Ces artistes d'avant-garde russes qui sont passés par l'impressionnisme

Vous ne le croirez probablement pas, mais même Malevitch a peint avec d'énergiques coups de pinceau, pour ne pas mentionner d'autres peintres célèbres.

Alexeï Yavlenski - La Route (1905)

Les artistes avant-gardistes russes ont créé toutes les abstractions possibles non pas parce qu'ils ne savaient pas dessiner correctement, comme beaucoup de nouveaux-venus dans le domaine de l'art pouvaient le penser.

Olga Rozanova - Fleurs sur la fenêtre (1910)

Même s'ils ont rompu avec les anciennes traditions artistiques et créé quelque chose de radicalement nouveau, ils ont tout de même rendu hommage à ce qui avait été fait auparavant. Leur révolution artistique n'aurait pas été possible sans la longue histoire de l'art.

Lire aussi : Quatre peintres russes de légende qui étaient daltoniens

Vladimir Tatline - L'automne (1908-1909)

Les impressionnistes français peuvent sembler loin des dessins géométriques de leurs confrères russes ; en réalité, ils constituaient un trampoline pour l'art révolutionnaire.

Natalia Gontcharova - Lilas (1906)

Les impressionnistes français ont eu une énorme influence sur l'art russe du début du XXe siècle. Pourriez-vous croire que cette tendre nature morte, Lilas, a été peinte par cette même Natalia Gontcharova qui créa plus tard des compositions cubistes ?

David Bourliouk - Paysage d'été (années 1910)

Qu'en est-il de ce paysage subtil à la manière de l'impressionnisme français? Pouvez-vous imaginer que c'est un travail précoce du père du futurisme russe, David Bourliouk ?

Lire aussi : Les cinq plus grands impressionnistes russes

Kazimir Malevitch - Autoportrait (1934)

Ce n'est pas un hasard si Malevitch est le peintre russe le plus mystérieux. Il a inventé des mythes sur ses propres œuvres! En se préparant pour une exposition rétrospective de 1928, il se rendit soudainement compte que ses premières œuvres impressionnistes étaient toujours dans une galerie de Berlin. Ainsi, bien que 30 ans se fussent écoulés, Malevitch a peint de nouvelles œuvres dans le style impressionniste, les datant de ses premières années. Cette « tromperie » a été découverte seulement des décennies plus tard.

Mikhaïl Larionov - Une balade (1907-08)

Plus tard cette année, la peinture impressionniste de Mikhaïl Larionov Une Balade serait exposée pour la première fois à la galerie Tretiakov. La peinture a été sauvée par le fils de l'architecte Fiodor Chekhtel, et est restée dans sa collection même après que Larionov fût parti en France en 1915.

Piotr Kontchalovski - La maison de Belkino (1907)

De nombreux artistes d'avant-garde russes ont découvert les impressionnistes français grâce au riche collectionneur d'art Sergueï Chtchoukine qui possédait des œuvres de Claude Monet, Edgar Degas, Auguste Renoir, Paul Cézanne et Paul Gauguin.

Lire aussi : 13 peintures réalistes qui vous aideront à comprendre l'âme russe

Robert Falk - Femme allongée sous un portrait de Cézanne (1929)

Les artistes russes ont audacieusement expérimenté avec la forme et la couleur. L'impressionnisme leur a appris à travailler sans brouillons et à échapper aux limites du dessin académique pour développer leur propre style.

Mikhaïl Sokolov - Sur le Boulevard (années 1930)

Les futurs artistes d'avant-garde ont finalement appris à créer en utilisant simplement la couleur, et leur prochaine étape consisterait à se tourner vers des formes pures.

Le Musée de l'impressionnisme russe accueille l'exposition L'impressionnisme dans l'avant-garde du 31 mai au 19 septembre.

Ce grand artiste et théoricien de l’art, pionnier de l'art abstrait a révolutionné le monde de la peinture. Découvrez six faits insolites sur Vassili Kandinsky.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies