Une photographe russe ressuscite Van Gogh et Picasso

Le projet To Be a Muse

Le projet To Be a Muse

Service de presse
Lilya Corneli et son équipe prennent des photos de jeunes femmes qui ressemblent fortement aux personnages de chefs d’œuvre mondialement célèbres.

 

Le projet, intitulé To Be a Muse, a été créé par la photographe russe installée à Vienne Lilya Corneli. Son objectif est de représenter la beauté féminine comme un cadeau éternel, exalté par les artistes depuis la nuit des temps.

 


Aucun mannequin professionnel n’a participé au projet, mais le résultat est épatant.

« Tout a commencé spontanément, quand l’artiste photographe arménienne Lilya Corneli a déménagé à Vienne, ville qui vit et respire l’art. Ensuite, Lilya, la styliste Olga Shloemer et moi-même, inspirées par l’art européen, avons décidé d’inviter des jeunes femmes russes, prêtes à voyager dans le temps et l’espace, à devenir des objets d’art, des muses, une inspiration incarnée », explique Lada Alexandrova.

 

Vincent Van Gogh, Gustav Klimt, Sandro Botticelli, Amedeo Modigliani et de nombreux autres artistes ont constitué la source d’inspiration du projet.

 

Parfois, la ressemblance entre les œuvres d’art et les photos est stupéfiante.

 

« La préparation à la session photo est chronophage. Nous choisissons le personnage et le tableau individuellement et travaillons sur la coiffure, le maquillage et le style. Cela prend des semaines. La session elle-même, toutefois, est rapide », précise Lada.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.