Cinq nouveaux films russes sur la Seconde Guerre mondiale susceptibles d’exploser au box-office

Kinopoisk
Batailles de chars épiques, jeux d’espionnage, et évasions de prison, ces blockbusters vous motiveront immanquablement à vous ruer au cinéma le plus proche!

1. T-34

Nous sommes en 1941 et le lieutenant Ivouchkine est capturé par l’ennemi. Les Allemands lui ordonnent alors de former une unité de char composée de prisonniers de guerre comme lui afin que les troupes nazies puissent s’entrainer à tirer sur eux. Naturellement, les Soviétiques n’obtiennent pas de munitions, mais, comme vous pouvez l’imaginer, le lieutenant parvient à élaborer un plan.

2. Sobibor

Ce film est basé sur l’unique réelle évasion de masse réussie depuis un camp d’extermination nazi. Le 14 octobre 1943, plus de 300 prisonniers, menés par le lieutenant soviétique Alexandre Petcherski, ont en effet combattu les nazis gardant le camp de Sobibor, puis ont périlleusement traversé un champ de mines au-delà de la clôture. Malheureusement, seule une poignée de survivants ont eu la chance d’assister à la fin de la guerre.

Lire aussi : Les huit meilleurs films sur les Romanov, la famille impériale russe détrônée

3. We Will Not Say Goodbye

En octobre 1941, les troupes allemandes sont en route vers Kalinine (ville aujourd’hui nommée Tver), point stratégique menant droit à Moscou. Les soldats et civils soviétiques refusant de fuir les lieux se montrent prêts à risquer leur vie pour défendre leur cité. Comme si cela ne suffisait pas, en plus de l’avancée allemande, ils doivent également être vigilants à l’égard des espions nazis opérant dans les environs.

4. Indestructible

Ce long métrage se consacre à l’unité de chars soviétiques KV-1, menée par le lieutenant Semion Konovalov. Le 13 juillet 1942, ils anéantissent 16 chars ennemis et canons automoteurs, faisant d’eux de véritables héros de l’Union soviétique.

Lire aussi : Les dix meilleurs films de guerre russes

5. La guerre d’Anna

Lorsque la famille tout entière d’Anna, six ans, est massacrée, par miracle la fillette parvient à s’échapper. Elle finit par se cacher dans une pièce vide de la maison d’un commandant allemand, et est forcée de se faire la plus discrète possible jusqu’à la libération de son village, une tâche des plus difficiles.

Dans cet autre article, nous vous présentions cinq films et séries inspirés de grandes œuvres littéraires russes qu’il vous faut visionner à tout prix.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies