Le kissel à la framboise, une boisson russe surprenante aux multiples facettes 

Yulia Mulino
Si vous êtes friand de nouvelles textures dans la nourriture, le kissel russe ne manquera pas de vous surprendre.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

À l'origine, le kissel était fait avec des flocons d'avoine et constituait un plat savoureux. Grâce au processus de fermentation, le plat avait un goût légèrement aigre. Rendu suffisamment dense, il était coupé avec un couteau. Le kissel traditionnel ressemblait à une sorte de pudding qui se mariait à merveille avec les sauces à la viande ou aux champignons accompagnant le plat principal. De nos jours, presque personne ne connaît le kissel dans cette version.

Dans la cuisine russe moderne, le kissel est principalement une boisson sucrée à base de baies. Préparé avec de la farine ou de l’amidon, il acquiert une structure épaisse tout en restant liquide. Sa texture gluante est assez spécifique et parfois détestée par les enfants. C'était particulièrement vrai à l'époque soviétique où le kissel était omniprésent. À mon avis, il est injustement méconnu, et je l'aime précisément pour son goût crémeux et frais de baies.

>>> Ces «pêches» ultra-réalistes en pâte brisée vont vous faire fondre

Dans un effort de créativité, j'ai cherché un moyen de faire accepter cette boisson traditionnelle à mes enfants. Je l'utilise comme sauce pour les crêpes, les gaufres ou les glaces. Il contient moins de sucre que le sirop ou la confiture mais reste riche en saveurs de baies. De plus, il hydrate n'importe quel dessert, le rendant juteux. Découvrez ma version du kissel aux framboises.

Ingrédients :

  • framboise - 300 g
  • eau - 500 ml
  • sucre - 3 cuillères à soupe
  • amidon de maïs - 3 cuillères à soupe

 Si vous voulez rendre votre kissel plus liquide, utilisez seulement 2 cuillères à café d'amidon.

Préparation :

1. Placer les baies avec 450 ml d'eau dans une casserole et porter à ébullition. Ajouter le sucre et laisser bouillir 5 minutes. Vous obtiendrez un jus appelé en russe « compote ».

2. Retirez les baies de la compote.

3. Incorporer l'amidon dans 50 ml d'eau froide à l'aide d'un fouet jusqu'à obtention d'une consistance homogène.

4. Versez lentement le liquide d'amidon dans le liquide de baies, en remuant continuellement la masse avec le fouet. Faites bouillir.

5. Continuez à fouetter le kissel sans arrêt. Lorsque le kissel devient plus épais, retirez du feu.

6. Le kissel chaud a une structure liquide et devient plus dense lorsqu'il refroidit.

Utilisez ce kissel chaud comme sauce pour vos desserts.

Bonne dégustation !

Dans cet autre article, découvrez notre sélection des trente-deux meilleurs desserts de Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies