Huit produits populaires modifiés spécialement pour le marché russe

Comment certaines grandes entreprises mondiales ont «russifié» leurs marques afin de conquérir le cœur des consommateurs russes?

1. iPhone « à la russe »

La bijouterie Caviar est célèbre pour ses étuis de luxe, et s'est notamment faite connaître en lançant sa collection russe en 2014, qui comprend plus de 60 modèles de téléphones et accessoires décorés dans le «style russe». Parmi eux, l'iPhone X dédié à Poutine, l'iPhoneX inspiré des volcans du Kamchatka et un iPad mini plaqué or.

2. Crème traditionnelle dans un nouveau paquet

La société de cosmétiques allemande Nivea est présente en Russie depuis le début du XXe siècle. En 2014, l'entreprise a lancé un projet caritatif visant à reconstruire les patinoires locales abandonnées. Pour célébrer cette initiative, Nivea a dévoilé une crème pour le corps classique avec un marketing spécial pour les clients russes. Les emballages ont été décorés avec une famille de trois patineurs.

Lire aussi : Sept choses qualifiées de «russes» dans le monde entier

3. Rose russe

Une nouvelle nuance de rouge à lèvres, Russian Rose, a été lancée par Giorgio Armani en 2017, la nouvelle tonalité étant apparue après la visite du grand designer à Moscou. Selon le directeur artistique de Giorgio Armani Beauty, cette couleur « sera le complément parfait aux hivers russes très froids ».

4. Retour à l'école

H&M a dévoilé sa collection d'uniformes scolaires pour les enfants russes en 2016 - les garçons et les filles âgés de 3 à 16 ans étaient vêtus de vestes bleu foncé et de chemises blanches brillantes. Pour promouvoir la mini collection, les enfants de célébrités russes ont été impliqués dans la campagne. En 2017, H&M a répété son projet d'uniforme scolaire pour la Russie.

5. Chaussures pour patriotes

Le fabricant de vêtements de sport allemand Reebok a lancé une chaussure de course innovante, Nano 7.0, aux couleurs du drapeau russe. Fabriquées avec un nouveau matériau censé empêcher l'irritation de la peau, les baskets ont été produites en édition limitée, et ne peuvent désormais être trouvées que dans les boutiques en ligne.

6. Sneakers pour Moscovites

Ces chaussures de sport ont été réalisées spécialement pour les résidents de la capitale russe. En septembre 2017, Adidas a lancé une version exclusive des chaussures Adizero Adios de couleur rouge, avec le mot "Moskva" au dos. 250 paires seulement ont été produites.

Lire aussi : Comment Gosha Rubchinskiy a conquis Paris, New York et Ekaterinbourg

7. Pneus finlandais pour les routes russes

Nokian Tyres produit des pneus hiver de marque Nordman cloutés dans son usine de la région de Leningrad. Développés pour les rudes hivers russes, les pneus ont été testés en Sibérie et en Extrême-Orient. Encore mieux, leur prix abordable est apprécié par les clients russes.

8. Berlines allemandes

Volkswagen est une voiture très populaire en Russie, et en 2010, la société allemande a décidé de produire la première voiture spécialement pour la Russie. La Polo Sedan est assemblée dans une usine de Kalouga (à environ 170 km au sud de Moscou). Les concepteurs de voitures ont pris en compte les rudes hivers russes et les conditions de route moins qu'idéales. En conséquence, la Polo Sedan connaît un franc succès auprès des consommateurs russes.

Récemment, le même modèle, mais portant le nom de Vento, a été mis en vente en Inde et en Malaisie. La traditionnelle berline Polo a cessé d'être vendue en Russie en 2014 et ne se retrouve désormais que dans les ventes de voitures d'occasion.

D'autres constructeurs automobiles ont lancé des modèles spéciaux pour la Russie. En 2010, Hyundai a présenté la Solaris, basée sur la Hyundai Accent. En 2017, Renault a développé le crossover Kaptur spécialement pour le marché russe. C'est la première fois dans l'histoire de l'entreprise que des spécialistes russes participaient à toutes les étapes de la production, de la conception automobile à la fabrication.

Et maintenant nous vous invitons à découvrir les objets de l'époque soviétique que les Russes utilisent encore.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.