Bravez l’hiver avec ces trois infusions de baies venues de Russie

Legion Media
Lorsque les prévisions météo promettent de la neige et que la toux commence à se faire entendre, ces baies sont le premier réflexe des Russes pour tenir à distance l’hiver et tout ce qu’il implique.

1. Canneberge

Bien que légèrement moins populaires car elles sont principalement produites dans des régions reculées de Russie, les canneberges sont néanmoins consommées assez souvent par les Russes en raison de leur réputation d'antioxydants et du fait qu’elles favoriseraient la perte de poids. L'infusion aux canneberges vous tiendra également alerte, car il a été prouvé que les sucres naturels contenus dans la baie vermillon augmentaient l'activité cérébrale. La boisson a donc été introduite à l’époque soviétique pour inspirer les penseurs du pays et rivaliser avec la production de canneberges américaine.

Lire aussi : Conte d'hiver: huit endroits de Russie à visiter dans le froid et la neige

L'infusion aux canneberges a une saveur fruitée unique qui se marie à merveille avec d'autres fruits et épices. En fait, comme elle n’est pas très corsée, nous vous recommandons de combiner vos canneberges avec des ingrédients supplémentaires afin d’obtenir le maximum de saveur dans votre infusion.

Pour préparer de l’infusion à la canneberge et à l’orange, il vous faut :

  • 600 ml d'eau
  • 100 g de canneberges
  • ½ orange
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 cm de racine de gingembre
  • 1 cuillère à café de thé vert
  • 3 cuillères à café de miel

Étape 1 - Rincer les canneberges et les écraser avec un mortier.

Étape 2 - Ajoutez les canneberges, l'orange, le thé vert, le gingembre, la cannelle et l'eau préchauffée dans une casserole. Faire bouillir et laisser infuser avec le couvercle pendant 15 minutes.

Étape 3 - Ajouter le miel, mélanger et filtrer.

Étape 4 - Servir avec une tranche d'orange.

2. Argousier

Ce fruit miracle ambré, originaire du Caucase, est bu depuis des siècles dans la mère patrie. En fait, l’argousier reste l’un des médicaments traditionnels les plus répandus en Russie en raison de ses propriétés antiinflammatoires et renforçant le système immunitaire, qui en font un excellent choix pour lutter contre le rhume. Étonnamment, on dit même que l'argousier contient plus de vitamine C que les agrumes et plus de vitamine E que le blé. 

L'argousier est non seulement extrêmement sain, mais il est également succulent en raison de sa peau épaisse et de sa teneur en jus élevée, avec une saveur spécifique aigre-douce. De plus, quand il est mélangé à une infusion, il lui donne une couleur incroyable.

Lire aussi : Six plats russes qui vont vous réchauffer pendant l'hiver

Pour préparer de l’infusion à l’argousier et au gingembre, il vous faut:

  • 600 ml d'eau
  • 150 g d'argousier
  • 4 cm de racine de gingembre
  • 2 anis étoilés
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 cuillères à café de miel

Étape 1 - Épluchez et râpez la racine de gingembre.

Étape 2 - Lavez l'argousier et écrasez-le avec un mortier.

Étape 3 - Mettez tous les ingrédients (sauf le miel) dans une casserole, faites bouillir et laissez infuser 10 minutes.

Étape 4 - Servir avec du miel.

3. Eglantier

A en croire les Russes, consommer régulièrement de l’églantier peut garantir une vie sans accidents vasculaires cérébraux ni crises cardiaques. Cela pourrait avoir une certaine logique : ces super-baies de Russie contiennent presque toutes les vitamines imaginables, notamment les vitamines A, B2, C, E et K, ainsi que de bonnes doses de fer et de phosphore.

Cette baie rose est un aliment de base russe depuis des siècles. Les anciens Slaves surnommaient les églantiers « arbres de la liberté », dont la floraison signifiait le début de l'été. En fait, les églantiers sont principalement cultivés en Russie européenne en été, mais ils sont tellement appréciés ici que de nombreux fans les feront sécher pendant les mois les plus chauds de l’année pour que cette boisson réconfortante soit disponible pendant l’hiver.

Lire aussi : Cinq choses que les Russes font systématiquement à l’approche de l’hiver

En dépit de ses vertus médicinales et de sa ressemblance avec des canneberges séchées, une infusion d'églantier ne remplace toutefois pas d'autres baies plus savoureuses. En fait, son zeste astringent peut être assez supportable et avoir des vertus médicinales. L’infusion est parfaitement rehaussée avec de la menthe, de l’hibiscus, du gingembre et du citron, tandis que le sucre peut aider à atténuer l’amertume de la baie.

Pour faire de l’infusion d'églantier et d'hibiscus, vous aurez besoin de :

  • 600 ml d'eau
  • 150 g d'églantier (ou 100g si séché)
  • 4 fleurs d'hibiscus séchées
  • 4 cm de racine de gingembre
  • ¼ de citron
  • 2 cuillères à café de miel

Lire aussi : Comment ne pas mourir de froid au milieu de l’hiver russe?

Étape 1 - Laisser mijoter doucement les baies d'églantier et les fleurs d'hibiscus dans l'eau pendant environ 5 minutes, en écrasant doucement les baies d'églantier à l'aide d'une cuillère. Couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes.

Étape 2 - Râpez le gingembre dans la casserole et portez le mélange à ébullition.

Étape 3 - Ajoutez le miel et pressez le jus de citron dans le breuvage. Laissez reposer pendant 2 minutes.

Étape 4 - Filtrer et servir.

Dans cette autre publication, nous vous expliquons pourquoi il fait si froid en Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies