Cinq adaptations de classiques littéraires russes que Netflix devrait vraiment diffuser

Goskino, Telekanal Rossiya
Continuellement mettre en scène et diffuser des séries et films inspirés de chefs-d’œuvre rédigés par Dostoïevski, Tolstoï et d’autres illustres auteurs est presque un passe-temps en Russie. Voici donc certaines des productions les plus réussies, qu’il vous est possible de visionner si vous n’avez pas le courage de vous attaquer aux romans.

1. l’Idiot, 2003

La candeur évidente du protagoniste de cette histoire, le prince Mychkine, force les personnages qu’il rencontre lors de ses pérégrinations depuis la Suisse vers sa natale Saint-Pétersbourg à le prendre pour un idiot. Cela ne pourrait cependant être plus loin de la vérité.

Au-delà du brillant acteur Evgueni Mironov, incarnant ici Mychkine, cette série compte également parmi son casting toute une ribambelle de comédiens majeurs de Russie. Les scénaristes se sont approprié le texte de Dostoïevski avec le plus grand soin et l’intrigue retranscrit à merveille la passion et la tension entourant l’héroïne Nastassia Filippovna. Croyez-nous, une fois que vous commencez à regarder ces épisodes, vous ne pouvez plus vous arrêter.

2. Le Maître et Marguerite, 2005

Ne parlez jamais à des inconnus. En effet, dans cette œuvre, deux écrivains rencontrent un diplomate étranger dans le centre de Moscou et leur vie change du tout au tout, cet individu s’avérant être le Diable en personne. Il force alors la société moscovite à s’agenouiller devant lui, causant le chaos en compagnie de ses joyeuses hordes de démons, et notamment d’un chat d’une taille anormale. Une femme devient alors l’une des plus loyales disciples de Satan afin d’aider l’homme qu’elle aime à achever son roman.

Toutes les tentatives de retranscrire à l’écran cette mystérieuse œuvre russe ont jusqu’ici été vaines ou fortement critiquées, comme celle-ci. Peut-être règne-t-il une malédiction…

3. Le Docteur Jivago, 2006

La Révolution et la guerre civile obligent Iouri Jivago à fuir sa ville natale, Saint-Pétersbourg, avec sa famille. Dans une lointaine bibliothèque sibérienne cependant, il rencontre une ravissante femme qu’il avait autrefois vue dans sa jeunesse. Sa vie est alors totalement chamboulée.

Si vous avez apprécié Omar Sharif dans le rôle du docteur Jivago, vous tomberez certainement amoureux de l’acteur russe Oleg Menchikov. Cette singulière adaptation de ce classique littéraire ne reste pas toujours fidèle au texte initial de Pasternak, mais dépeint avec brio l’époque de l’intrigue.

4. Guerre et Paix, 1965

Deux personnes sincères et au bon fond, Natacha Rostova et Pierre Bézoukhov, sont confrontées à de rudes épreuves durant la tragique guerre opposant la Russie à Napoléon. Ils perdent alors de nombreux proches et amis, mais parviennent finalement à vivre ensemble, heureux.

Le roman de Tolstoï a été adapté à l’écran à maintes reprises, et si vous avez visionné la récente série de la BBC (ou encore mieux, si vous ne l’avez pas fait), vous apprécierez de la comparer à l’iconique film soviétique en quatre parties, dans lequel figurent de véritable sex symbols de l’époque. Et bien entendu, que dire du talent du cinéaste Serge Bondartchouk !

5. Petites tragédies, 1979

Le rendez-vous nocturne de Don Juan avec Donna Anna, l’empoisonnement de Mozart par Salieri dans un accès de jalousie, un jeune homme souffrant de famine alors que son père garde des trésors dans un coffre fermé, ou encore des gens organisant un immense festin durant une épidémie médiévale de peste.

Chacun de ces quatre épisodes est une courte pièce écrite en vers par l’illustre Alexandre Pouchkine et a été adapté à l’écran grâce aux meilleurs acteurs soviétiques, et notamment à Vladimir Vyssotski dans la peau de Don Juan.

Dans cette autre sélection, découvrez les 10 meilleurs films de guerre produits en Russie ou en URSS.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

À ne pas manquer
Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies