Cinq recettes russes pour les adeptes du Carême ou du végétarisme

Legion Media
Nous avons choisi des plats sans viande, qui vous aideront à garder vos forces, à satisfaire votre faim et à remplir votre organisme d’énergie.

Russia Beyond désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement sur https://t.me/russiabeyond_fr

Rassolnik

Cette soupe russe traditionnelle aux concombres marinés a un goût plutôt modeste, mais s'avère rassasiante même sans viande.

Préparation : Placez de l’orge perlé (100g) dans de l'eau et faites bouillir pendant 20-30 minutes jusqu'à ce qu'il soit prêt. À ce moment, coupez en petits dés des concombres salés (2 pièces), une carotte et des pommes de terre pelées (2 pièces) ainsi qu’un oignon. Ajoutez le tout à l’orge. Vous pouvez également ajouter de la sauce tomate (1 cuillère à soupe). Salez, poivrez, ajoutez deux feuilles de laurier dans la casserole. Si vous avez de la saumure de concombre, vous pouvez en ajouter un verre. Faites bouillir la soupe pendant 15-20 minutes jusqu'à ce que les pommes de terre soient prêtes. Servez avec des herbes fraîches.

Pirojki à la pomme de terre

Ces petits pains fourrés sont bons à manger avec de la soupe ou à l'heure du thé. La principale chose à retenir est que, délicieux, ils partent très rapidement.

Préparation : Dissolvez de la levure fraîche (25g) dans de l'eau chaude (250ml), ajoutez du sucre (2 cuillères à soupe), du sel (1 cuillère à café), de l'huile végétale (2 cuillères à soupe) et mélangez le tout. Versez progressivement une partie de la farine à travers un tamis (400g au total), commencez à mélanger la pâte, en versant progressivement le reste de la farine. La pâte doit devenir élastique. Couvrez la pâte avec un torchon et laissez-la dans un endroit à température ambiante pendant 2 heures pour la faire lever.

>>> Carême à la soviétique: salade, borchtch, et autres plats sans viande

Pendant ce temps, vous pouvez préparer la garniture. Faites bouillir des pommes de terre avec leur peau dans de l'eau salée jusqu'à ce qu'elles soient prêtes, puis plongez-les dans de l'eau froide, laissez-les refroidir, nettoyer-les et râpez-les. Hachez finement et faites revenir un oignon dans de l'huile végétale jusqu'à ce qu'il soit doré, puis mélangez-le à la pomme de terre. Divisez la pâte levée en 12 parts égales, chacune d'entre elles étant étalée en galette. Placez la garniture de pommes de terre au centre et pincez les bords entre eux. Placez les petits pains sur une plaque huilée avec la « couture » (le point de pincement) vers le bas. Pour obtenir une croûte dorée, vous pouvez utiliser une infusion fortement concentrée de thé (graissez les pirojki comme s’il s’agissait de jaune d'œuf). Laissez les pirojki reposer sur la plaque pendant 15 minutes, et ensuite, faites chauffer le four à 180°C. Puis, faites-les cuire pendant 20 minutes.

Sarrasin aux champignons

Le sarrasin est incroyablement populaire dans la cuisine russe. Il contient beaucoup de fibres, de fer et d'oligo-éléments, son rôle ne peut donc pas être surestimé. Il est servi en accompagnement, mais fait aussi l’objet de recettes à part entière.

Préparation : Faites bouillir du sarrasin (300g) dans de l'eau salée jusqu'à ce qu'il soit à moitié prêt (environ 15 minutes). À ce moment, coupez en deux les champignons frais (300g), par exemple des champignons de Paris, pelez et coupez finement un oignon et faites les frire dans de l'huile végétale jusqu'à ce que ce soit prêt. Salez et poivrez. Ajoutez les champignons au sarrasin et faites cuire pendant 5 à 10 minutes supplémentaires (jusqu'à ce que le sarrasin soit prêt). 

Kotlety de chou

Ces « kotlety » (palets) complètent n’importe quel porridge ou purée de pomme de terre, mais vous pouvez les déguster séparément – avec de la sauce, des herbes et des légumes.

Préparation : Coupez le chou (1kg) en plusieurs morceaux, faites-le bouillir dans une casserole pendant 10 minutes. Passez le chou dans un hachoir à viande, pressez-le pour qu'il n'y ait plus d'eau. Nettoyez et râpez finement un oignon, pressez de l'ail (2 gousses). Ajoutez l'oignon et l'ail à la farce de chou, salez, poivrez et remuez. Ajoutez de la farine (0,5 verre) et de la semoule (0,5 verre, peut être remplacé par des flocons d'avoine), mélangez le tout. À partir de la masse obtenue, formez des palets, recouvrez-les de chapelure (100g) pour les paner et les faire frire sur les deux faces dans de l'huile végétale.  

>>> Six plats russes délicieux qui raviront les végétariens

Pommes au four avec du miel

La recette est simple, tous les ingrédients peuvent être mesurés à l'œil nu. Si vous faites cuire des pommes au four avec du miel, des noix et des raisins secs, vous obtiendrez un dessert assez copieux, mais la variante avec du miel et de la cannelle n'est pas moins savoureuse.

Préparation : Lavez six pommes (le nombre est égal au nombre de portions voulues) et ôtez le trognon en découpant depuis le côté de la tige. Broyez des noix (10 pièces) et mélangez-les avec des raisins secs (3 cuillères à soupe) et de la cannelle (0,5 cuillère à café). Placez les pommes dans un moule résistant à la chaleur et remplissez chacune d’entre elles avec le mélange obtenu. Ajoutez environ une cuillère à soupe de miel sur le dessus de chaque fruit. Faites cuire le tout dans un four chauffé à 180°, jusqu'à ce que la peau commence à se fendre.

Dans cet autre article, retrouvez les meilleures adresses végétariennes de Moscou.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies