60 minutes pour qu'elle prenne.

Revenez à la pâte à la vanille refroidie – en travaillant avec un seul morceau froid à la fois, aplatissez-le en une couche de 2mm d'épaisseur directement sur une feuille de papier sulfurisé. Coupez les bords irréguliers pour obtenir une forme carrée ou rectangulaire. Ne jetez pas les bords – nous les utiliserons plus tard.

Prenez maintenant 1/3 de la confiture de fruits et répartissez-la uniformément sur la couche de pâte. N'hésitez pas à utiliser la confiture de votre choix – je choisis personnellement de la confiture de pommes acidulée, la crème et la pâte dans cette recette étant déjà assez sucrées. La seule exigence est que votre confiture doit être assez épaisse pour qu'elle ne coule pas pendant la cuisson.

Ensuite, saupoudrez 1/3 des noix (moitié noix et moitié amandes dans mon cas) sur le dessus de la couche après les avoir légèrement hachées.

Enfin, prenez votre morceau de pâte au cacao réfrigéré et râpez-en 1/3 sur une couche à l'aide d'une râpe à fromage basique. La première couche est prête – placez-la maintenant sur une plaque de cuisson et mettez-la au four à 200°C pendant 15 minutes.

Répétez l'opération avec les deux autres couches. Mettez-les ensuite de côté pour qu'elles refroidissent complètement.

Pour ce qui est des bords découpés de la pâte, rassemblez-les, étalez-les et faites-les cuire également pendant 7 à 10 minutes jusqu'à ce que vous obteniez une surface dorée. Attendez que la couche soit refroidie et émiettez-la finement afin de l'utiliser plus tard pour la décoration du gâteau.

Passons maintenant à la crème : dans une casserole, mélangez la fécule de maïs avec la moitié du lait jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux – plus le lait utilisé est riche en matières grasses, plus le goût de la crème sera riche. Ajoutez le lait concentré sucré, le reste du lait et une bonne pincée de sel – mélangez à nouveau et mettez à cuire sur feu moyen.

Remuez constamment le mélange, faites-le cuire jusqu'à ce qu'il épaississe comme une crème anglaise de base – couvrez avec du film alimentaire et mettez de côté pour qu’elle refroidisse complètement.

Pendant ce temps, fouetter la crème épaisse jusqu'à ce qu’elle épaississe – la recette traditionnelle prévoit l'utilisation de beurre à ce stade, mais je ne suis pas la plus grande fan d'une base de crème au beurre, donc je le remplace généralement par de la crème épaisse fouettée ou du mascarpone.

Combinez la crème fouettée avec la « crème anglaise » refroidie – la crème est prête !

Il ne vous reste plus qu'à assembler le gâteau : recouvrez généreusement la première couche de crème, placez la deuxième couche par-dessus et répétez l'opération avec le reste.

Enfin, étalez le reste de la crème sur les bords du gâteau et saupoudrez-le de miettes de pâte et de noix hachées.

Voici la dernière étape, la plus difficile (car on aurait envie de le dévorer de suite) : laissez le gâteau au réfrigérateur pendant au moins 5 à 7 heures, ou mieux, toute la nuit, pour qu'il prenne et se sature. Ensuite, coupez-le en beaux morceaux et profitez des « nuits de la campagne moscovite » avec une tasse de café noir.

Priatnovo appetita !

Dans cet autre article, retrouvez notre recette d’un gâteau bachkir à base de vin blanc et de lait condensé à préparer chez soi.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies