Lorsque Extrême-Orient rime avec gourmand: six mets à savourer absolument à Vladivostok

Getty Images
Crabes géants et bonbons de l'ère soviétique: voici quelques délices locaux sans lesquels une visite dans l’Extrême-Orient est tout bonnement impensable.

« As-tu déjà goûté la solianka d’Oussourisk ? », me demande Katia alors que nous sommes en route pour manger des pétoncles crus dans une ferme isolée à Vladivostok.

« Non, qu'est-ce que c'est ? », demandai-je en retour. « C'est un must ! », assure-t-elle. Et nous courons au magasin d'alimentation le plus proche. Voici quelques-uns des plats les plus authentiques que vous devriez essayer à Vladivostok.

Crabe du Kamtchatka - la délicatesse locale

Bien que ce crabe soit appelé du « Kamtchatka », cela ne signifie pas qu'il ne vive que dans la péninsule du Kamtchatka. Aussi connu sous le nom de crabe royal rouge, ces magnifiques créatures vivent dans la mer du Japon qui baigne les rivages de Vladivostok.

Lire aussi : 24 ou 48 heures à Vladivostok: que faire dans la ville la plus orientale de Russie?

Les restaurants font en général bouillir ou cuire un crabe entier, mais nous vous conseillons de le commander uniquement si vous deux ou plus - c'est vraiment énorme ! C'est une expérience dont tous les touristes chinois raffolent ici.

Si vous ne voulez pas faire craquer les pattes de crabe, cependant, il y a beaucoup d'autres plats à base de crabe: des pâtes et des nouilles, des salades, ainsi que des pattes nettoyées bouillies ou grillées. Dans tous les cas, les crabes sont cuits directement et ne sont pas congelés, ce qui est probablement le secret de leur goût frais. Pour sûr, il ne peut pas être comparé aux bâtonnets de crabe auxquels la plupart des Russes sont habitués, et qui ne contiennent généralement pas de crabe.

Où en trouver : Restaurant Zuma, Pyaty Ocean, Ogonek, Novik Country Club

Remarque : Du 17 au 27 septembre 2018, les restaurants de Vladivostok organisent le Festival international du crabe royal, Attrape un Crabe. N'est-ce pas une bonne raison de venir dans l’Extrême-Orient russe ? 

Pétoncles - nourriture locale sacrée

Il y a de nombreuses fermes de pétoncles dans les petites baies de Vladivostok, et cette nourriture est l'une des plus appréciées par les habitants. Peu importe comment vous préférez manger ce plat - cru, grillé ou cuit au four - toutes sont délicieuses.

Lire aussi : De Kamtchatka à Kaliningrad: la vie dans un pays avec 11 fuseaux horaires

Essayez au moins un pétoncle cru avec une goutte de citron ou de sauce de soja. Certains restaurants servent des pétoncles vivants dans des coquilles, ils bougent et semblent respirer. Si vous osez les nettoyer, commandez-les, ce sera parfois moins cher. Les pétoncles ont un goût sucré agréable, ce qui est un peu bizarre pour des fruits de mer. Vous pouvez également commander des pétoncles cuits avec d'autres fruits de mer; le flétan par exemple, ou une assiette de fruits de mer mélangés.

Où en trouver : Port Café, Chtourval, Vyssota, Palau Fish

Remarque : Du 1er au 16 juillet 2018, Vladivostok célèbre son Festival des pétoncles d'Extrême-Orient - attrapez-les tous !

Pyanse - nourriture de rue avec un accent coréen

C'est une version de la cuisine coréenne vue depuis l’Extrême-Orient russe, et même son nom a ses racines dans le dialecte coréen de Sakhaline. Le pyanse est devenu populaire il y a environ 20 ans ; les habitants disent qu'il a remplacé les fast-foods soviétiques - les tourtes à la viande de baleine, et les tcheboureks de poisson (tartes fourrées frites).

Lire aussi : Des cocktails aux soupes: quels plats sont considérés comme «russes» à travers le monde?

Le pyanse est une tarte fourrée à la vapeur, ou pirojok, comme on dit en russe. Le remplissage contient généralement du chou, de la viande et des épices. Nous devons vous avertir : c'est une nourriture grasse et riche en calories; mais ce sera probablement un bon déjeuner sur le pouce pour ceux qui courent le long des sentiers touristiques et des collines de Vladivostok.

Où en trouver : Shiraz Mazzeh Kebab sur la plage de Youbileïni, ou l'une des petites aires de restauration rouges autour de la ville

Chou de mer aux calmars - un snack du supermarché

La solianka d’Oussourisk est quelque chose que vous ne trouverez nulle part ailleurs à coup sûr. Si vous avez besoin d'un déjeuner rapide à votre hôtel ou votre appartement, cela fera l'affaire. Tous les habitants en mangent régulièrement et la recommandent fortement.

Lire aussi : Cinq soupes russes à goûter absolument

En fait, c'est juste une salade faite avec du chou marin, des calmars hachés, de l'oignon et de la carotte. Comme les Russes utilisent du chou cuit pour faire de la solianka, le plat a été baptisé Solianka de l'Extrême-Orient. Son goût salé et iodé est quelque chose que vous ne trouverez pas ailleurs, mais c'est une collation fraîche et agréable.

Où en trouver : magasin d'alimentation Rybni Ostrovok

Concombre de mer (cucumaria ou trepang) - la chose la plus étrange que vous avez jamais goûtée

Vladivostok est l'un des rares endroits où vous pouvez essayer ce plat, et si vous aimez goûter la cuisine locale authentique, ne manquez pas celui-ci.

Le concombre de mer n'est pas un légume, mais plutôt un animal marin. Peut-être que nous n'avons pas eu de chance, mais il était difficile à mâcher en raison de sa texture musculaire. Vous pouvez soit acheter du concombre de mer au magasin d'alimentation, soit commander sa version faite au restaurant, qui est souvent frite avec du poulet, du porc ou des légumes.

Où en trouver : Seven Feet, Svoï, Rakvon, Melnitsa

Lire aussi : Un visa électronique pour visiter l'Extrême-Orient russe

Bonbons Primorskié - une gourmandise à base d'ingrédients naturels locaux

Voici un autre symbole de l'Extrême-Orient et un souvenir que les Russes rapportent souvent de Vladivostok. Ces bonbons sont célèbres pour leur épaississant naturel, l'agar, qui est produit à partir d'algues. Les bonbons sont également connus sous le nom de ptitchié moloko (« lait d'oiseau ») et ses analogues sont répandus à travers le pays.

Attention : il y a trois goûts : citron, vanille, rhum-amande qui sont mélangés de façon imprévisible dans la boîte... Mais tous sont délicieux. Nous conseillons ces bonbons pour accompagner le célèbre baume local d'Oussourisk.

Que savez-vous vraiment de Vladivostok, terminus du légendaire Transsibérien ? Testez votre connaissance grâce à notre quiz !

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies