Six plats russes qui vont vous réchauffer pendant l'hiver

Pexels
Le seul fait de penser aux températures glaciales vous horripile? Ces plats russes vous aideront non seulement à vaincre le froid, mais également à apprécier l’hiver.

1. Thé

En Russie, on plaisante en disant que la boisson nationale n’est pas du tout de la vodka, mais le thé. Le thé est bu ici à tout moment de la journée et pour n’importe quelle raison. D’ailleurs, le thé réchauffe vraiment mieux que n'importe quel alcool. Si vous n'aimez pas le thé noir, essayez ceux aux herbes ou aux fruits. En Russie, les décoctions de millepertuis, de saule, d’églantier, de feuilles de cassis et de myrtille sont très populaires en hiver. Dans les villages, beaucoup de gens ramassent les herbes en été et les sèchent eux-mêmes pour l'hiver, bien que des herbes soient vendues dans n'importe quel magasin ou pharmacie.

2. Raifort et moutarde

C'est tout bête : les épices et les sauces relevées aident à accélérer le métabolisme et à augmenter la température corporelle. Une cuillère de raifort ou de moutarde accompagnera parfaitement le sandwich du matin et le steak du soir. En Russie, ce sont des compagnons traditionnels pour la gelée - la viande en gelée. Ces assaisonnements se marient particulièrement avec ce plat !

Lire aussi : Pique-nique en Arctique: un Russe pétrifie de froid ses nouilles instantanées dans le Grand Nord

3. Bouillie de sarrasin au lait

Pour rester bien au chaud toute la journée, commencez-la avec un petit-déjeuner fumant, pas avec des sandwichs. Les bouillies, qui chauffent longtemps au four, sont l'un des piliers de la cuisine russe. Il est facile de répéter la recette traditionnelle ! Il suffit de verser de l’eau bouillante sur le sarrasin, de l’envelopper dans une serviette et de laisser reposer toute la nuit. Le matin, vous n'aurez qu'à ajouter du lait chaud à la bouillie selon votre goût. Vous n'aimez pas le sarrasin ? Essayez la bouillie hercules avec des fruits (mieux vaut prendre celle qu’il faut faire cuire pendant 20-30 minutes), la semoule avec de la confiture et des noix ou la bouillie de millet traditionnelle avec votre citrouille sucrée préférée. 

4. Oukha et rassolnik

En hiver, le corps exige une bonne soupe épaisse et riche ! En été, il fait trop chaud, mais lorsqu'il gèle dehors, le bouillon chaud réchauffe parfaitement le corps. Portez une attention particulière aux recettes traditionnelles des peuples du nord de la Russie : ils en savent certainement beaucoup sur les bonnes soupes bien chaudes. Aimez-vous le poisson ? Essayez la soupe au saumon de Carélie à la crème. Vous préférez la viande ? Alors, vous apprécierez le rassolnik avec des cornichons salés ou la soupe à l’orge ou aux boulettes de viande. N'oubliez pas d'ajouter de la crème épaisse, ce qui rendra n'importe quelle soupe plus savoureuse.

Lire aussi : Bozbach: une recette caucasienne pour les longues nuits d’hiver

5. Choucroute

Les aliments fermentés préservent tous les nutriments et la choucroute est un plat incontournable de la table russe en hiver. Elle contient une grande quantité de vitamine C, recommandée pour prévenir le rhume et renforcer le système immunitaire. De plus, le chou sert de base à d'autres plats, des soupes aux salades. Une des combinaisons les plus délicieuses sont les pommes de terre bouillies au beurre avec de la choucroute.

6. Radis au miel

Le radis est un légume traditionnel russe que l'on mange depuis des temps immémoriaux. Cela ne paie pas de mine, mais, comme dans la choucroute, il y a des tonnes de vitamine C. Les bienfaits du miel sont bien connus, alors si vous voulez oublier la toux, la température et tous les inconvénients du gel, râpez un radis et recouvre-lez de miel. C'est vraiment savoureux !

Quels plats sont considérés comme «russes» à travers le monde ? Trouvez la réponse dans notre article.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies