Recette des croquettes de pomme de terre russes avec un doux secret à l'intérieur

Yulia Mulino
Perdu parmi des plats complexes, vous pouvez avoir envie de quelque chose de simple et rapide. Dans ce cas, pourquoi ne pas opter pour les croquettes de pomme de terre? Nous vous partageons quelques astuces pour les rendre inoubliables!

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Quand je réfléchissais aux recettes à cuisiner pendant le Carême, je me suis souvenue du livre de l'écrivain russe Ivan Chmeliov L'Été de Dieu. Ce roman donne un bon aperçu de la vie gastronomique russe de la fin du XIXe siècle. Les seules descriptions des plats suffisent à éveiller l'appétit. Un met a particulièrement attiré mon attention – il s'agissait des croquettes (en russe « kotlet ») de pomme de terre, aux prunes et abricots séchés. Je trouve cette combinaison d'ingrédients salés et sucrés assez intrigante. Les textures sont également tentantes. Bien sûr, le livre ne décrit pas la recette, mais je sais exactement comment les préparer.

Afin d'enrichir le goût, j'utilise mon astuce préférée avec les pommes de terre : je leur donne une saveur pendant la cuisson. Pour cela, j'ajoute toujours dans l'eau de l'ail, des oignons, une feuille de laurier, du poivre noir et du céleri. Vous utiliserez certainement cette méthode après l'avoir essayée une fois.

>>> Tarte aux pommes de Carême: une alternative végétalienne à la Charlotte

Je ne sais pas si ces croquettes de pomme de terre étaient cuites au XIXe siècle avec de la chapelure, mais, à mon avis, il est fortement recommandé de l’utiliser, pas seulement de la farine. Vous serez récompensé par une croûte croquante et une odeur glorieuse qui se répandra dans toute la maison.

Le meilleur accompagnement végétalien du plat serait du chou fermenté fait maison, mais une salade avec des légumes frais fera également l'affaire. Si cela ne vous dérange pas de rendre ce plat végétarien, vous pouvez le servir avec du yaourt, ce qui ajoute de la fraîcheur. Ou plutôt une vinaigrette chaude et nourrissante comme les oignons caramélisés. Ils mettront l'accent sur la douceur de la garniture aux fruits.

Ingrédients :

  • pommes de terre – 550g
  • farine – 3 cuillères à soupe
  • prunes séchées – 30g
  • abricots secs – 30g
  • huile d'olive – 2 cuillères à soupe
  • chapelure – 3 cuillères à soupe (+/-)
  • ail en poudre – ½ cuillère à café
  • sel

Ingrédients pour le bouillon

  • oignon – 1/2 pièce
  • céleri – 3 branches
  • ail
  • feuille de laurier
  • poivre noir
  • sel
  • huile

Oignons caramélisés

  • un gros oignon doux
  • beurre – 20g

Préparation :

Épluchez les pommes de terre et faites-les bouillir en ajoutant du céleri, la moitié d'un oignon, de l'ail, du laurier, du sel, du poivre noir. N'utilisez pas de jeunes pommes de terre – la pâte peut être moins collante.

Faites tremper les fruits secs dans de l'eau chaude lorsque les pommes de terre bouillent.

Coupez les pommes de terre en petits morceaux et laissez refroidir jusqu'à ce qu'elles soient légèrement chaudes (presque froides). Vous devriez en avoir 500g.

Écrasez les pommes de terre, ajoutez de la farine, un peu de sel si nécessaire, du poivre. Vous pouvez ajouter un peu d'ail en poudre si vous le souhaitez.

Ajoutez de l'huile et mélangez bien la pâte.

Divisez la pâte en 8 parties égales.

Aplatissez chacune, mettez les fruits secs à l'intérieur.

Refermez la pâte, couvrez chaque croquette de chapelure et formez des cercles à l'aide d'un verre.

Faites frire les croquettes dans l'huile de chaque côté jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Tournez-les soigneusement. Placez-les sur une serviette en papier pour éliminer l'huile superflue.

Pour faire les oignons caramélisés, faites fondre le beurre dans une casserole et faites cuire les oignons émincés pendant environ 25 minutes en remuant continuellement.

Servez les croquettes avec une salade fraîche, du yaourt ou des oignons doux.

Priatnogo appetita !

En suivant ce lien, retrouvez notre délicieuse recette des changui, ces tartelettes salées venues du Nord de la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies