Cinq projets d’envergure du talentueux cabinet d’architectes moscovite Meganom

Meganom
Prochainement, un imposant bâtiment résidentiel de plus de 300 mètres sera érigé par la société moscovite Meganom dans la Grosse Pomme, et si la réalisation est fidèle aux plans, cela devrait être grandiose. Ce même cabinet d'architectes a également participé à plusieurs chantiers dans la capitale russe, en voici cinq brillants exemples.

Le paysage urbain de New York devrait prochainement être agrémenté d’une nouveauté : une tour haute de 305 mètres dans le quartier NoMad, construite par les architectes du cabinet russe Meganom. Les plans ont été approuvés durant l'automne 2017.

« L’idée qui meut implicitement le projet est l’aéronautique, plaçant les personnes sur des plateformes d’observation, des +étagères+ dans les airs, depuis lesquelles la ville peut être admirée », peut-on lire dans la description du chantier, sur le site de Meganom. Les résidents de ce futur gratte-ciel jouiront en effet d’une vue à 180°, du nord au sud.

L’une des caractéristiques définissant ce building sera la plateforme d’observation arquée à son sommet. Une fois achevée, la tour sera la plus haute structure du quartier et sera baptisée « 262 Cinquième Avenue ».

Ce bâtiment est le premier de Meganom aux États-Unis, mais cette entreprise russe a d’ores et déjà plusieurs projets à son actif dans la capitale russe. En voici cinq des principaux.

Lire aussi : À quoi ressemblent les quatre plus anciens édifices de Russie

Le musée du Kremlin 

Récemment, Meganom s’est attelé à la transformation du Musée du Kremlin, en collaboration avec le bureau d’architectes Nowadays. Conjointement, les deux entreprises sont en train d’y créer un nouvel espace en convertissant les Halles marchandes centrales en Musée du nouveau Palais des Armures.

Ce nouvel établissement mêlera bâtiments historiques et contemporains et couvrira une superficie de 17 000 m².

Le Musée des beaux-arts Pouchkine

Un autre projet ambitieux en cours de réalisation de Meganom est l’extension du Musée des beaux-arts Pouchkine, rêve du fondateur de l’établissement, Ivan Tsvetaïev.

Les architectes ambitionnent de rénover (et de préserver) le principal bâtiment afin d’exposer la riche collection artistique qui y est aujourd’hui à l’étroit. Par ailleurs, la firme compte rapprocher les bâtiments du musée et leurs environs, transformant une partie de la rue Volkhonka en boulevard et en créant des galeries et entrepôts souterrains. Il en résultera ainsi un espace urbain cohérent émergeant autour du musée. Selon les plans, l’établissement rénové ouvrira ses portes en 2025, la première étape des travaux devant être achevée en 2019.

Lire aussi : Quand les avant-gardistes soviétiques donnaient un nouveau visage à Moscou

Le parc Gorki

Ce célèbre parc de Moscou est également passé entre les mains de Meganom. Ce lieu a en effet grandement modernisé son territoire au cours des dernières années, augmentant le nombre d’espaces verts, rénovant bâtiments et points paysagers. Les architectes ont transféré toutes les activités récréatives vers les quais de la Moskova et ont créé une zone spéciale consacrée aux objets culturels.

La ZIL

En 2012, Meganon a, face à ses concurrents, remporté le droit de rénover la zone industrielle de ZIL. Le territoire de l’ancienne usine Likhatchev, où des voitures russes et des équipements lourds étaient autrefois produits, sera ainsi transformé en zone résidentielle, récréative et de bureaux. Un tout nouvel écosystème urbain doté de transports écologiques et de différents espaces publics.

Le marché Tsvetnoï

Si vous avez déjà visité Moscou, il est probable que vous ayez été au Marché central Tsvetnoï, situé près du Cirque de Moscou, sur le Boulevard Tsvetnoï. L’emplacement de l’ancien marché, démoli en 1994, abrite à présent un complexe commercial flambant neuf, imaginé par Meganom.

Bien qu’il s’agisse d’un bâtiment contemporain arborant un design géométrique et des innovations architecturales, le cabinet est parvenu à restaurer une petite version de l’ancien marché au cinquième étage. Là-bas, même les consommateurs les plus exigeants peuvent trouver leur bonheur : nourriture écoresponsable produite localement ou fruits en provenance du monde entier. Les prix sont cependant quelque peu élevés !

À l’inverse, certains chefs-d’œuvre architecturaux en Russie ont été imaginés par des cabinets étrangers. Nous vous en présentons quelques-uns dans cette autre publication.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.
À ne pas manquer

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies